Paris : un chauffeur de bus touristique tue un automobiliste après une dispute – Le Parisien

Paris : un chauffeur de bus touristique tue un automobiliste après une dispute - Le Parisien

Paris: un automobiliste meurt après une dispute avec un chauffeur de bus touristique

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée au 3e district de police judiciaire.

Un automobiliste est mort mardi 28 mai à Paris, percuté par un bus touristique, après un différend avec son chauffeur qui a été placé en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes. Les faits sont survenus quai Voltaire, dans le 7e arrondissement : à la suite dune dispute entre un automobiliste et le chauffeur dun bus touristique, lautomobiliste qui, vraisemblablement, était descendu de son véhicule, a été percuté par le bus. Il est décédé, a-t-on appris auprès de la préfecture de police.

Selon Europe 1, le chauffeur de bus aurait légèrement percuté la voiture de lautomobiliste qui se trouvait devant lui. Cest lorsque ce dernier est sorti de son véhicule que les choses auraient dégénéré : les deux hommes se seraient échangé des coups à travers la vitre du bus. Le chauffeur aurait alors redémarré en tournant vers la gauche, écrasant lautomobiliste contre un bus parallèle au sein. Daprès les informations de la radio, la victime était âgée de 56 ans et le chauffeur de bus est âgé de 46 ans. Les tests dalcoolémie se seraient révélés négatifs.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée au 3e district de police judiciaire, a confirmé le parquet de Paris. Le chauffeur de bus, “un Parisien âgé de 46 ans, et résident dans le 15e arrondissement” selon Le Parisien, a été interpellé et placé en garde à vue. Selon le quotidien, il navait pas ingéré dalcool. 

Après une altercation, un chauffeur de bus touristique tue un automobiliste

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée au 3e district de police judiciaire, a-t-on appris auprès du parquet de Paris. Le chauffeur de bus a été interpellé et placé en garde à vue. Une cellule psychologique a été ouverte pour les passagers du bus.

Le chauffeur du bus a ensuite écrasé lautomobiliste, qui navait pas encore regagné son véhicule, contre un autre autobus. Lhomme “de 56 ans” est “mort sur le coup”, selon Le Parisien.  

Un homme de 56 ans a été écrasé par le chauffeur dun bus quai Voltaire, dans le VIIe arrondissement de la capitale, après une dispute. Une enquête a été ouverte, et le chauffeur a été placé en garde à vue.

Selon les premiers éléments recueillis sur place, l’automobiliste serait sorti de son véhicule après avoir été légèrement percuté par le bus derrière lui. La situation a ensuite dégénéré entre lui et le conducteur du bus touristique. Les deux hommes se sont échangés des coups à travers la vitre. Le chauffeur du bus, rempli de touristes, a ensuite redémarré, en tournant le véhicule, écrasant l’automobiliste contre un autre bus.

Un automobiliste est mort mardi à Paris percuté par un bus touristique, après un différend avec son chauffeur qui a été placé en garde à vue, selon des sources concordantes.

Le chauffeur d’un bus touristique a été interpellé ce mardi après-midi, après avoir écrasé un automobiliste, dans le 7ème arrondissement de Paris, selon les informations dEurope 1.

Les faits sont survenus quai Voltaire, dans le 7e arrondissement de Paris. Tout aurait commencé par une collision entre une voiture et un bus qui se trouvait derrière. Lautomobiliste serait descendu de son véhicule pour sexpliquer avec le chauffeur du bus. Les deux hommes en seraient rapidement venus au main, au milieu du quai embouteillé. Le chauffeur du bus aurait alors redémarré et écrasé lautomobiliste contre un autre bus. La victime, 56 ans, est décédée sur le coup, a informé la préfecture de police.

Le chauffeur du bus a été placé en garde à vue pour “homicide volontaire”.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée au 3e district de police judiciaire, a indiqué le parquet de Paris. Le chauffeur de bus a été interpellé et placé en garde à vue. Une cellule psychologique a été ouverte pour les passagers du bus et les témoins de la scène.

Paris : Un chauffeur de bus touristique écrase délibérément et tue un automobiliste après un différend

Selon des informations du Parisien , le chauffeur du bus serait âgé de 46 ans et résiderait dans le XVe arrondissement de Paris. Son alcoolémie sest révélée négative.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée au 3e district de police judiciaire. Le chauffeur de bus a été interpellé et placé en garde à vue. Une cellule psychologique a été ouverte pour les passagers du bus, extrêmement choqués.

Les gens sont dingues: les peines encourues doivent être des plus sévères et nadmettre aucune circonstances atténuantes, surtout pas celles faciles que présente un avocat en se tordant les bras pour émouvoir le jury.

Partager sur Twitter Partager par mail Commenter cet article Un automobiliste est mort, mardi 28 mai à Paris, percuté par un bus touristique, après un différend avec son chauffeur qui a été placé en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes.

