Ligue 1: Reims sur le podium grâce à une défense qui frôle les records – BFMTV.COM

Ligue 1: Reims sur le podium grâce à une défense qui frôle les records - BFMTV.COM

L1 : Reims sinvite sur le podium

Longtemps poissard face à Lille, Toulouse a sorti un match de patron pour la première dAntoine Kombouaré et a finalement séché le LOSC (2-1). Reims, de son côté, a mis Montpellier au pas (1-0), quand Metz sest fait beaucoup de bien en dominant Nantes (1-0) grâce à un but salvateur de son super héros local, Habib Diallo (1-0).

Résultats surprenants partout en Ligue 1 ce soir, avec les victoires de Metz contre Nantes, Brest à Angers et Toulouse face à Lille. Les résultats complets :

Sur un centre, le ballon est dévié par le coude dun Nîmois… Penalty sifflé par larbitre. Et le ton monte entre les joueurs !

Larsonneur impérial sur sa ligne ! Même sur une tête renversée de Pavlovic, Larsonneur est attentif pour claquer le ballon au-dessus de sa transversale. Les Brestois tiennent leur succès.

Course délan… très étrange de Gradel, qui fait un petit cloche-pied avant de frapper. Cest au-dessus du but de Maignan. On en reste à Toulouse 2-0 Lille.

À force de pousser, Amiens a fini par arracher le point du nul sur le terrain de Nîmes ce samedi. Menés au score depuis la 41e minute et louverture du score de Martinez, les Picards nont jamais baissé les bras et ont donc cueilli les fruits de leur persévérance. Juste avant le but, ils avaient aussi failli se relancer, mais larbitre du match ne leur a pas accordé un pénalty. Au final, les deux formations se sont quittées dos à dos et ce nul est somme toute équitable.

Les Rémois en contre-attaque… Le MHSC prend des risques et sexpose. Le but du KO nest pas loin, mais Rulli puis Mendes parviennent à dégager le ballon.

Le Stade Brestois a confirmé son regain de forme en allant lemporter sur le terrain dAngers, là où très peu déquipes ont pourtant pris des points depuis lentame de la saison. Lunique réalisation de la partie a été lœuvre de Cardona sur une passe de Paul Lasne. En gagnant, les Finistériens montent pour la première fois de la saison dans la première moitié de tableau, à deux points de leurs opposants du jour.

Une réaction des Amiénois ? Dias repousse une première frappe de Guirassy. Amiens ne profite pas du corner ensuite.

Alors quils avaient la possibilité de se hisser sur le podium du classement, Montpellier et Lille ont raté le coche ce samedi en sinclinant respectivement contre Reims et Toulouse. Cette soirée a aussi vu Brest glaner un succès important à Angers, et Nîmes se faire accrocher par Amiens (1-1). Nantes, le dauphin du PSG, a vu sa belle série sarrêter du côté de Metz.

Les Lillois essayent de réagir et de revenir au score. Rémy accélère sur le côté et entre dans la surface, mais son ballon est un peu trop poussé. Sortie de but pour le Téfécé.

Gradel se présente face à Maignan… et transforme le penalty. Incroyable. Les Toulousains mènent 2-0 face aux Lillois !

3 – Toulouse est la seule équipe ayant touché les montants 3 fois ou plus sur plusieurs matches de Ligue 1 en 2019 (2). Scoumoune. @ToulouseFC #TFCLOSC pic.twitter.com/r5539y2WuH

Stéphanie Frappart va aller voir la vidéo à Toulouse pour déterminer si Pied a touché le ballon de la main (ce nest pas une blague).

RIP Eugène Saccomano ? le message des supporters du @nimesolympique avant #NOASC. #Nimes pic.twitter.com/BeHZRaxpwe

Grosse occasion pour le LOSC, tout proche dégaliser sur cette frappe à distance dAraujo. Mais le ballon va taper le poteau et ressort…

Après dix journées, Nantes est un solide dauphin de Ligue 1, un statut quil occupera encore pendant une semaine. Et à voir la pauvreté de la prestation nantaise sur la pelouse de Metz, lanterne rouge avant cette journée, ce nest pas une nouvelle franchement réjouissante pour le championnat. Cet exercice se distingue par sa médiocrité, par lirrégularité des performances, par lincapacité à voir des forces émerger derrière dun PSG qui compte, déjà, cinq points davance malgré un début dexercice hésitant. Cette saison, la L1 se nivèle par le bas. Bien sûr, les grosses écuries (Monaco, Lyon, Marseille et même Saint-Etienne, Rennes ou Lille) en sont les premiers responsables. Hormis Paris, auteur dun début de saison moyen mais déjà largement en tête, seul un quart des équipes de lélite (Nantes, Angers, Bordeaux, Brest et Reims) ont réussi leur début de saison. Cest dire si la saison démarre sur des bases médiocres.

