Ligue 1 : Rennes arrache le nul à Bordeaux – Europe 1

Ligue 1 : Rennes arrache le nul à Bordeaux - Europe 1

Ligue 1 : Bordeaux rate la victoire contre Rennes pour la première de Paulo Sousa

Le Rennais Mbaye Niang a gâché la première de lentraîneur Paul Sousa à la tête des Girondins de Bordeaux (1-1) en égalisant à la dernière minute, dimanche à loccasion de la 29ème journée de Ligue 1.

La persévérance des Bretons récompensée. Après une première période terne, tout sest emballé autour de lheure de jeu, quand un centre presque anodin de Youssouf Sabaly dévié de la tête par Nicolas De Préville a fini dans les pieds de Kamano, couvert par James Léa-Siliki, qui sy est pris à deux fois pour tromper Koubek de près (1-0, 58e). La réponse bretonne na pas tardé. À peine le coup denvoi donné, Mbaye Niang a pensé égaliser en coupant un centre dAdrien Hunou signalé hors-jeu au moment de sa frappe par larbitre assistant, confirmé par lassistance-vidéo à larbitrage (VAR) sollicitée. À force de pousser, Rennes a ouvert quelques brèches mais a surtout fait reculer le bloc girondin qui sest fissuré sur un corner cafouillé avec Niang en héros breton du jour (90+1).

Une frayeur qui allait réveiller Bordeaux puisque léquipe de Paulo Sousa ouvrait le score à lheure de jeu grâce à Kamano (58e, 1-0). Sur lengagement, Rennes pensait égaliser mais le but de Niang était logiquement refusé pour une position de hors-jeu (59e). Malgré quelques tentatives en fin de match, Bordeaux ne parvenait pas à faire le break. Et les locaux allaient le regretter car Niang égalisait en fin de rencontre et cette fois, le but était bien valable (92e, 1-1). Au classement, les Bretons sont 8es tandis que Bordeaux reste scotché à sa 13e place.

Bordeaux 13ème, Rennes 8ème. Sur lensemble de la partie, ce partage des points est plutôt logique et légalisation finale des hommes de Julien Stephan méritée. Certes, ils nont pas pu ou su rebondir après leur élimination européenne jeudi à Arsenal mais labnégation affichée pour revenir au score comptera à coup sur dans le sprint final. À neuf journées du terme, les Bretons ne comptent que cinq points du retard sur le cinquième, avec un match en plus à disputer. Les Bordelais, eux, sont treizièmes.

Dans le cadre de la 29ème journée de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux accueillaient le Stade Rennais au Matmut-Atlantique. Pour sa première sur le banc du club aquitain, Paulo Sousa alignait un 3-4-3 avec le trio Kamano, Briand, De Préville en attaque. Côté breton, Julien Stéphan s’appuyait sur un 4-4-2 mais se passait des services d’Hatem Ben Arfa pour ce match. Si le premier acte fut assez plaisant au niveau du jeu, celle-ci ne se matérialisait pas par des occasions franches. Au retour des vestiaires, Bordeaux se faisait une frayeur. Sur un centre de Léa-Siliki, Maxime Poundjé manquait de tromper son propre gardien avec une tête qui heurtait le haut de la transversale (48e).

Après quatre matchs consécutifs sans victoire en L1, Bordeaux pensait tenir un succès mais Niang a privé les Girondins de ce grand bonheur (1-1).

Les Girondins ouvraient le score peu avant l’heure de jeu. Sur la droite, Sabaly centrait pour De Préville dont la déviation trouvait Kamano qui poussait le cuir au fond des filets (1-0, 59e). A peine une minute plus tard, Rennes pensait recoller au score mais la VAR annulait logiquement le but pour un hors-jeu d’Hunou. Dans les vingt dernières minutes, Bordeaux se procurait des opportunités par Basic (71e) et Briand (79e) mais Koubek veillait au grain. Alors que le club aquitain se dirigeait vers un succès, le Stade Rennais égalisait dans le money-time. Mbaye Niang profitait d’un ballon mal renvoyé par la défense bordelaise, pour ajuster de près Costil (1-1, 90+2). Les deux équipes faisaient du surplace au classement.