Paris : un chauffeur de bus touristique tue un automobiliste après une dispute

Faudrait peut être s'inquiéter un jour de certains chauffeurs de bus de ligne qui conduisent comme des fous !

Par ailleurs faudrait un jour sanctionner les chauffards MONEGASQUES et suisses sur nos routes comme nous autres français , RAS LE BOL !!!

L'histoire n'est pas banale. A Paris, mardi après-midi, le chauffeur d'un bus touristique a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

Et allez y ! Un petit coup dur Hidalgo, un petit coup dur les origines supposées du conducteur, cest du pain béni pour les lecteurs du Figaro cette histoire…

il est fréquent malheureusement de constater les comportements haineux des automobilistes, les gens sont complètement fous et peuvent être capables de tout, nous vivons une époque formidable…….. une société française de d'excités et de fainéants

En fait vous soupçonnez un vilain immigré davoir tué un gentil français? Cest que lon doit comprendre de votre message? Osez lavouer, ce serait plus courageux de votre part.

Le chauffeur d’un bus touristique a écrasé un automobiliste suite à une altercation, ce mardi à Paris, rapporte Europe 1. Selon nos confrères, le premier, 46 ans, a écrasé le second, 56 ans, après que les deux hommes se sont échangé des coups à travers la vitre.

Le titre devrait plutôt être " un chauffeur de bus tue un conducteur après une dispute ", ce serait plus honnête. C'est le même genre de chauffeur de bus que celui qui n'aime pas les jupes courtes?

Le chauffeur du bus, dont l'alcoolémie était négative a été placé en garde à vue. Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée au 3e district de police judiciaire. Une cellule psychologique a été ouverte pour les passagers du bus.

Pauvre homme… Il ne faut jamais se mettre devant un véhicule dont le chauffeur montre des signes d´agressivité. Je connaissais un directeur de clinique qui avait été percuté par un homme , par vengeance. Agrippé aux deux côtés du pare-brise, il avait été promené ainsi sur 2 à 3 kms dans la ville, à toute vitesse.

Les faits sont survenus quai Voltaire, dans le 7e arrondissement de Paris: à la suite dune dispute entre un automobiliste et le chauffeur dun bus touristique, lautomobiliste qui, vraisemblablement, était descendu de son véhicule a été percuté par le bus. Il est décédé, a-t-on appris auprès de la préfecture de police.

Hidalgo a sa part dans cette affaire : A force d'organiser une ville bloqué à cause des élucubrations routière de cette Femme en fermant idéologiquement des axes majeures qui fluidifiaient la circulation, les professionnels pètent les plombs des conditions de travail que cette personne impose à plusieurs milliers de travailleurs des transports dans sa ville… Si l'automobiliste de 56 ans avait pris les multiples transports Parisiens à sa disposition au lieu de faire parti de ceux qui encombrent Paris aux détriment des transporteurs Pro, celui-ci serait en vie aujourd'hui… Quoiqu'il en soit, Pro et Automobilistes deviennent fous des conditions de circulations de cette ville… Lenquête mettra en lumière cette évidence… qui restera évidemment dans l'ombre, les gens intouchables se permettent tout indument sur ses prochains (centaines de milliers de personnes voir plus)…

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée au 3e district de police judiciaire, a-t-on appris auprès du parquet de Paris. Le chauffeur de bus a été interpellé et placé en garde à vue.

Les conditions de circulations sont effroyables parce que des automobilistes jeunes, qui ne vont pas loin et n'ont rien à porter, préfèrent quand même prendre leur voiture – seuls – plutôt que le métro, empêchant du coup les professionnels, les personnes âgées et ceux qui n'ont pas le choix de circuler tranquillement… La voirie parisienne, même réduite (un peu petit peu) par Hidalgo, suffirait amplement si elle n'était utilisée que par ceux qui sont obligés de le faire.

Ca en dit long sur l'état de stress, de nervosité et de pathologies violentes et diverses, plus ou moins latentes, larvées et chroniques, banalisées, qui touchent tous les gens à tous les niveaux de la société, si société il y a encore- la violence comme mode d'expression, la sauvagerie envers l'autre, plus personne ne supporte aucune contrainte, ne supporte autrui autre que dans la sphère égotiste du couple (affective plus ou moins temporaire) et des enfants rois…

Allez-y, dites-le: cétait mieux avant! Vous faites partie des nostalgiques et des râleurs qui refusent le progrès.

Les altercations entre conducteurs lors d incidents de la circulation rendent les gens complètement fous, violents, voire meurtriers. La frustration est exacerbée devant des comportements de mauvaise foi et dagressivité. Cette histoire est vraiment triste, et le chauffeur du bus doit payer de sa liberté pour un long moment. On ne pouvait anticiper une telle réaction de sa part mais, lautomobiliste aurait peut être du simplement prendre les photos des véhicules, du chauffeur, et éventuellement chercher des témoins puisque le trafic était à larrêt. Probablement facile à dire après coup, cependant, je le reconnais.