SRFC : Contact établi, Ben Arfa se rapproche de Séville – Foot01.com

SRFC : Contact établi, Ben Arfa se rapproche de Séville - Foot01.com

Rennes. Ben Arfa brouille la relation Létang-Stéphan

Ligue 1, Strasbourg – Rennes, samedi à 21h. Rennes se déplacera à Strasbourg sans Hatem Ben Arfa, écarté du groupe par Julien Stéphan suite à ses déclarations après le match nul contre Guingamp dimanche dernier. Ramy Bensebaini, Mehdi Zeffane et Benjamin André ne sont pas non plus du voyage, tout comme Gerzino Nyamsi, suspendu.

Le Stade rennais se déplace à Strasbourg ce samedi soir (21h) pour le compte de l’avant-dernière journée de Ligue 1. Pour cette rencontre, Julien Stéphan a écarté du groupe Hatem Ben Arfa, qui paie ainsi ses déclarations du week-end dernier après le match nul face à Guingamp (1-1). « On n’est pas assez ambitieux. On est peureux […]. Aujourd’hui, on nous dit toujours de défendre avant d’attaquer […]. Je suis orienté par le jeu et ce qu’on nous propose, niveau jeu, c’est quand même limité », avait déclaré le meneur de jeu en zone mixte.

On en a parlé avec Julien (Stéphan). Il aura tout mon soutien et une solidarité totale envers le choix quil fera de le convoquer ou pas pour les derniers matches de la saison. Jai toujours mis Julien très à laise par rapport à ses choix en lui disant : “Si tu fais des choix qui peuvent être difficiles, le club est avec toi”. Il ny a pas de joueur, ni aujourdhui, ni dans le futur, qui sera plus important que le club, léquipe et lentraîneur.

Jeudi, en conférence de presse, Julien Stéphan a pointé le manque de soutien de ses dirigeants suite aux déclarations de son joueur. « Ça minterpelle parce quencore une fois, ça met lunité collective à mal, et moi je mets lunité collective par-dessus tout », a expliqué l’entraîneur rennais, s’interrogeant sur son avenir au club.

Cinq jours après avoir critiqué le jeu de son équipe, Hatem Ben Arfa a été écarté pour le match du Stade Rennais à Strasbourg, ce samedi, dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1. Mieux, dans une interview accordée au quotidien régional Ouest-France, le président du club breton, Olivier Létang, a ouvertement montré la voie de sortie à lancien avant-centre du PSG.

Mercato: Lagent de Ben Arfa espéré à Séville cette semaine

Vendredi soir, dans une interview à Ouest-France, Olivier Létang a fait son mea culpa. « J’ai sans doute commis une erreur en ne prenant pas la parole plus rapidement […]. Je n’envisage pas un autre entraîneur que Julien au Stade rennais la saison prochaine », a assuré le président du club breton.

 Gardiens : A. Diallo, Koubek  Défenseurs : Boey, Da Silva, S. Doumbia, Gélin, Mexer, H. Traoré  Milieux : Bourigeaud, Camavinga, Del Castillo, Grenier, Hunou, Janvier, Johansson, Léa Siliki  Attaquants : M. Niang, I. Sarr

En France, à part le PSG, il ny a que l ASSE qui fait rêver Hatem Ben Arfa dans le style de jeu. En froid avec son entraîneur Julien Stéphan, lattaquant de 32 ans pourrait quitter le Stade Rennais à lissue de cette saison. Cette option semble même se préciser après la sortie du président de lécurie bretonne. Une aubaine pour les Verts ?

Beaucoup d’absents pour ce match qu’on pourrait appeler le coupetto entre 2 équipes qui représentent 2 grandes régions, ainsi que 2 équipes qualifiés pour l’Europa league. Un beau nul 2 à 2 serait sympatico pour le spectacle avant de conclure pas une victoire contre le dauphin du championnat ce qui nous donnerait 50 points et peut-être la neuvième place pour la plus belle saison de ces 48 dernières années…. Après j’espère un beau mercato pour bâtir un effectif armé pour lutter sur plusieurs compétitions.. Et pas trop de départ, si on pouvait conserver sarr, ça serait top car je pense que ça pourrait être l’année ou il va éclater donc ça serait l’idéale pour les 2 parties… Donc mexer, zefane, ben arfa voir plus si il y a des offres non refusables style 20 millions pour Léa siliki… Allez Rennes for ever

Amateur du football espagnol, Hatem Ben Arfa pourrait rebondir en Liga. Son conseiller Michel Ouazine serait attendu dans les prochains jours à Séville pour discuter avec les deux clubs majeurs de la ville, affirme dimanche le média local Estadio Deportivo. Le Betis et le Séville FC auraient en effet fait part de leur intérêt pour sattacher les services du milieu offensif de 32 ans.

