La création dune police municipale à Paris se heurte au rejet des sénateurs – Le Parisien

La création dune police municipale à Paris se heurte au rejet des sénateurs - Le Parisien

Inquiétante flambée de la délinquance à Paris, la mairie demande des renforts policiers

SÉCURITÉ – Des chiffres alarmants. Violences physiques et sexuelles, vols, cambriolages: les chiffres de la criminalité à Paris sont en nette hausse sur un an, selon des chiffres de la Préfecture de police transmises à l’AFP de source proche du dossier.

Les atteintes volontaires à l’intégrité physique (35.343 dans la capitale entre le 1er janvier et le 30 septembre, +9,08% sur un an) et les atteintes aux biens (+13,91%) ont nettement augmenté par rapport aux neuf premiers mois de 2018.

Première destination touristique mondiale avec près de 90 millions de visiteurs en 2018, Paris a vécu un premier semestre marqué notamment par la crise des gilets jaunes. Parmi les atteintes à l’intégrité physique, les violences physiques non-crapuleuses (+9,84%) et les menaces (+14,20%) ont particulièrement bondi. Les violences sexuelles ont augmenté de 3,25% sur un an.

Interrogée par l’AFP, l’adjointe (PS) à la Sécurité de la maire de Paris, Colombe Brossel, déplore ces nouveaux chiffres, “qui sont pires qu’il y a quelques mois”. “L’ensemble des faits de délinquance quotidienne explosent que ce soit les indicateurs de cambriolage, vols à la roulotte, vols avec violence…Ils sont tous au-dessus de 15%, voire bien au-delà”.

Cela concerne “tous les quartiers: le XVIIIe comme le Xe ou le XIIIe”, détaille l’adjointe d’Anne Hidalgo. “Il n’y a pas de sectorisation comme on pourrait instinctivement l’imaginer. C’est difficile dans l’ouest comme dans l’est de la capitale”.

La mairie de Paris “demande des renforcements d’effectifs de police. Pour dissuader, il faut du monde dans la rue”, soutient Colombe Brossel. “Il faut que la priorité soit donnée à la lutte contre la délinquance du quotidien”, estime l’élue, convaincue que “la sécurité à Paris c’est l’ordre public et la sécurité au quotidien”.

Cette demande rejoint celle faite en juin dernier par Anne Hidalgo, après la parution de chiffres de la délinquance déjà en forte hausse. “Il faut remettre des effectifs de police dans nos quartiers”, avait dit la maire de Paris.

Colombe Brossel avait alors écrit au ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, pour évoquer des “chiffres de la délinquance qui ont explosé depuis le début de l’année”.

Les atteintes à lintégrité physique et aux biens étant en forte hausse à Paris par rapport aux neuf premiers mois de lannée 2018, la ville a besoin de renforcements deffectifs de police, estime la mairie.

La préfecture de police de Paris a fait savoir que les chiffres de la criminalité en ville étaient en nette hausse sur un an.

Ainsi, les atteintes volontaires à lintégrité physique ont augmenté de 9,08% entre le 1er janvier et le 30 septembre, tandis que les atteintes aux biens ont affiché une croissance de 13,91% durant la même période.

Colombe Brossel avait adressé le 19 juin déjà un courrier au ministre de lIntérieur pour dénoncer une forte hausse de la délinquance dans la capitale.

Alertant de lexplosion de la délinquance dans les rues de Paris, la maire de la ville, Anne Hidalgo, avait relevé dès le lendemain la nécessité de remettre des effectifs de police dans nos quartiers.

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l\UE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant notre Politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy@sputniknews.com.

IdentificationPolitique de confidentialité Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site. Sinscrire* Tous les champs sont obligatoires Veuillez confirmer votre email en suivant les instructions qui vous ont été envoyées à ladresse OkRéinitialiser le mot de passeVeuillez saisir votre adresse de messagerieVeuillez saisir les caractères de limage ci-dessousRéinitialiserIdentificationPolitique de confidentialité Des instructions pour réinitialiser votre mot de passe ont été envoyées à ladresse OkSinscrireAvez-vous un compte sur fr.sputniknews.com?OuiNonSinscrire Bonjour, ! Email:Mot de passe:Se rappeler de moiConnexionJe nai pas de compte sur fr.sputniknews.comSinscrireMot de passe oublié?Politique de confidentialitéOkSinscrire Bonjour, ! Email:Pseudo:SuivantIdentificationJe possède un compte sur fr.sputniknews.com Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site avec lutilisation du/des module(s) des réseaux sociaux. OkSupprimer votre profilEtes-vous sûr de vouloir supprimer votre profil fr.sputniknews.com?OuiNonVotre profil a été supprimé! Vous avez 30 jours pour le rétablir en cliquant sur le lien dans lemail qui a été envoyé à ladresse indiquée à linscription.Fermer Bonjour, ! Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de lUE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant notre Politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy@sputniknews.com.

Lenregistrement et lidentification de lutilisateur sur les sites web Sputnik par le biais de lun de ses comptes sur les réseaux sociaux indique lacceptation de ces règles.

Lutilisateur est tenu de ne pas violer, par ses actions, la législation nationale et internationale.

Lutilisateur sengage à sadresser avec respect aux autres participants de la discussion, aux lecteurs et aux personnes mentionnées dans les articles.

Ladministration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu principal de larticle.

Sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews.com, les commentaires publiés par lutilisateur peuvent être édités.

Ladministration se réserve le droit de bloquer laccès de lutilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par lutilisateur des règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les actions de lutilisateur de signes dune telle violation.

Lutilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de laccès, en écrivant une lettre à ladresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderator.fr@sputniknews.com

Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / den débloquer laccès, il en sera ainsi.

Dans le cas dune violation répétée des règles et dun blocage répété, laccès de lutilisateur ne peut pas être restauré. Le blocage, dans ce cas, est définitif.

Pour contacter léquipe de modérateurs, utilisez ladresse électronique suivante: moderator.fr@sputniknews.com