Rennes: La mairie ouvre un gymnase pour les migrants du squat de

Rennes: La mairie ouvre un gymnase pour les migrants du squat de

Rennes: La mairie ouvre un gymnase pour les migrants du squat de la Poterie

Le squat de la Poterie est évacué par les migrants le 17 juillet 2017. — C. allain / APEI / 20 Minutes. Les familles avec enfants du squat de la Poterie ne seront pas mises à la rue. Ce lundi, la ville de Rennes a annoncé qu'elle allait aménager et

C'est lundi prochain que la convention d'occupation du squat de la Poterie, où vivent 170 migrants, doit s'achever. La fondation Abbé-Pierre tire la sonnette d'alarme. Où vont-ils aller ? « Le rôle de la fondation Abbé-Pierre est avant tout de pouvoir …

Depuis juin 2016, 185 migrants, dont 70 enfants, selon les associations qui les soutiennent, étaient hébergés dans une ancienne maison de retraite dans le quartier de La Poterie, à Rennes. La convention signée avec le propriétaire des lieux et la …

Rennes: La mairie ouvre un gymnase pour les migrants du squat de la Poterie

Le Préfet Christophe Mirmand n'a pas répondu favorablement à la demande de la maire de Rennes Nathalie Appéré sur la question du squat de la Poterie. | Ouest-France. Lire le journal numérique. Samuel Nohra. Le 11 juillet dernier, la maire de Rennes

Cette solution provisoire s'ajoute à la mise à disposition de 20 places pour les familles les plus vulnérables. Comme annoncé, les 160 migrants ont quitté ce lundi matin l'ancienne maison de retraite des jardins de la Poterie, à Rennes. Ces derniers. Ce lundi 17 juillet, les 40 familles de migrants qui occupaient légalement une ancienne maison de retraite de Rennes doivent quitter les lieux. Les 80 adultes et les 80 enfants, soutenus par la Fondation Abbé-Pierre, ne savent pas ce qu'ils vont devenir. . 17/07/2017 – 06h45 Rennes (Breizh-Info.com) – Alors que le Premier ministre, Édouard Philippe, affirme que les personnes déboutées feront « systématiquement l'objet d'une mesure d'éloignement » dès le rejet de leur demande d'asile, le préfet. Plus que quelques heures pour les 170 migrants du squat de la Poterie, à Rennes. Lundi matin, ils quitteront l'immeuble qu'ils habitent depuis juin 2016. Dimanche, ils ont préparé leurs affaires et vidé leurs appartements. Nous avons suivi la famille d …

Rennes. Les migrants du squat s'installent Place de la Mairie

Rennes. Les migrants du squat s'installent Place de la Mairie
Le squat de la Poterie est évacué par les migrants le 17 juillet 2017. — C. allain / APEI / 20 Minutes. 160 personnes ont quitté le squat de la Poterie ce lundi. Le lieu accueillait légalement des familles depuis plus d'un an. La convention d …
Rennes: La mairie ouvre un gymnase pour les migrants du squat de la Poterie

Rennes: La mairie ouvre un gymnase pour les migrants du squat de la Poterie
Les migrants de la Poterie se sont installés place de la mairie ce midi. | Ouest-France. Lire le journal numérique. Samuel Nohra. Comme ils l'avaient promis, les 175 migrants du squat de la Poterie ont quitté le lieu ce matin à 10 h. Ils se sont …
160 migrants quittent le squat de la Poterie sans solution” alt=”VIDÉO. Rennes: Quelque 160 migrants quittent le squat de la Poterie sans solution”>

VIDÉO. Rennes: Quelque 160 migrants quittent le squat de la Poterie sans solution

À l'issue de la réunion entre la ville et la préfecture, des solutions d'hébergements, parfois très provisoires, ont été trouvées pour les 170 migrants du squat de la Poterie, évacués ce lundi 17 juillet. Par Krystell Veillard Publié le 17/07/2017 à 16 …

Le jour J pour le squat de La Poterie

175 migrants, dont la moitié d'enfants, ont dû quitter ce matin le squat de la Poterie, à Rennes (Ille-et-Vilaine). Une convention avait été signée entre les associations et le groupe immobilier Lamotte pour l'occupation des lieux jusqu'à ce lundi 17 …

Rennes. Les 175 migrants du squat de la Poterie n'ont plus de toit

Dès 6 h ce lundi, ils étaient sur le pont, jetant dans une grosse benne chaises, tables, et autres biens matériels qui ont meublé leurs logements de l'ancien Ehpad square Ludovic-Trarieux, dans le quartier de la Poterie, au sud de Rennes, qu'ils …

Squat de la Poterie à Rennes : le préfet confirme le renoncement de l'État à expulser les migrants

A Rennes, c'est le jour J pour le squat de la Poterie. La centaine de migrants, qui squattent un immeuble depuis près d'un an, sont censés quitter les lieux aujourd'hui. La convention d'occupation signée entre les associations, la ville et le groupe … . Le préfet d'Ille-et-Vilaine et de Bretagne Christophe Mirmand l'a confirmé ce vendredi. A ce jour, il n'a été saisi d'aucune demande d'expulsion des 175 migrants occupant le squat de la Poterie. Donc pas question pour lui, de demander le recours à la …