Réforme des retraites : À Pau, Edouard Philippe temporise – France Bleu

Réforme des retraites : À Pau, Edouard Philippe temporise - France Bleu

Retraites : suivez le débat citoyen avec Edouard Philippe à Pau en direct vidéo

Aux côtés de Muriel Pénicaud dans les Alpes-de-Haute-Provence, puis de Jean-Paul Delevoye dans la soirée à Pau, Edouard Philippe veut afficher ce jeudi son entente avec son équipe, malgré de récentes divergences publiques qui ont brouillé le message gouvernemental. 

La scène dit tout du climat de fébrilité au sommet de lEtat, à trois semaines de lappel à la grève reconductible lancé par la CGT, la FSU, FO et Solidaires contre la réforme des retraites. Moi je suis prêt à tenir, mais combien de temps la majorité parlementaire tiendra? , a défié Edouard Philippe ce mardi devant les responsables de la majorité réunis pour leur petit-déjeuner hebdomadaire à Matignon. Réponse, lucide, du patron des sénateurs LREM, François Patriat : La majorité tiendra, mon cher Edouard, autant de temps que lopinion publique tiendra . Chef des députés MoDem, Patrick Mignola a pour sa part alerté, sans prendre de gants : La majorité ne tiendra évidemment pas une grève de quinze jours…

Ils navaient pas échangé depuis leur franche explication par téléphone vendredi dernier. Ce jeudi soir, le Premier ministre et son haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, se retrouvent côte à côte au Parc des Expositions à Pau (Pyrénées-Atlantiques) pour animer ensemble une consultation citoyenne sur les retraites. Une première depuis linterview donnée par Delevoye à notre journal, où celui-ci émettait publiquement ses réserves sur la clause du grand-père (NDLR : qui consiste à appliquer la réforme des retraites aux seuls nouveaux entrants sur le marché du travail), une des pistes envisagées par lexécutif pour tenter dapaiser le climat social alors que se profile la grande mobilisation du 5 décembre.

Anticiper, plutôt que subir ? Selon nos informations, le Premier ministre recevra tous les partenaires sociaux à Matignon avant le 5 décembre, probablement sous la forme de rencontres bilatérales. Il est question quil y ait un dernier moment de discussions avec les syndicats avant la fin du mois , confirme Matignon, qui précise que les invitations sont en train de partir.

Ce déplacement a été décidé jeudi dernier par Matignon au plus fort de la crise entre Delevoye et le sommet de lEtat. Avec François Bayrou et Jean-Paul Delevoye on a de belles guests stars, on aura de la lumière, de lexposition. Et tout ce qui amène de la lumière dans ce débat est une belle opportunité , se réjouit déjà un proche dÉdouard Philippe. Avec une idée en tête, comme le résume Matignon : Faire de la pédagogique, rassurer, expliquer Et espérer déminer…

Dans les coulisses du pouvoir, la pression monte sur Emmanuel Macron et Edouard Philippe pour quils nattendent pas une nouvelle déflagration sociale pour déminer le dossier brûlant des retraites, qui menace de faire tache dhuile dans les hôpitaux et, désormais, dans les facultés. On a intérêt à reprendre la main et à ne pas attendre le 5 décembre comme on attend une catastrophe, en espérant quelle ne se produise pas , décrypte un dignitaire de la majorité.

Une semaine après cette sortie tonitruante, qui avait agacé au plus haut point lElysée et Matignon, lheure est donc, officiellement tout du moins, à la réconciliation. Et ce alors même que les rapports entre le haut-commissaire et Édouard Philippe sont orageux depuis des mois. Cest la belle opération de com pour donner limage de la diversité de la majorité enfin réunie , samuse un conseiller ministériel.

Toujours selon nos informations, les parlementaires MoDem envisagent dadresser un courrier officiel au Premier ministre pour le presser dorganiser une grand-messe sociale à Matignon avant le 5 décembre, afin de reprendre la réforme à zéro. Et les mêmes de rappeler le précédent de la taxe carbone, sur laquelle le gouvernement sétait arc-bouté et qui fut le détonateur du mouvement des Gilets jaunes : A la fin, il a fallu lâcher 13 milliards deuros! On est comme des lapins dans les phares dune bagnole , soupire un autre cadre de la majorité.

Ces derniers jours, plusieurs visiteurs du soir de Macron lont mis en garde sur le danger quil pouvait y avoir à attendre que la mobilisation sociale démarre pour négocier, au risque quelle devienne incontrôlable. La crise sociale est très menaçante. On ne sait pas où la foudre peut tomber et cest difficile de déminer quand le coup est parti , averti un influent conseiller du chef de lEtat. Qui insiste : Il faut déminer avant .

Et du côté des perdants? Il sagira surtout des travailleurs qui, à linverse, affichent une carrière longue, et sans accroc majeur. Ceux-ci, dans le système actuel, peuvent en effet partir sans pénalité dès 62 ans, ou plus tard, mais avec une surcote. Le futur régime universel ne leur assurera pas le même taux de remplacement, surtout si lâge pivot devait être adopté, avec sa pénalité de 5% par année manquante avant 64 ans. Comme le montrent nos profils demployée et dinfirmière du public, le revenu à la retraite pourrait baisser de 5 à… 30 points! Or ces travailleurs étant, le plus souvent, peu diplômés et cantonnés à des métiers faiblement rémunérateurs, ils perçoivent déjà les retraites les plus basses en valeur absolue. Nul doute que pour ces cotisants une longue période de transition devra être mise en place, durant laquelle les rémunérations seront ajustées en conséquence.

