Paris : un homme menace des policiers à larme blanche, les forces de lordre ouvrent le feu – LCI

Paris : un homme menace des policiers à l\arme blanche, les forces de l\ordre ouvrent le feu - LCI

Un homme menace des policiers avec un couteau

Un homme ayant menacé des policiers avec un couteau a été blessé par balle mardi après-midi à Paris, indique une source policière.

Vers 13h15, un homme sur le marché de la rue de la Convention, dans le XVe arrondissement de Paris a menacé des policiers avec un couteau, selon une source policière confirmant des informations de presse.

Lhomme a dabord menacé des policiers avec un couteau, avant que les forces de lordre ne ripostent avec leur arme. Lhomme a été blessé au bras, par balle. Selon des sources policières, transmises à lAFP, la piste terroriste est écartée. Lhomme est déjà connu des services de police, pour des faits de droit commun. Les faits se sont déroulés sur le marché de la rue de la Convention. La rue a été bouclée sur une centaine de mètres par les voitures de police.

Les policiers ont riposté avec leur arme et ont blessé l’homme au bras. La piste terroriste est écartée. L’homme est connu des services de police pour des faits de droit commun.

Les faits se sont déroulés vers 13h15, sur le marché de la rue de la Convention, dans le XVe arrondissement de la capitale.

Les policiers ont riposté avec leur arme et ont blessé l’homme au bras. La piste terroriste est écartée. L’homme est connu des services de police pour des faits de droit commun.

Paris : un homme blessé par balle après avoir menacé des policiers avec un couteau

Les policiers ont riposté avec leur arme et ont blessé l’homme au bras. La piste terroriste est écartée. L’homme est connu des services de police pour des faits de droit commun.

Les deux fonctionnaires, qui patrouillaient à vélo, nont pas été touchés. Une enquête a été ouverte du chef de tentative dhomicide volontaire sur personne dépositaire de lautorité publique, indique le parquet de Paris, contacté par 20 Minutes. Les investigations ont été confiées au troisième district de police judiciaire. A ce stade, la piste terroriste est écartée, nous indique une source policière. Selon nos informations, le suspect est connu des services de police pour des faits de droit commun.