Poitiers : les Gilets jaunes manifestent devant le centre des impôts

Poitiers : les Gilets jaunes manifestent devant le centre des impôts

Gilets Jaunes dans la Vienne : nouvelles actions diversifiées en ce 5e jour

Au 8 jour de mobilisation des Gilets jaunes, on retiendra une manifestation à Châtellerault (lire plus bas) plus forte quà Poitiers, avec environ 500 citoyens. Après un petit barrage filtrant le matin organisé autour de Poitiers sud, les Gilets jaunes poitevins ont patienté jusquà 14heures pour le départ de leur manifestation en centre-ville. Direction la préfecture. Cétait leur objectif. Il a été atteint vers 16heures.

Le cortège na cessé de grossir au fur et à mesure des kilomètres pour arriver devant la préfecture, ceinturée par plusieurs dizaines de gendarmes mobiles. Le face à face a été courtois sous les cris de  Macron, démission! .

Puis retour à la case départ… à Poitiers sud, où les barrages filtrants ont repris leurs droits. Une nouvelle nuit doccupation du rond-point nétait pas à exclure, à lheure où nous écrivions ces lignes. Dautres barrages filtrants ont été organisés à Mirebeau (lire ci-contre) et Chasseneuil-du-Poitou. Côté revendications, au-delà de la démission dEmmanuel Macron et de son gouvernement, répétée à lenvi, une offre de Pôle emploi malicieuse – découverte sur une chasuble – résumait bien le climat général:  Recherche pour un CDD de 5 ans un président pour diriger la France. Expériences souhaitées: savoir redistribuer largent équitablement au peuple et non à ses proches et amis; savoir réduire impôt et TVA, améliorer notre salaire; être dynamique, sérieux, honnête et transparent; capable de protéger comme il se doit notre planète.  Quon ne sy trompe pas. Si la hausse des carburants a été la goutte qui a fait déborder le réservoir de gasoil des Gilets jaunes, ces derniers ont parfaitement conscience que la transition énergétique est indispensable:  Elle est nécessaire, a estimé Brigitte, 65 ans (Neuville). Mais il faut aider les gens. Personne na les moyens dacheter une voiture hybride ou électrique. LÉtat doit imposer aux constructeurs de ne commercialiser que des voitures non polluantes.  Au total, les Gilets jaunes auraient une cinquantaine de revendications selon Jean-Philippe, 47 ans (Montmorillon). Notamment  le retour des 800 milliards deuros évaporés dans les évasions fiscales, la défense des graines paysannes, la revalorisation de tous les salaires et pensions dinvalidité, le refus des 11 vaccins obligatoires, le retour des services publics, la diminution de toutes les taxes…  Il ne manque plus quun porte-parole pour les porter jusquà lÉlysée.

Depuis six jours, les gilets jaunes occupaient le rond-point qui se trouve en face du centre commercial Auchan à Poitiers-Sud. Ce matin, vers 10h, ils ont préféré lever le camp : “On a entendu dire que des zadistes et des personnes violentes voulaient nous rejoindre. Hors de question de se faire confisquer notre mouvement par des casseurs” a confié un manifestant à notre reporter.

Nous avions un bon tuyau, mercredi soir. Une piste pour comprendre la mécanique des Gilets jaunes. Dans ce mouvement citoyen inédit en France, il ny a ni porte-parole ni structure conventionnelle. Nous avions vent dune réunion secrète dans un bar de Poitiers. Un peu avant 20h. Assis autour dune table, une quinzaine de personnes. En civil. Sans la chasuble.  Nous allons discuter stratégie, nous ne souhaitons pas votre présence, indique lun des  clients . Mais vous pouvez aller au rond-point, il y a du monde.  La  stratégie , il sagissait des actions à venir. Comme lintervention au Centre des impôts, hier. Et une montée sur Paris?  Non, cest pas nous, ça. Nous, cest ici.  Selon nos informations, les Gilets jaunes ont des  têtes pensantes : il sagirait dadministrateurs de groupes Facebook, notamment Colère 86 et Ras le bol 86.

En Haute-Vienne, les gilets jaunes prévoient de mener des actions sur les symboles de l’Etat. Dès aujourd’hui : la CAF, l’URSAFF, le centre de tri postal ou encore la préfecture du département seront visés. Objectif : bloquer le bon fonctionnement de ces institutions. Ils prévoient aussi de s’attaquer aux radars, aux horodateurs ou encore de laisser ouvertes les barrières des parkings payants. Une marche géante est aussi prévue demain à Limoges dès 14h. Le rendez-vous est donné sur le parking en dessous des jardins de l’Evêché.