Hatem Ben Arfa absent du groupe de Rennes à Strasbourg – Football365

Hatem Ben Arfa absent du groupe de Rennes à Strasbourg - Football365

Ligue 1 : Rennes sans Ben Arfa et André contre Strasbourg

Le mercato estival approche à grands pas et, comme tous les autres clubs, le Stade Rennais se prépare à se renforcer. Et une cible rennaise, également annoncée à l OM, pourrait faire sensation.

Le Stade Rennais a déjà fait sensation cette saison avec son bon parcours en Ligue Europa et son sacre en coupe de France. Mais les surprises que nous réserve les Rennais pourraient ne pas sarrêter sur ces deux hauts faits darmes.

Concernant la fin de saison de Ben Arfa, Olivier Létang a indiqué quil se plierait au choix de Stéphan. Tout en reconnaissant que lavenir de HBA ne sinscrivait probablement plus à Rennes. “On en a parlé avec Julien (Stéphan). Il aura tout mon soutien et une solidarité totale envers le choix quil fera de le convoquer ou pas pour les derniers matches de la saison”, a dit le président. “Il y a un élément qui guide Ben Arfa, cest le plaisir. Mais il y a un élément qui nous guide, nous, cest quil ait envie dêtre avec nous. À partir du moment où Hatem indique quil ny a pas de notion de plaisir, et donc pas denvie, cela paraît effectivement plus difficile” de le conserver, a-t-il conclu.

Rennes: Ben Arfa absent du groupe

En effet, le Stade Rennais pourrait créer une autre surprise lors du mercato estival. Selon Euro United, Olivier Létang aurait approché un grand nom français pour lui confier les leviers de commande du banc rennais. Ce qui est déjà surprenant en soi quand on sait que Julien Stéphan a fait un bon parcours en Ligue Europa et a permis au Stade Rennais de remporter la coupe de France cette saison, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 48 ans.

“Je nenvisage pas un autre entraîneur que Julien au Stade Rennais la saison prochaine. Cest quelquun avec qui jai plaisir à collaborer, à travailler (…) Je souhaite construire avec lui dans la durée”, a insisté le dirigeant. “Il ny a pas de joueur, ni aujourdhui ni dans le futur, qui sera plus important que le club, léquipe et lentraîneur”, a tenu à clarifier le président des vainqueurs de la Coupe de France. “Lentraîneur, on doit lui donner de la force. Je veux lui donner de la force (…) Il ne doit pas y avoir lespace dune feuille de papier entre le président et lentraîneur”, a-t-il encore martelé.

Mais en fait, Olivier Létang ne semble rien reprocher à son entraîneur. Le président breton voudrait tout simplement se préparer contre un possible départ de Julien Stéphan qui a annoncé que cette option nétait pas à exclure.

Cela va dans le sens de linterview accordée par Olivier Létang ce vendredi au site internet du quotidien régional. Le président rennais a apporté tout son soutien à Stéphan, qui sétait plaint de labsence de réaction de sa hiérarchie après les déclarations de Ben Arfa tout en laissant planer le doute concernant son avenir sur le banc du SRFC. “Jai sans doute commis une erreur en ne prenant pas la parole plus rapidement”, a-t-il admis au sujet des critiques formulées par le joueur qui avait estimé le jeu des Bretons trop “peureux” et “limité”.

Et le grand nom français approché en vue de succéder à Julien Stéphan nest personne dautre que Claude Puel, ancien manager de Leicester City. Une piste également envisagée par l OM en cas de licenciement de Rudi Garcia…

Cétait attendu. La sortie cinglante du milieu offensif Hatem Ben Arfa est loin dêtre passée inaperçue, elle a même créé des remous dans le vestiaire rennais. Ce jeudi, lentraîneur Julien Stéphan sen est ému en conférence de presse, jugeant la déclaration de son joueur “incompréhensible”, autant sur le fond que sur la forme. Lentourage dHatem Ben Arfa na pas souhaité réagir à la réponse de lentraîneur mais assure que le joueur na jamais voulu offenser qui que ce soit, quil a toujours parlé du jeu.

Concernant Hatem Ben Arfa, qui a été écarté suite à sa prise de parole, Olivier Létang a reconnu à demi-mot que l’aventure allait se terminer en juin : Ben Arfa ? Il y a un élément qui le guide, c’est le plaisir. Mais il y a un élément qui nous guide, nous, c’est qu’il ait envie d’être avec nous. À partir du moment où Hatem indique qu’il n’y a pas de notion de plaisir, et donc pas d’envie, cela paraît effectivement plus difficile (de le conserver) .

Ben Arfa na jamais souhaité dénigrer son entraîneur ni le club mais juste réagir à la prestation de léquipe lors du match contre Guingamp, nous ont confié ses proches. Concernant lavenir du joueur, en fin de contrat cet été, aucune discussion na eu lieu avec la direction rennaise. Un rendez-vous est prévu avec le président du Stade Rennais Olivier Létang, après le match contre Lille (24 mai). “Il faut se remettre en question, tout le monde doit se remettre en question”, avait dénoncé Ben Arfa au milieu dune nuée de journalistes après le nul à Guingamp (1-1), tout en jurant quil ne ciblait personne.

Au lendemain de la sortie médiatique de Stéphan, Létang est donc sorti du silence à l’occasion d’un entretien à Ouest-France :  Je n’envisage pas un autre entraîneur que Julien au Stade Rennais la saison prochaine. C’est quelqu’un avec qui j’ai plaisir à collaborer, à travailler .