Lactalis : Emmanuel Besnier, l’homme au cœur du scandale

Lactalis : Emmanuel Besnier, l'homme au cœur du scandale

Lactalis : Emmanuel Besnier, l’homme au cœur du scandale

A son corps défendant, Emmanuel Besnier se retrouvera donc en première ligne. En attendant, le groupe aux 17 Mds€ de chiffre d’affaires annuel s’engage à reprendre tous les laits et céréales infantiles de ses marques Milumel et Picot fabriqués à Craon (Mayenne), « quelle que soit leur date de fabrication », a souligné le ministre et non plus seulement les boîtes sorties d’usine depuis la mi-février.

Chaque jour, une nouvelle information accablante vient gonfler le scandale du lait contaminé. Hier, Santé Publique France et les scientifiques de l’Institut Pasteur ont annoncé qu’un bébé avait été contaminé à la salmonellose en Espagne après avoir bu du lait fabriqué par Lactalis. Un autre cas est soupçonné en Grèce. 14 500 t de produits ont été retirées du marché depuis le 2 décembre dont 7 500 destinées à l’étranger. Ce lait a été exporté dans 66 pays (continent africain, Chine) dont 12 dans l’Union européenne. Au total, 38 bébés ont donc été contaminés. Un chiffre totalement sous-estimé, selon Quentin Guillemain, président de l’association de victimes. « Mais on n’a pas pu confronter nos propres nombres » à ceux des autorités, a-t-il expliqué hier. Il a annoncé que des centaines de parents avaient déjà porté plainte. Et que plusieurs centaines d’autres s’apprêteraient à le faire.

Business Analytics Manager / Revenue Manager H/FRueil-Malmaison12/01/2018

Responsable de Location 78 H/FParis12/01/2018

Appartement2 pièces 43,78 m²Villiers-sur-Marne (94350)

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.