La belle unité après lépopée européenne et la victoire en Coupe de France naura-t-elle été quun trompe-loeil ? Le tropisme rennais, si favorable aux crises en tout genre, a-t-il encore frappé ?

Daprès Estadio Deportivo, la piste la plus concrète mènerait pour le moment au Betis, qui a fini 10e en championnat et vient tout juste de se séparer de son coach Quique Sétien. Hatem Ben Arfa aurait dailleurs profité de la confrontation en Ligue Europa avec Rennes pour sonder Giovani Lo Celso et Jesé, tous deux côtoyés au PSG.

Ce ne sont pas tellement les jugements à lemporte-pièce dun joueur qui na jamais été réputé pour son profil bas qui chagrinent le technicien.

 Ce quon nous propose, niveau jeu, cest limité quand même , avait notamment estimé HBA.  Il est libre de penser ce quil veut même si je remarque quà plusieurs reprises ces dernières semaines il a dit tout le contraire , a balayé Stéphan, assimilant cela à une forme dingratitude dun joueur quil a relancé.

Rennes: Ben Arfa pas dans le groupe après ses critiques

 Il ne faut pas oublier que sur la première partie de la saison il ne jouait pas ou très peu et lorsque jai repris léquipe, jai construit léquipe autour de lui et (…) ses camarades, et nous avons fait beaucoup de choses pour lui , a-t-il poursuivi.

Voir le diaporama🚨Juventus Turin – Atalanta Bergame : les équipes officielles !Voir le diaporama🚨Naples – Inter Milan : les équipes officielles !Voir le diaporama🚨 Finale U17 : Pays-Bas – Italie, les équipes officielles !Voir le diaporama🚨 Eibar – Barça : les équipes officielles !Voir le diaporama🚨 Real Madrid – Betis Séville : les équipes officielles !Partenairesà lire aussi Lire larticleMbappé sacré, le Real Madrid sombre, Griezmann se rapproche du Barça … les immanquables du jour Lire larticleSerie A : lAtalanta peut rêver, lInter trembler Lire larticleASSE : Saliba sur les tablettes dune grosse écurie de Premier League Lire larticleSerie A : le nouveau maillot du Milan AC dévoilé ! Lire larticleTrophées UNFP : découvrez tous les lauréats ! Lire larticleReal Madrid / Bale :  si je dois jouer au golf, je le ferai !  Lire larticleReal Madrid – Zidane : “Ça nous servira pour le futur…” Lire larticleBarça : encore un trophée et un record pour Lionel MessiOnze Mondial est un magazine de football historique dans le paysage de la presse écrite française avec plus de 40 ans dexistence. Dans le giron du groupe Horyzon depuis 2016 dont il est le pilier de la verticale sport, Onze Mondial est le média foot qui se transmet de père en fils traitant de lactualité du ballon rond avec des news, des dossiers, des interviews exclusives et toutes les grandes compétitions en direct.

 Voilà, ça se termine comme ça cette fin de saison, cest assez surprenant, mais cest ainsi , a-t-il conclu sur ce sujet, désabusé.

Sil nest pas certain quon revoie Ben Arfa en rouge et noir cette saison et encore moins la prochaine, ce qui ne passe vraiment pas pour Stéphan, cest que le président Olivier Létang ne soit pas monté au créneau pour défendre  linstitution  qui lui est si chère.

Lancer le diaporama Ligue 1 | Top 10 des meilleurs buteurs de la saison 2018 – 2019+14Hatem Ben Arfa Credit Photo – Icon Sport LANCER LE DIAPORAMAOnze MondialFRANCELigue 1Saison 2018-2019Rennes : Ben Arfa écarté du groupe ! Le 18/05/2019 par Tom Hervieu Ligue 1 Rennes : Ben Arfa écarté du groupe ! Pour lavant-dernière journée de Ligue 1, Rennes se déplace à Strasbourg. Hatem Ben Arfa ne figure pas dans le groupe rennais.

La relation particulière entre le dirigeant rigoureux et le fantasque milieu offensif, tissée au Paris SG, nest un secret pour personne.