La bonne opération de Reims, Lille chute, Nantes perd…les résultats de la 10e journée de Ligue 1 !

Sur un centre rémois, Hilton détourne le ballon de la main. Mais à bout portant, il ne pouvait pas vraiment éviter le ballon. Larbitre ne siffle pas le penalty.

Il sen est passé des choses à Toulouse, décidément. Parce quau-delà de la première victoire de lère Kombouaré, le match a été marqué par… le VAR et les mains de Pied. Ce qui nest pas anodin, vous en conviendrez. Lille a concédé deux penalties, dont le deuxième a été manqué par Gradel. Combien de mains du malheureux Pied auraient été sifflées avant larrivée de la régie qui régit désormais les affaires de larbitrage ? La réponse est simple : zéro. Parce que Stéphanie Frappart, au sifflet, nen avait vu aucune. A tort ? Certainement pas. Sur la seconde, notamment, le Lillois est en train de tacler quand sa main entre en contact avec le ballon. A moins dêtre manchot, il ne pouvait léviter. Il fut un temps où la notion dintentionnalité était prise en compte. Et, plus ça va, plus on pense que cela nétait pas plus mal.

Loccasion pour Metz grâce à Ambrose ! Sur un centre, le ballon lui parvient mais sa tête nest pas assez piquée et passe au-dessus du but de Lafont.

Coup-franc lointain pour les Montpelliérains. Mollet le frappe directement… Cest dévié loin du cadre.

Lyon a encore lâché des points, Lyon est 16e de Ligue 1 après 10 journées et si les responsabilités sont partagées, linefficacité des recrues reste un vrai point noir de son début de saison. Face à Dijon, Rudi Garcia na aligné quune seule des sept nouvelles têtes de lété. Seul Thiago Mendes a démarré la rencontre mais sa prestation dune neutralité absolue nous a rappelé à quel point son début de saison est compliqué. Recrue la plus onéreuse de la riche histoire de lOL, Joachim Andersen, en perdition depuis août, a vécu la soirée sur le banc. Seul Jeff Reine-Adelaïde a apporté quelques éclairs depuis son arrivée. Et si lOL plonge complètement, il suit la trajectoire de recrues franchement décevantes.

3 – Toulouse est la seule équipe ayant touché les montants 3 fois ou plus sur plusieurs matches de Ligue 1 en 2019 (2). Scoumoune. @ToulouseFC #TFCLOSC pic.twitter.com/r5539y2WuH

Habib Diallo, meilleur buteur de Ligue 1 cette saison en compagnie de Victor Osimhen, nest pas le plus rapide, pas le plus technique, pas le plus puissant des attaquants de Ligue 1. Mais il est le plus précieux et cest bien là lessentiel. Songez que le Sénégalais a inscrit sept des neuf buts de Metz lors des dix premières journées et vous comprendrez son poids dans le début de championnat des Lorrains. Ce samedi, il a encore inscrit le seul but de la rencontre face à Nantes dun tacle efficace (1-0). Espérons simplement pour le promu que Diallo ne prendra pas la direction dun second couteau de Premier League cet hiver car il aurait bien du mal à sen relever.

Angers et Toulouse dominent mais nont pas réussi à ouvrir le score sur ces 45 premières minutes. Pendant ce temps, Reims a surpris Montpellier tandis que Nîmes a fini par prendre lavantage sur Amiens.

Brest a gagné à Angers (0-1). Avec un but du jeune Irvin Cardona. Arrivé cet été au Stade Brestois en provenance de Monaco, lattaquant a marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs trois minutes après son entrée en jeu. Une réalisation pleine de spontanéité, à droite de la surface. Olivier DallOglio, son entraîneur, a beaucoup aimé. Et, dans le geste du petit jeune, il a revu un glorieux ancien. “Cardona met un but plein de spontanéité, qui lui ressemble. Il frappe beaucoup au but et sa frappe est magnifique. Il navait pas beaucoup despace. Il ressemble à JPP à ses débuts”, a-t-il lancé. Y a pire comme comparaison…

Reims : Mathieu Cafaro, de retour dans le groupe !

Occasions en série pour les Angevins, mais soit Larsonneur est bien placé, soit les Scoïstes manquent le dernier geste. Et le score reste à 0-0.

Démonstration collective des Nantais, qui font tourner le ballon jusquà une frappe en puissante de Blas, à 20 mètres. Cest dans les bras dOukidja.

