La cathédrale Notre-Dame de Paris va licencier 38 salariés – Le Figaro

La cathédrale Notre-Dame de Paris va licencier 38 salariés - Le Figaro

Les infos de 12h30 – Notre-Dame : 38 personnes licenciées après lincendie

La consolidation de Notre-Dame de Paris progresse lentement six mois après lincendie mais "lambition" des cinq ans pour sa reconstruction est maintenue, 922 millions deuros ayant été déjà promis pour le chantier du siècle.

"Cent quatre millions deuros ont déjà été versés par les donateurs qui sont au total 350.000", a précisé le ministre de la Culture Franck Riester, faisant le point des six mois. 

Il suffit de lire le dernier journal de septembre du CNRS pour avoir une idée des travaux à effectuer avant déjà même de penser à reconstruire: Recherches sur la charpente qui tient depuis 800 ans, pourquoi les insectes ne se sont pas attaqués à ses poutres ? Recherches sur la signature géochimique du plomb qui contrairement à dautres métaux fond facilement. Est-ce bien le même quon retrouve quon retrouve chez les parisiens ? Recherches sur les pierres, doù viennent-elles ? comment trouver une carrière qui nous puisse fournir le même matériau et comment la ré-ouvrir. Recherches sur le fer utilisé , Recherche sur lacoustique de la cathédrale, etc etc Jai souri le jour où Macron annonçait quelle serait reconstruite en cinq ans.

Mais "il est bien trop tôt pour dire si le montant des dons suffira, lEtat assumera ses responsabilités, on ne va pas laisser Notre-Dame en plan", a-t-il souligné.

Deux écoles  sérieuses  cependant saffrontent : dune part, les  orthodoxes  qui plaident pour que la cathédrale du XIXe siècle avec la flèche recréée par Viollet-le-Duc, puisse renaître dans sa splendeur. Dans ce camp figurent lanimateur Stéphane Bern, chargé par le Président Emmanuel Macron dune mission sur le patrimoine, et des experts éminents comme larchitecte en chef de la cathédrale lui-même, Philippe Villeneuve, tous très inquiets de linvitation de lExécutif à un geste architectural qui porterait atteinte à lintégrité du chef-dœuvre intemporel de Viollet-le-Duc. Et aussi une majorité des Français, si lon en croit les sondages.

Trois fondations – Fondation Notre-Dame, Fondation du patrimoine, Fondation de France – et le Centre des monuments nationaux (CMN) ont recueilli les fonds de la souscription nationale. "Les facilités pour les déductions fiscales" alimentent lélan de solidarité, a expliqué M. Riester. 

Un très coûteux chantier qui va prendre du temps. Alors que le chantier a été retardé, cet été, par une interruption due à lalerte au plomb, lurgence absolue est décarter tout risque daffaissement de la voûte : le principal danger vient dun échafaudage de 500 tonnes monté avant lincendie autour de la flèche, et que lextrême chaleur du brasier de la charpente a soudé. Chacune de ses barres en tombant pourrait provoquer lirréparable.  Ce nest pas se faire peur, cest une réalité physique , explique Christophe-Charles Rousselot, délégué général de la Fondation Notre-Dame.

Notre-Dame "nest pas totalement sauvée" tant que la voûte nest pas consolidée et que léchafaudage nest pas démonté, a cependant rappelé le ministre. 

Larchitecte en chef de Notre-Dame, Philippe Villeneuve, a estimé mardi que le délai de cinq ans, retenu par le président Macron, était tenable "si on refait à lidentique" car on gagnerait alors "un temps certain".

Retracer les plans de Notre-Dame avant et après lincendie, cest désormais lobjectif des architectes chargés du chantier de reconstruction, qui doivent dabord rassembler des données 3D très précises mais disparates. Depuis lincendie, plusieurs sociétés détentrices de modélisations 3D de certaines parties de lédifice se sont manifestées, faisant miroiter le rêve de pouvoir rebâtir à lidentique ce patrimoine parti en fumée.

"Soit je restaure à lidentique, ça sera moi, soit on fait une flèche contemporaine et ça sera un autre", a prévenu larchitecte en chef, au chevet de la cathédrale depuis 2013.

Et Macron qui exigeait que le chantier soit terminé avant les prochains jeux olympiques !!! Il ne doutait vraiment de rien. Quant à la restauration, il serait sans doute préférable de le faire avec les techniques daujourdhui, qui ne seront pas forcément plus rapides, mais éventuellement moins onéreuses et peu être plus fiables, pour les siècles à venir …

La reconstruction de la flèche de Viollet-le-Duc est un des points sensibles du chantier. M. Villeneuve sétait prononcé dès juin pour une restauration à lidentique.

Reconstruction à lidentique ou geste audacieux : six mois après lincendie de Notre-Dame et alors que pourrait avoir lieu un concours darchitectes controversé, les imaginations sen donnent à cœur joie : jardins suspendus, flèche lumineuse… Les préoccupations touristiques et écologiques sinvitent dans le débat.

Il se démarque ainsi de lidée de M.  Macron dinscrire un "geste contemporain" sur la cathédrale emblématique et rejoint le souhait dune majorité de Français dune continuité architecturale.

Sur les réseaux sociaux, humour et provocation ont fleuri dès lannonce par lExécutif dun possible concours sur la future flèche : Notre-Dame surmontée dun faisceau lumineux, dune éolienne, dun rayon vert, dun château de conte de fées, dune bouteille de champagne ou dune nouvelle pyramide en verre…

Interrogé sur léventualité dun concours darchitectes qui inquiète les défenseurs du patrimoine, M. Riester a relativisé: "Est-ce que ce sera un concours darchitectes, un concours didées, tout cela nest pas finalisé, tout cela doit être affiné".

