Matin JO. Bena et Theocharis en finale des bosses

Après le sacre de Perrine Laffont dimanche, les Français du ski de bosses, Benjamin Cavet, Sacha Theocharis et Anthony Benna n'ont pas brillé à Pyeongchang et sont restés loin du podium olympique. C'est le prodige canadien Mikael Kingsbury qui a remporté l'or.

Comme chez les femmes, le format de l’épreuve prévoyait une première manche de qualifications disputée vendredi, à l’issue de laquelle les 10 meilleurs étaient sélectionnés pour la première des trois manches de la finale. Les 20 autres devaient en passer lundi par un deuxième “run” de qualifications offrant 10 places supplémentaires en finale.

Le premier des trois Français être éliminé a été Benjamin Cavet, qui n’est pas parvenu à se hisser en finale lors de la deuxième manche de qualifications. Classé 21e de la Q1 vendredi, il n’a pas amélioré son score et a fini 15e des 20 repêchés. Egalement passé par ce repêchage, Anthony Benna a lui réussi à atteindre la finale. Lors de la première manche, 12 des 20 skieurs pouvaient se qualifier pour la finale 2. Et Benna a fini 13e.

Après le sprint, place aux poursuites féminine puis masculine ce lundi sur le site d’Alpensia. Marie Dorin-Habert s’élancera en quatrième position après sa très belle course de samedi. On suivra également Justine Braisaz, Anaïs Chevalier et Anaïs Bescond. Chez les hommes, Martin Fourcade aura à cœur d’effacer sa huitième place décevante sur le sprint. S’il semble très à l’aise sur les skis, le leader de la discipline devra se régler au tir. Simon Desthieux, Antonin Guigonnat et Quentin Fillon-Maillet sont également engagés.

Quelques instants auparavant, il s’était arrêté en zone mixte et avait regretté une petite erreur à la réception de son deuxième saut qui, selon lui, lui avait coûté quelques points. “Je suis toujours sur un fil, je peux jamais faire un truc tranquille, ça fait chier”, regrettait, avec le sourire, celui qui disputait ses troisièmes JO.  Sacha Theocharis a lui pris la 12e place de la finale 1 et a donc pu disputer la finale 2. Il devait réussir un des six meilleurs scores pour disputer la dernière manche, celle au terme de laquelle sont attribuées les médailles, mais il ne s’est classé que 9e.

Passés «  très proches  » d’arrêter en 2016, Vanessa James et Morgan Ciprès ont posé depuis un an et demi leurs valises en Floride, où ils ont beaucoup travaillé leur relation sur la glace. Jusqu’à devenir des outsiders pour une médaille olympique de patinage en couples, à partir de mercredi.

Pour la gagne, c’est le Canadien Mikael Kingsbury, médaillé d’argent à Sotchi et roi incontesté de la discipline, qui s’est imposé devant l’Australien Matt Graham et le Japonais Daichi Hara.  

VIDEO. Jeux Olympiques de PyeongChang 2018 – Ski Acrobatique / Bosses. Anthony Benna, champion du monde en 2015, a rejoint la finale des Bosses ce lundi matin. Il accompagnera un autre Français, Sacha Theocharis. Ils seront 20 à disputer la finale sur 3 manches à partir de 13h. 12 se qualifieront dans un premier temps, puis 6. Enfin, seul le run de la 3e manche sera décisif pour la médaille. Les Jeux Olympiques d'hiver 2018 sont à suivre sur France tv sport.

Le Français Anthony Benna s’est qualifié lundi pour la finale de l’épreuve de ski de bosses des JO-2018, rejoignant ainsi son compatriote Sacha Theocharis, qui avait son billet depuis vendredi. Les dix premiers de la première manche de qualification disputée vendredi avaient déjà leur place en finale, qui se déroulera en trois “runs” à partir de 21h00 (13h00 françaises). Theocharis avait fini 10e.Benna a lui obtenu sa place avec l’un des 10 meilleurs scores des 20 autres concurrents, obligés de passer lundi par le Q2. Son score de 76.28 réussi vendredi lui vaut la 6e place de ce deuxième groupe. En revanche, Benjamin Cavet n’a pas amélioré son score de vendredi. Seulement 15e des 20 repêchés, il ne participera pas à la finale.

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.