Municipales à Paris : la maire du XXe rejoint Griveaux et… tacle Hidalgo – Le Parisien

Municipales à Paris : la maire du XXe rejoint Griveaux et… tacle Hidalgo - Le Parisien

Municipales à Paris : le ralliement de la maire du XXe à Griveaux, un non-événement pour Grégoire

À lHôtel de Ville, on sattendait depuis des semaines au ralliement de Frédérique Calandra au macroniste Benjamin Griveaux après deux ans de crise ouverte au conseil darrondissement du XX e. Sur le plan politique, cest un non-événement, juge le premier adjoint (PS) dAnne Hidalgo. Elle savait depuis des mois quelle ne pouvait pas être tête de liste : 23 élus darrondissement sur 42 (NDLR : PS, PC, Générations.s, EELV) ne la soutenaient plus, cétait devenu impossible. Et puis, si elle était appréciée dans le XX e, ça se saurait… .

Le bras droit de la maire reconnaît une situation plus compliquée sur le plan humain . On aurait préféré que Frédérique reste fidèle à notre histoire commune dont elle fait partie depuis très longtemps. Elle aurait dailleurs pu choisir de passer la main. Elle a fait le choix daller dans le camp den face : cela arrive en politique. Par contre, cela va lui être compliqué dexpliquer quelle a fait du très mauvais travail pendant le mandat écoulé et quelle en fera du très bon dans le prochain .

Chef de file des communistes dans le XX e où il est élu, Jacques Baudrier évoque lui aussi la fin dun secret de polichinelle . Depuis deux ans au conseil darrondissement XX e, cétait une maire minoritaire seulement soutenue une poignée délus En Marche. Heureusement pour les habitants du XX e, que nous avons continué à porter la politique municipale avec de belles réalisations : la piscine Serpollet, la bibliothèque Assia Djebar, le lancement des rénovations dans les quartiers Saint-Blaise, Python-Duvernois… Pour Antoinette Guhl, candidate EELV dans le XX e, le message est enfin clair : Frédérique Calandra exprimait des positions pro-Macron depuis 2017, elle ose aujourdhui safficher macroniste .

VOIR LES COMMENTAIRESÎle-de-France & OiseMeurtre de Kewi : aux Lilas, 700 personnes pour la marche contre les violences Seine-et-Marne : soupçonné davoir abandonné un pistolet-mitrailleur dans sa fuiteA Gonesse, des salariés de Movianto dénoncent leur mal-êtreMobilisation générale pour sauver la Poste dEcouenGuide Shopping Le Parisien

Marrakech fait partie des destinations préférées des Français, et pour cause : soleil et dépaysement sont au rendez-vous toute lannée dans la Perle du Sud ! Pour ne rien gâcher, il est possible de réserver hôtel, vol à prix réduit avec Expedia.

La saison 2 de Fortnite est lancée : cest le moment de séquiper dune PS4 Slim à moins de 230 euros pour profiter des nouveaux contenus du jeu, avec, en prime, un bonus de V-Bucks. Rendez-vous sur Cdiscount !

Halloween approche à grands pas, il est temps de se préoccuper de votre déguisement Hallowen ou de ceux de vos enfants. Suivez notre sélection des meilleurs déguisements pour être prêt lors du jour J.

Birchbox fête le mois doctobre en proposant une remise pour les abonnés de la box doctobre dès deux articles achetés, à savoir 50% sur le moins cher des deux, grâce à un code promo spécialement dédié.

Menu Menu Menu Menu Economie et politique Votre argent Polemik Entreprises et marchés Immobilier Management Votre retraite Lifestyle + Nous suivre Se connecter Mon compte Mon profil Mes articles sauvegardés Mes sujets suivis Le magazine Abonnez-vous Chaque mois, Capital directement chez vous ! Je m'abonne Actuellement en vente Capital mensuel n°337 Spécial retraite : comment vous préparer selon votre âge / Prix, marges, qualité, diététique… Le business du pain passé au crible / Facebook : sa future monnaie est-elle crédible ? Jachète Capital Hors-Série n° 57 Spécial formation : changer de métier… ou de vie. Les diplômes, les filières et les bons plans pour se préparer aux jobs qui recrutent et à ceux de demain / République populaire de Chine : 70 ans qui ont changé le monde Jachète Se connecter Mon compte Mon profil Mes articles sauvegardés Mes sujets suivis Fil d'infos Vidéos Devises Services En ce moment : Annonces Immo Votre auto Linky Tests perso Métiers qui recrutent Economie et politique Accusé dabsentéisme à lAssemblée, Benjamin Griveaux sexplique Benjamin Griveaux + SUIVRE SUIVI SUIVI Fermer Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

