Municipales 2020 à Paris : Quelle est la stratégie dAnne Hidalgo ? – 20 Minutes

Municipales 2020 à Paris : Quelle est la stratégie dAnne Hidalgo ? - 20 Minutes

Police municipale à Paris : le projet en danger

Anne Hidalgo nest pas encore officiellement candidate, mais sa campagne se met sérieusement en place. Ce jeudi, “Paris en commun”, lassociation qui porte la candidature de la maire de Paris à sa réélection dévoile dans Le Parisien ses têtes de liste dans les différents arrondissements parisiens.

Voici le détail des têtes de liste (à lexception des 6e, 7e, 9e et 16e arrondissements dans lesquels les candidats nont pas encore été désignés): 

Le projet de police municipale à Paris dans limpasse

Parmi les nouvelles figures investies, Emmanuel Grégoire le premier adjoint dAnne Hidalgo est candidat dans le 12e où la maire sortante Catherine Baratti-Elbaz avait décidé de ne pas se représenter. Eric Pliez, le président du Samu social rejoint aussi léquipe dAnne Hidalgo dans le 20e, alors que la maire sortante Frédérique Calandra a annoncé son ralliement à Benjamin Griveaux, tournant le dos à la majorité. 

Soutien du candidat LREM aux municipales à Paris, Benjamin Griveaux, le sénateur LREM, Julien Bargeton a lui répondu sur le terrain politique.  Cest quoi lhistoire de cet amendement ? Cest lhistoire dun revirement politique. Au détour de cet amendement, vous prenez acte que la maire de Paris, Anne Hidalgo, a changé davis sur la création dune police municipale (…) Tout dun coup, il faudrait se presser. Il faudrait un amendement insuffisamment rédigé (…) Le zèle des récents convertis vous pousse à déposer un amendement contre lequel vous auriez voté, il ny a ne serait-ce que 6 mois  a-t-il estimé avant de conclure :  Il ne faut pas que cet hémicycle soit une chambre décho des difficultés de la majorité municipale .

Outre les têtes de liste, dautres personnalités viennent rejoindre le mouvement dAnne Hidalgo. Audrey Pulvar figurera ainsi en deuxième position sur la liste de larrondissement central. Lancienne journaliste pourrait donc être amenée à siéger au Conseil de Paris. Jean-Luc Romero, élu du 12e et figure de la lutte contre le Sida sera également aux côtés dAnne Hidalgo. 

La militante écologiste et ex-journaliste Audrey Pulvar figurera sur la liste dans la zone Paris-Centre, qui regroupera les Ier, IIe, IIIe et IVe arrondissements. Anouch Toranian, directrice de la branche française dune ONG oeuvrant au développement de lArménie, mènera la liste Paris en commun dans le 15e arrondissement, bastion de la droite.

Un amendement qui aurait permis de valider cette initiative a été rejeté. La Ville accuse le gouvernement.

Deux visages du monde associatif figurent sur la liste du premier adjoint de la ville, Emmanuel Grégoire, dans le 12e arrondissement: Isabelle Rocca, sociologue à Sciences Po et présidente de la FCPE, principale association de parents délèves à Paris et Jean-Luc Romero, figure de la lutte contre le sida. Mais les maires sortants ne sont pas évincés pour autant. Sept dentre eux se représentent, y compris dans le 14e, où Caroline Petit, soutien de Benoît Hamon, repart en campagne sous les couleurs de Paris en commun.

La mise en place dune police municipale à Paris, que défend désormais la maire socialiste, Anne Hidalgo, après sy être longtemps opposée, a du plomb dans laile. Mercredi soir, le Sénat a rejeté un amendement qui, accepté, aurait permis de finaliser son projet.

Municipales à Paris: Anne Hidalgo pioche ses candidats dans la société civile

Débattu dans le cadre de la loi Engagement et proximité et déposé par la sénatrice PS Marie-Pierre de la Gontrie, ce texte avait pour but de doter les 3000 agents de la direction de la prévention, de la sécurité et de la protection (DPSP) – aujourdhui réunis au sein dune même direction – de pouvoirs identiques. À ce jour, seuls 1000 dentre eux – provenant de la préfecture de police de Paris depuis 2017 – disposent de compétences plus importantes. Ceux-là ont la qualité dagents de police judiciaire adjoints et peuvent en conséquence constater des infractions routières, explique-t-on à lhôtel de ville.

POLITIQUE – C’était un secret de polichinelle, c’est désormais officiel. Audrey Pulvar sera bien candidate avec Anne Hidalgodans la bataille des municipales à Paris. L’ancienne journaliste figurera sur la liste “Paris en commun” (qui a vocation à être menée par la socialiste) dans le nouvel arrondissement centre de la capitale, juste derrière la tête de liste Ariel Weil, maire sortant du 4e. 

Les 2000 autres, qui en sont privés, concentrent leurs activités sur les incivilités du quotidien. Un mégot jeté à terre, des

Le projet de police municipale à Paris a du plomb dans laile. Les Sénateurs qui examinent la loi Engagement et proximité ont rejeté lun de ses amendements bloquant ainsi la mise en oeuvre de cette unité de police. Certains dénoncent une manoeuvre politique.