Rennes : une application pour louer une place de parking et …

Rennes : une application pour louer une place de parking et ...

Rennes : une application pour louer une place de parking et …

200 emplacements En France, 120 000 emplacements sont en effet non-utilisés dans les sous-sols des bâtiments gérés par les bailleurs sociaux. Des emplacements vacants qui représentent un manque à gagner de 100 millions d’euros par an pour ces organismes.

« pour 30 % moins cher en moyenne qu’une location traditionnelle ». Quatorze euros par mois rue de Suède (Bréquigny), 50 à 55 € en centre-ville, près du mail François-Mitterrand ou de la cité judiciaire. L’utilisateur loue son emplacement pour un mois minimum, et peut interrompre le service à tout moment. C’est sans engagement.

« Nous aidons les propriétaires à louer leurs places non-utilisées dans leur sous-sol, et donc à rentabiliser leur bien, tout en résolvant les problèmes de stationnement des automobilistes. »

Seize parkings sont actuellement connectés, avec 200 emplacements disponibles. Victimes de leur succès, deux sont déjà sur liste d’attente, rue de Fougères et rue des Seiz-Breur, près du Thabor. Et cela à peine trois semaines après l’arrivée du service dans la capitale bretonne.