Lafargue Raphael/ABACA SAUVEGARDER CET ARTICLE SAUVEGARDÉ Retrouvez ce contenu plus tard en appuyant sur ce bouton

Benjamin Griveaux a-t-il vraiment oublié son autre métier de député depuis quil a débuté sa campagne municipale, comme len accuse lémission Quotidien ? Si lon se fie aux statistiques disponibles sur le site officiel de lAssemblée nationale ou sur lobservatoire de lactivité parlementaire Nosdéputés.fr, cest indéniable : depuis quil a intégré son siège de député en mai dernier, lancien porte-parole du gouvernement na pas fait preuve dune assiduité remarquable. Après avoir assuré le minimum syndical jusquaux vacances parlementaires du mois daoût, son taux de présence a carrément décroché à partir de la rentrée. Les statistiques disponibles – non exhaustives, elles relèvent uniquement les participations orales aux débats ou les votes des scrutins publics – sont dailleurs assez cruelles à cet égard.

Les zones grisées représentent la période durant laquelle Benjamin Griveaux était au gouvernement, et la période des vacances parlementaires. – Capture décran du site nosdéputés.frAbsent lors des séances-clés de la session extraordinaire au mois de septembre, le député de la cinquième circonscription de Paris ne peut pas non plus faire valoir la moindre présence détectée dans lhémicycle entre le 1er octobre – reprise de la session ordinaire – et la séance publique du mardi 10 octobre. Quand on se penche sur les autres critères publics qui permettent dévaluer lassiduité dun député, le compte ny est toujours pas. En cinq mois dans lhémicycle, Benjamin Griveaux na déposé aucun amendement ou proposition de loi, ni rédigé de rapport. Il ne compte pas la moindre question écrite ou orale au gouvernement. Enfin, concernant les travaux de la commission de la défense nationale et des forces armées, dont il est membre, le bilan est également mitigé : sa présence a été relevée à trois reprises lors des dix réunions dont le compte-rendu est public sur le site de lAssemblée.

A priori, le candidat à la mairie de Paris na donc pas volé le procès médiatique en absentéisme dont il est victime. Cependant, il faut garder à lesprit que les données accessibles ne prennent en compte ni le travail en circonscription, ni les présences en hémicycle, tant quelles ne sont pas sanctionnées par des interventions ou des votes publics. Elles reflètent donc imparfaitement le travail de nos élus. Cest dailleurs largument principal de Benjamin Griveaux, qui nie avoir délaissé son mandat au profit de sa campagne municipale. Contacté par Capital, il affirme que lactualité récente de sa circonscription – qui englobe les 3ème et 10ème arrondissements parisiens – la énormément mobilisé depuis son départ du gouvernement. Entre le réaménagement de la gare du Nord, la problématique des nuisances du canal Saint-Martin et linstallation dune salle de shoot à lhôpital Lariboisière, les sujets sont complexes et nombreux, plaide le candidat à la mairie de Paris.

Malgré cette intense mobilisation sur le terrain, Benjamin Griveaux jure avoir été normalement présent dans lhémicycle, depuis cinq mois. Et même ces dernières semaines, lors desquelles son encéphalogramme parlementaire na pas frémi : “Par exemple, jétais là lors du débat sur limmigration à lAssemblée, affirme-t-il. Une présence indétectable en ligne, puisque cette séance na pas donné lieu à vote. Le député de Paris met également en avant de nombreux amendements et propositions de lois signées ainsi que sa participation à des travaux confidentiels de la commission défense. Je nai pas été élu pour faire le mariole ou du présentéisme, se défend encore Benjamin Griveaux, qui rappelle que son arrivée récente dans lhémicycle justifie une activité momentanément limitée sur les dossiers au long cours que traitent les parlementaires. Quoiquil en soit, sa présence à lAssemblée devrait être particulièrement scrutée dans les prochains mois. Dautant que la campagne municipale, lancée sur les chapeaux de roues à Paris, devrait loccuper de plus en plus.