Le train des primeurs Perpignan-Rungis sera-t-il sauvé? – Le Figaro

Le train des primeurs Perpignan-Rungis sera-t-il sauvé? - Le Figaro

Mobilisation pour sauver le train des primeurs Perpignan – Rungis

Il faut sauver le train des primeurs. Depuis lannonce de léventuelle disparition de la ligne ferroviaire Perpignan-Rungis, élus et personnalités sindignent face à un possible désastre écologique. Le train, qui convoie plus de 400 000 tonnes de fruits et légumes par an, approvisionne le marché de Rungis tous les jours depuis 2007.

Sa disparition reporterait le transport des marchandises sur les routes. Ainsi, près de cinquante camions feraient le trajet quotidien en lieu et place du train. Cette situation préoccupe au plus haut niveau de lÉtat. Ce vendredi matin, la ministre des Transports Élisabeth Borne a indiqué sur LCI réunir les acteurs concernés la semaine prochaine afin de trouver une solution .

Stéphane Layani, PDG de la Semmaris, qui gère le marché dintérêt national de Rungis (MIN), a décidé de faire le premier pas. Nous ne laisserons pas le train quitter Rungis , confie-t-il. Il se dit prêt à mettre la main à la poche pour sauver la ligne. Et annonce investir 300 000 euros à destination des transporteurs, Roca et Rey. La somme leur permettrait de louer les trains de la SNCF de façon temporaire , un à deux ans. À terme, le MIN planche toujours sur une solution moderne de transports combinés, soit des conteneurs de camions posés sur les trains.

Stéphane Layani espère que cette main tendue ouvrira la voie à dautres investissements. Si tout le monde fait un effort, nous trouverons une solution , présume-t-il. Selon le président du MIN, léventuel report de 25 000 camions par an sur les routes entre en totale contradiction avec la politique écologique de Rungis. Ce train est un symbole, un bien dintérêt général , ajoute-t-il.

Lire la suite sur LeParisien.frUber réalise une entrée en Bourse décevante à New YorkLes retraites complémentaires du privé réindexées sur linflation jusquen 2022General Electric : un proche de Macron aux manettes dun plan social avant létéProcès de France Télécom : Le suicide au travail, cest un messageDéclarations, salaires, charges… les règles de Pajemploi et du Cesu vont changer

Le train des primeurs Perpignan – Rungis est-il amené à disparaitre ? Lenjeu économique et environnemental est important. Il convoie plus de 400 000 tonnes de fruits et légumes par vers le marché international. Sans train, ce serait rajouter 250 poids lourds supplémentaires sur les routes.