Réforme des retraites : comment vous préparer au big bang, profil par profil

Une option poussée par la CFDT-Cheminots. Si le gouvernement veut éviter que le 5 décembre ne se transforme en grand nimporte quoi, il faut absolument quil lâche des choses avant cette date, confie un responsable de ce syndicat. Sinon, ce sera comme avec les Gilets jaunes. Il y avait tellement de revendications quil était impossible de toutes les satisfaire. Résultat, le mouvement a duré .

Le quatrième syndicat de la SNCF souhaiterait notamment que le gouvernement acte le fait que les cheminots au statut conserveront leur régime de retraite actuel. En clair, une clause grand-père ( NDLR : qui prévoit que la réforme ne sappliquerait quaux jeunes entrants sur le marché du travail ) à la sauce ferroviaire. À la confédération CFDT, on simpatiente aussi. Jaimerais bien que le gouvernement commence à abattre ses cartes , sagace Frédéric Sève, en charge de la réforme des retraites.

VOIR LES COMMENTAIRESÉconomieStationnement des deux roues : pour linstant la gratuité demeure à ParisCouac sur les retraites : pas de divorce avec Philippe, assure DelevoyeHôpital, baisse des impôts, minima sociaux… le casse-tête budgétaire du gouvernementVente aux enchères de Bercy : plus de 517 000 euros dans les caisses de lEtatGuide Shopping Le Parisien

Une barre de son est une solution compacte pour améliorer le son de ses films, séries et jeux sans multiplier les câbles. Envie dune barre de son Bose, Yamaha, Samsung ou LG ? On vous aide à choisir !

Première étape: montrer que la connexion est désormais rétablie avec Muriel Pénicaud, après des mois de tensions en tous genres, entre désaccords de fond, fuites dans la presse et piques distillées en coulisses. Dernier avatar de ce feuilleton, une exonération sociale sur lemploi à domicile pour les seniors, que la ministre du Travail voulait supprimer avant de subir un désaveu dEdouard Philippe devant lAssemblée.

Nike va très prochainement arrêter la vente de ses produits sur Amazon, ce qui est synonyme de la fin des bonnes affaires autour de la marque chez le cybermarchand. Il est encore temps de profiter des derniers stocks.

Partir à la retraite Pension de retraite Réforme des retraites Ne manquez rien de lactualité Je minscris Ok Réactions et commentaires Pour commenter cet article Sidentifier et publier Sinscrire et publierSur la même thématique Un élu veut faire payer le stationnement des deux-roues motorisés à Paris14/11/2019 Informateurs du fisc: lAssemblée nationale renforce lanonymat dans les procédures14/11/2019 Des prix élevés pour la vente dart impressionniste et moderne de Sothebys à New York14/11/2019 PV de stationnement: bientôt plus besoin de payer avant de contester lamende ?14/11/2019 Banque: Google proposera bientôt des comptes courants14/11/2019 Consommation: pourquoi les tickets de caisse de moins de 10 euros vont disparaître en février 202014/11/2019 Investissement locatif: un rapport public recommande de plafonner le dispositif Pinel14/11/2019 La Bourse de Paris sur la réserve dans lattente de nouvelles commerciales14/11/2019Derniers articles publiés14/11 Un élu veut faire payer le stationnement des deux-roues motorisés à Paris14/11 Informateurs du fisc: l’Assemblée nationale renforce l’anonymat dans les procédures14/11 Des prix élevés pour la vente dart impressionniste et moderne de Sothebys à New York14/11 PV de stationnement: bientôt plus besoin de payer avant de contester l’amende ?14/11 Banque: Google proposera bientôt des comptes courants Newsletter Mieux vivre Ok

Si vous cherchez un casque sans fil, Boulanger propose actuellement 17% de réduction sur les Headphones 700 de Bose, soit le casque à 328,95 euros au lieu de 399,99 euros.

 Est-ce qu’on part à la génération 1963? Est-ce qu’on recule et on se donne du temps – c’était la volonté du président de la République et du Premier ministre de dire donnons le temps de faire la transition ? , a cité Jean-Paul Delevoye, ajoutant l’hypothèse selon laquelle on  (garderait) la capacité de n’offrir cette rentrée (dans le nouveau système, NDLR) qu’aux entrants .

Pour votre tour dhorizon du Black Friday 2019, avez-vous pensé à explorer loffre de Rakuten ? Ce cybermarchand est un incontournable du Web français, et des promotions valent le détour. On vous explique tout.

Cette clause a suscité la semaine dernière un cafouillage au sein de l’exécutif, alors que se profile une grève très suivie en décembre: tandis que le chef de l’Etat y songe pour ménager les bénéficiaires des régimes spéciaux, le haut-commissaire aux Retraites avait jugé son application  impossible  pour une  question d’équité .