Sur un centre, lattaquant toulousain (entré en jeu à la place de Saïd) effectue un magnifique retourné… qui termine sur le poteau ! Lille sen sort bien pour le moment.

Ces Rémois sont surprenants… Joueurs et enjoués, les hommes de David Guion ont empoché leur cinquième succès de la saison, déjà, et, cerise sur le gâteau, se sont invités sur le podium ! Dans une rencontre peu emballante mais marquée par le désir de faire du jeu de la part du Stade de Reims, Montpellier na jamais su trouver la solution pour réagir à louverture du score très tôt dAbdelhamid (3e). Plus ou moins dominateur (57% de possession), le club de lHérault a cru à légalisation sur la lourde frappe dOyongo (53e), le ballon étant détourné in extremis par Rajkovic, encore solide ce samedi soir. Avant, cétait Oudin qui avait espéré faire le break pour Reims mais le VAR a finalement permis à larbitre de refuser, logiquement, le but (34e) pour un hors-jeu de Dia. Si Reims jubile, cest un petit coup darrêt pour Montpellier qui restait sur trois succès sur les cinq derniers matches.

Ca chauffe pour les Brestois ! Larsonneur doit semployer une fois de plus pour repousser une frappe tendue de lintérieur de la surface de réparation. Et les corners se multiplient…

La tête dAlioui ! Sur un corner en faveur du SCO, lattaquant prend le meilleur et joue de la tête devant Pavlovic, sans trouver le cadre…

Sur un long dégagement de Gurtner, le ballon parvient à Guirassy qui na plus quà battre Dias. Mais le gardien de Nîmes est bien placé et dégage.

Il a fallu attendre pour voir cette soirée de Ligue 1 (10e journée) s'animer. Dauphin du PSG, Nantes est tombé sur la pelouse de la lanterne rouge, Metz (1-0). De son côté, Toulouse s'est enfin relancé pour la première d'Antoine Kombouaré contre le LOSC, battu 2-1. Reims monte sur le podium grâce à son succès sur Montpellier (1-0) alors que Brest (1-0 à Angers) s'est également imposé et qu'Amiens a arraché le nul à Nîmes (1-1).

Coup-franc bien placé pour les Toulousains. Gradel met le ballon dans la surface, mais Maignan sort de son but pour dégager avec les poings.

Michel Der Zakarian, lentraîneur de Montpellier, pas content après la défaite à Reims – Foot – L1 – Montpellier

Les Amiénois grattent un ballon très haut, mais les attaquants ne sentendent pas parfaitement ensuite et ne profitent pas de cette occasion. Dommage.

Cest ce qui sappelle réussir son coaching. En lançant Irvin Cardona à la 64e à la place de Samuel Grandsir, Olivier DallOglio a eu le nez fin. Car à peine trois minutes plus tard, lancien Monégasque a marqué dune belle frappe du droit sur une longue ouverture de Paul Lasne. Un but presque inespéré pour des Brestois qui étaient jusqualors asphyxiés par des Angevins pas passés loin de louverture du score à plusieurs reprises en première période. Mais Gautier Larsonneur a sorti le grand jeu pour détourner notamment une tentative de Baptiste Santamaria détournée par Jean-Charles Castelletto (25e) et une lourde frappe de Farid El-Melali (28e). Mené contre le cours du jeu, le SCO a bien tenté de réagir, mais sest trop précipité aux abords des 30 derniers mètres. Cette victoire permet aux Brestois de remonter à la huitième place, alors quAngers reste au pied du podium.

Coup-franc excentré pour Angers. Le ballon est déposé dans la boîte, mais Larsonneur intervient avec les poings.

Les Crocos peuvent sen vouloir. Après trois matchs sans victoire, les hommes de Bernard Blaquart semblaient sur le point de relever la tête contre Amiens aux Costières. Mais ils ont finalement concédé légalisation à la 95e (1-1). Pablo Martinez, arrivé lété dernier en provenance de Strasbourg, avait ouvert le score à la 41e dune reprise du plat du pied droit dans la surface sur un corner dune autre recrue, lancien Auxerrois Romain Philippoteaux. Nîmes avait auparavant été sauvé par son jeune gardien Lucas Dias (20 ans), titulaire en labsence de Paul Bernardoni et auteur dune sublime parade devant Serhou Guirassy (9e).

Retour en catastrophe de Saïd pour couper une contre-attaque dAraujo. Le Toulousain est touché et doit être soigné, alors que Mme Frappart a déjà préparé un carton jaune pour lui.

