11-Novembre : des célébrations à Paris pour relancer le …

11-Novembre : des célébrations à Paris pour relancer le ...

11-Novembre: Paris, capitale mondiale anti-Trump – International

Environ 80 délégations étrangères sont attendues à Paris dimanche pour commémorer à lArc de Triomphe le centième anniversaire de larmistice de 1918. Parmi elles, de nombreux chefs dEtat et de gouvernement, dont Donald Trump, Vladimir Poutine et Angela Merkel. Dimanche toujours, le premier Forum de Paris sur la paix ouvrira ses portes pour trois jours à la Villette, un rendez-vous sur la gouvernance mondiale appelé à devenir annuel.

Dimanche, Emmanuel Macron marchera sur une corde raide, tel un funambule. Le matin, à loccasion du centenaire de larmistice du 11 novembre 1918, il accueillera à lArc de Triomphe de très nombreux dirigeants étrangers. Au premier rang desquels, outre Angela Merkel et Vladimir Poutine, le président américain Donald Trump. Et laprès-midi, il inaugurera à la Villette le premier Forum de Paris sur la paix, qui nest rien dautre quun sommet mondial anti-Trump. Officiellement, bien sûr, on sen défend du bout des lèvres. Délicat exercice qui donne lieu à quelques contorsions diplomatiques.

Plusieurs commémorations, des rencontres entre chefs dEtat et un forum pour la paix à Paris : voici le programme de ce week-end de centenaire de lArmistice de 1918.

Trump absent au Forum de Paris sur la paix dimanche

Sur le fond, le président Macron ne cesse de répéter, comme il la encore fait à la tribune des Nations Unies en septembre, quil faut sauver et revivifier le multilatéralisme, cest-à-dire la coopération entre les nations. En cela, il soppose frontalement à la vision de Donald Trump, fondée sur lidée d America First , avec le rapport de force brutal comme méthode.

Trois jours durant, et en présence de dirigeants étrangers, le Forum sur la paix (Paris Peace Forum) se veut une réponse à lunilatéralisme du président américain. Ce sera le rendez-vous dONG, de think tanks, dentreprises, de territoires, venus pour échanger sur le développement, léconomie inclusive, lenvironnement,

Le président américain Donald Trump, qui sera présent à Paris pour les célébrations du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale, ne participera en revanche pas dimanche au Forum sur la paix organisé à linitiative du président Emmanuel Macron, a-t-on appris auprès dun des organisateurs.

Cet événement se tiendra jusquà mardi à la grande halle de la Villette. Il réunira dirigeants, décideurs, activistes pour débattre de coopération internationale et de gouvernance mondiale. Les participants vont plaider pour la sauvegarde du multilatéralisme dans les affaires internationales, mis à mal ces derniers temps par lémergence de certains dirigeants comme Donald Trump qui estiment que les intérêts de leur pays sont mieux défendus dans une approche transactionnelle et bilatérale.

Interrogé sur léventuelle absence de M. Trump et la participation du président russe Vladimir Poutine à cette réunion, lhistorien Justin Vaisse, un des membres de léquipe dorganisation du forum a répondu par laffirmative à lAFP.

Lors dune conférence de presse à la Maison Blanche mercredi 7 novembre, le milliardaire new-yorkais semblait peu séduit par lidée de rester à Paris après les célébrations du 11 novembre. Interrogé sur une éventuelle rencontre avec son homologue russe, Vladimir Poutine, Donald Trump avait indiqué que rien “nest prévu” et quil allait “rentrer très vite” aux États-Unis.

Plusieurs dizaines de chefs dEtat et de gouvernement sont attendus ce week-end dans la capitale française pour les célébrations du centenaire de larmistice de la première guerre mondiale, avec une cérémonie prévue dimanche matin à lArc de Triomphe à Paris, et plusieurs dentre eux participeront dimanche après-midi à ce forum. 

Le roi Mohammed VI en visite à Paris

Le "Forum de Paris sur la paix" se tiendra de dimanche à mardi à la grande halle de la Villette, réunissant dirigeants, décideurs, activistes pour débattre de coopération internationale et de gouvernance mondiale.

Les participants à lévènement vont plaider pour la sauvegarde du multilatéralisme dans les affaires internationales, mis à mal ces derniers temps par lémergence de certains dirigeants comme Donald Trump qui estiment que les intérêts de leur pays sont mieux défendus dans une approche transactionnelle et bilatérale.

"Le but est de dire quil y a des tas de forces dans le système international — les Etats, des ONGs, des fondations, des intellectuels, des entreprises et dautres qui estiment quil faut un monde de règles, un monde ouvert et un monde multilateral et il faut que ce monde se regroupe et se défende", avait expliqué M. Vaisse à lAFP la semaine dernière.

La visite du souverain à Paris intervient dans le cadre de linvitation qui a lui été adressée pour participer au 1er Forum sur la Paix de Paris, prévu du 11 au 13 novembre prochains dans la capitale française.

"Si ceux qui naiment pas le multilateralisme ne sont pas là, ce nest pas grave", avait-il déclaré.

Emmanuel Macron plaide régulièrement pour la préservation de lordre multilatéral, mettant notamment en garde contre les risques de conflits quengendrerait sa fin.