Le ministre a assuré que, même si le dernier mot reviendra à lEtat propriétaire, celui-ci écoutera "lavis tout particulier et fondamental" du diocèse et aussi de la Ville de Paris. 

Pour empêcher un affaissement, des cintres ont été installés sous les arcs-boutants. Avec cette facture et bien dautres, le budget de la consolidation a été multiplié par trois, passant de 30 millions deuros, le 15 avril, à 50 millions en juin, puis 85 millions.

Il a souligné que M. Macron "avait fixé une ambition au service dune restauration à bon rythme" et a  défendu le comportement des autorités, notamment sur les risques de pollution. "Je nai pas le sentiment quon ait tu et caché quoi que ce soit. Ce chantier a commencé par un sprint", a-t-il plaidé.

Une autre inconnue est lenquête de trois juges dinstruction sur cet incendie dont lorigine nest vraisemblablement pas criminelle mais due à des dysfonctionnements et négligences. Des entreprises, le diocèse, lÉtat… Qui seront les responsables désignés ?

Le préfet dIle-de-France, Michel Cadot, avait dressé lundi un bilan rassurant, affirmant que le chantier était désormais "étanche" et les analyses réalisées nont pas montré de surcontamination des jeunes enfants.

Le démontage de léchafaudage qui menace la cathédrale devait débuter en novembre, et prendre jusquà mars ou avril. Létablissement public sous les ordres du général Jean-Louis Georgelin, qui employera 40 personnes, devrait voir le jour fin novembre.

Le très coûteux chantier pour démonter lancien échafaudage soudé va durer plusieurs mois.  Un autre échafaudage doit être installé au-dessus pour que des cordistes descendent et découpent des barres, pièce par pièce , explique larchevêque.

Une fois le bâtiment dépollué et la voûte consolidée, M.Villeneuve envisage de "rouvrir le culte et la cathédrale rapidement", quitte à ce quil reste encore des travaux. Il a écarté toutefois lidée dune messe pour les fêtes de Noël.

Le recteur de la cathédrale, Mgr Patrick Chauvet, a souhaité une tente provisoire pour les fidèles et lancé un appel à accélérer la consolidation: "Il ne faut pas aller trop vite, pour ne pas faire de faux pas, mais il ne faut pas trop tarder si on veut que la cathédrale soit toujours debout".

Il a par ailleurs précisé que 38 des 67 salariés de Notre-Dame – dont certains travaillaient à temps partiel – seront licenciés.

Reconstruire à lidentique de quoi ? du 13 ème siècle ou de 1843 comme nous la connaissons tous ? Pour ma part, je préfère une reconstruction du XXI siècle. Regardez la pyramide du Louvre! Quelle splendeur !

Plusieurs oeuvres restent encore dans la cathédrale: Le triomphe de Job de Guido Reni et Saint Pierre guérissant les malades de son ombre par Laurent La Hyre, ainsi que la châsse reliquaire de Sainte Geneviève, et lAssomption de Jouvenet.

Si tout va bien, la nef pourrait être partiellement rouverte au culte. Mais il faudra prévoir – sur le parvis ou à lHôtel Dieu voisin ? – des structures provisoires pour les fidèles, les touristes.

Lincendie de Notre-Dame de Paris en avril dernier continue de faire des dégâts. Mais cette fois-ci, les dégâts ne sont pas matériels mais humains. Sur les 67 salariés de la cathédrale parisienne, dont certains travaillent à temps partiel, 38 vont être licenciés. Les salaires ont pu être versé jusquau 31 août pour les 49 équivalents-temps plein mais cela ne pouvait pas durer avec la cathédrale fermée.

Cest vrai quun édifice en ruine a aussi son charme, tenez labbaye de Landeveneg par exemple, personne na pensé à la reconstruire!

Le recteur de la cathédrale a gardé une équipe de huit personnes. Le diocèse a fait des propositions de reclassement. Il a aussi fait joué ses contacts. Un ingénieur du son va par exemple travailler pour Disney. Dautres sont partis à la retraite. 

Pour les autres, un plan social a été négocié avec les représentants du personnel. Les lettres de licenciement vont arriver ces jours-ci. LÉglise de Paris a promis daccompagner les 38 salariés concernés. 20 dentre eux ont accepté un contrat de sécurisation. Ils vont suivre une formation pendant un an en touchant 80 % de leur salaire.

“Cest horrible, déclare sur RTL le porte-parole de la cathédrale André Finot. Devoir se séparer de tous ces gens-là, cest difficile pour tous. Nous avions aussi une armée de 160 bénévoles qui faisaient des visites gratuites toute lannée. Ils sont aussi en demande.”

Agressions de policiers – En 2016, deux policiers ont été attaqués par une quinzaine de personnes dans lEssonne. Il sagissait dun guet-apens à coup de barres de fer et de cocktails Molotov. La policière et le policier étaient en mission. Le procès des agresseurs souvre ce mardi 15 octobre.

Accident de manège – Une jeune femme âgée de 23 ans est décédée après avoir été éjectée dun manège. Une autre jeune femme de 20 ans, blessée, est toujours hospitalisée dans un état très grave. Quatre propriétaires et exploitants de deux manèges ont été placés en garde à vue.

Tour de France 2020 – Le parcours du Tour de France a été dévoilé. Il totalise 3.470 kilomètres. Il sélancera de Nice, avant de rejoindre les Pyrénées. Il visitera ensuite les îles dOléron et Ré avant de rejoindre le Massif central. Une ultime étape se jouera dans les Vosges.