Bien organisés et dominateurs dans lengagement, les Toulousains ont également su se montrer dangereux en trouvant dabord à trois reprises les montants de Mike Maigna: le poteau pour Yaya Sanogo (29e), la barre pour Max-Alain Gradel (44e) et William Vainqueur (45e). Le salut est finalement venu de Sanogo, buteur de la tête à la 58e. Gradel sest chargé de doubler la mise sur penalty à la 66e, avant den rater un second à la 81e. Lille a réduit lécart grâce à José Fonte (93e), mais il était trop tard. Ce succès, le premier depuis le 31 août, permet au Téfécé de remonter à la 13e place. Le Losc est 6e.

Corner pour les Angevins. Les Brestois éprouvent quelques difficultés à se dégager mais ressortent finalement le ballon proprement.

Cest avec une défense new-look que le FC Nantes sest présenté ce samedi soir à Metz pour le compte de la dixième journée de Ligue 1. Privé de Charles Traoré, touché au pubis, et surtout de Nicolas Pallois et Fabio, suspendus, Christian Gourcuff avait choisi daligner Samuel Moutoussamy à un poste inhabituel de latéral gauche et de relancer Molla Wagué en charnière centrale. Si le premier nommé a livré une copie plutôt propre, Wagué a raté son retour. Linternational malien a laissé ses coéquipiers à dix contre onze pour un pied haut sur Habib Diallo à la 62e.

Quelle occasion pour Toulouse ! Isimat-Marin simpose sur un corner et reprend de la tête, mais Maignan est sur la trajectoire et écarte le danger.

“Il faut retrouver le goût de mettre des tampons, se faire respecter. Le plus important cest de bien défendre car il y a les qualités devant pour faire la différence”. Antoine Kombouaré avait annoncé la couleur cette semaine en conférence de presse en insistant sur les notions denvie et dagressivité. Le nouvel entraîneur du Téfécé, nommé lundi à la place dAlain Casanova, na pu quapprécier le visage affiché par ses joueurs face à Lille (2-1).

Football (Ligue 1) : ce quil faut savoir avant Stade de Reims – Montpellier

Laborde tout proche dégaliser ! Sur un corner, lattaquant passe devant les défenseurs adverses mais sans trouver le cadre.

Avec cette exclusion, des espaces se sont libérés de chaque côté, permettant aux deux équipes doffrir un peu plus de spectacle après une première heure dun grand ennui. Et le match a finalement tourné en faveur des locaux. Cest Diallo, auteur de son septième but de la saison à la 86e, qui a offert la victoire aux Messins (1-0), qui remontent à la 14e place. Nantes reste deuxième, mais manque loccasion de revenir à deux points du PSG.

Ca joue à cent à lheure entre les Crocos et les Picards. Parti en contre-attaque, Guirassy est repris finalement par Dias.

Les Nantais commencent assez bien sur le terrain de Metz et se procurent les premières occasions, mais les Messins repoussent les corners adverses.

Première attaque de Toulouse, mais le centre parti de la droite est un peu trop long mais Gradel ne peut pas reprendre.

Après son succès hier soir face à Nice, le PSG a pris le large en tête de la Ligue 1 et compte déjà cinq points davance sur Nantes et huit sur Angers.

Le 1⃣1⃣ de départ de Luka Elsner pour affronter Nîmes ce soir ! ⚡️#NOASC ⚫️⚪️ pic.twitter.com/nTu7abYpAo

📰 Voici les 1⃣1⃣ Rémois alignés dentrée pour défier le @MontpellierHSC à loccasion de ce comeback de la @Ligue1Conforama ! #TeamSDR #J10 #NousSommesReims 💪🔴⚪️🔜#SDRMHSC pic.twitter.com/fy66KViJo2

Découvrez le XI aligné par Christophe Galtier à loccasion de #TFCLOSC 👊Avec @Hello_Lille pic.twitter.com/C52ncIFZ0L

Beaucoup dabsences en défense pour les Nantais, avec un Moutoussamy qui glisse au poste darrière-gauche.

#FCMFCN La composition messine pour la réception du @FCNantes 💪🇱🇻 pic.twitter.com/LzZitSBXOO

📃🆗Le onze aligné par Christian Gourcuff 👇🆚 @FCMetz 🔜 #FCMFCN pic.twitter.com/LHOJAvLzux

Après la trêve internationale, retour aux soirées de Ligue 1 et au fameux multiplex du samedi soir… avec Kombouaré à nouveau sur un banc de Ligue 1, à Toulouse, pour accueillir Lille.

Les autres matchs au programme à partir de 20 h : Metz-Nantes, Angers-Brest, Nîmes-Amiens et Reims-Montpellier. De quoi faire bouger les lignes en haut et en bas du classement.