[#RCSASRFC]Le groupe des 18 pour le déplacement à Strasbourg 👇—#AllezRennes #ToutDonner 💪🔴⚫ pic.twitter.com/6DWdlToSrq

La remise en cause publique des choix dun coach, surtout lorsquil a amené le club à sa première épopée européenne et à soulever son premier trophée depuis 48 ans, devrait être une ligne rouge absolue.

Autrement dit, Ben Arfa passe après Stéphan.  Il ny a pas de joueur, ni aujourdhui ni dans le futur, qui sera plus important que le club, léquipe et lentraîneur, a poursuivi Létang. Lentraîneur, on doit lui donner de la force. Je veux lui donner de la force. Cest un métier difficile. Donc il ne doit pas y avoir lespace dune feuille de papier entre le président et lentraîneur.  Ecarté pour le match à Strasbourg ce samedi, lancien Marseillais ne devrait plus rejouer avant son probable départ en fin de contrat cet été.

Limpression dun régime particulier pour le joueur ne date pas de cet épisode, lui qui navait été privé que dun match après avoir séché une mise au vert avant un choc dans la course à lEurope contre Marseille. Tout ça parce quil était  fatigué … 

Pour lentraîneur, la notion de soutien est fondamentale , a rappelé Stéphan qui na sans doute pas non plus goûté le peu dempressement du club à prolonger son contrat qui ne court quune année encore.

 Jai sans doute commis une erreur en ne prenant pas la parole plus rapidement, a reconnu le dirigeant dans un entretien accordé à Ouest-France. (…) Je nenvisage pas un autre entraîneur que Julien au Stade Rennais la saison prochaine. Cest quelquun avec qui jai plaisir à collaborer, à travailler. Il a fait un travail fantastique et je souhaite construire avec lui dans la durée. Ma position est très claire. 

Arrivé précédé dune réputation très flatteuse, mais malgré tout novice sur un banc de Ligue 1, Stéphan entend bien voir son statut réévalué, tout particulièrement son influence sur la politique sportive de leffectif professionnel.

Une sortie pas du tout appréciée par Julien Stéphan, son entraîneur, qui la fait savoir jeudi tout en déplorant le manque de soutien de son président, Olivier Létang. “Il est libre de penser ce quil veut mais il a dit tout le contraire ces dernières semaines. Ce sont des propos qui peuvent diviser un vestiaire et ces paroles ne sont pas sans conséquences car elles ne sont pas partagées par les joueurs. Moi, je suis là pour défendre léquilibre collectif et lunité collective. (…) Cest complètement incompréhensible. Je nai pas envie de juger ses propos mais là, ça met le vestiaire en difficulté et cest ce qui me gêne. “

 Pour mener à bien un projet, il faut être sûr de pouvoir le porter de manière efficace donc il faudra discuter , a-t-il lâché.

“Ce qui est important, cest nous, ce quon produit comme jeu, avait-il asséné. Ce nest pas à chercher dans létat desprit. On nest pas assez ambitieux, on est peureux. Il faut quon nous le transmette de façon à être plus conquérants. On joue à domicile, contre des derniers, on a une belle équipe. Il faut quon nous transmette des choses pour aller attaquer le but, pas pour le défendre à chaque fois. Et aujourdhui, cest le cas. On nous dit toujours de défendre avant dattaquer. Cest interdit de se faire reprendre au score et de presque perdre le match.”

De là à envisager un départ ? Stéphan a vaguement laissé planer la menace :  Je dois être loyal envers mon club et envers la famille Pinault qui ma toujours fait confiance (mais) sil y a des raisons qui mamènent à penser que je ne peux pas mener (le projet) à bien, il faut bien réfléchir .

Et même sil assure navoir eu  aucune approche, daucun club  et ne pas être  dans cet esprit-là , le technicien, dont la cote est au zénith, na pas trop à sen faire sur son avenir. Il se montrerait presque philosophe.

Pointé du doigt pour son manque de soutien, Olivier Létang est sorti du silence vendredi soir dans une interview à Ouest-France dans laquelle il assure sa volonté de poursuivre avec son entraîneur, tout en se montrant pessimiste sur le fait que Ben Arfa, qui arrive en fin de contrat en juin, poursuive son aventure avec Rennes.

Hatem Ben Arfa puni par Rennes?

 Quand on a tous tiré dans le même sens et quon a regardé dans la même direction, ça a très bien fonctionné. On a vécu des choses incroyables, tous ensemble. Quand on ne tire pas tous dans le même sens, ça devient moins beau. Cest peut-être ce qui se passe en ce moment. Cest une bonne leçon à retenir .