FOOTBALL. Ligue 1 : Rennes demande à la LFP de ne pas homologuer la 5e journée – Le Progrès

FOOTBALL. Ligue 1 : Rennes demande à la LFP de ne pas homologuer la 5e journée - Le Progrès

Brest et Rennes dos à dos, le VAR KO

Messenger LinkedIn Email Balayé à Nîmes avant la trêve internationale, Brest a tenu tête à des Rennais ambitieux dans le derby. Cette fois les Finistériens ont mis lintensité quil fallait.

Finalement, quand on na pas pléthore dinternationaux mobilisés, elle peut faire du bien cette trêve internationale. Brest avait terminé son mois daoût balayé à Nîmes (3-0). Inexistant face à un adversaire boxant pourtant dans sa catégorie. Avec une nouvelle entame de match catastrophique. Si ça navait pas eu de conséquences fâcheuses

Après le match nul entre le Stade Brestois 29 et le Stade Rennais FC (0-0, résumé), samedi soir, marqué par une grosse polémique autour dun but refusé aux visiteurs, après intervention de la VAR, le dernier vainqueur de la Coupe de France a décidé de protester. Selon les informations révélées ce lundi après-midi par RMC, confirmées par LEquipe, les Rouge-et-Noir ont ce jour envoyé un courrier officiel à la Ligue de Football Professionnel (LFP) dans lequel ils demandent à linstance de « ne pas homologuer (leur) résultat » et « du même coup (leur) classement », en raison dune « succession de bêtises ». En plus de cette demande officielle, les pensionnaires du Roazhon Park vont prendre contact avec la Direction Technique de l’Arbitrage pour obtenir des explications sur l’arbitrage de la rencontre.

Stade Rennais. Da Silva : Jai senti que les joueurs de Brest commandaient

Suite au scandale d’arbitrage ayant émaillé la rencontre entre Brest et le Stade Rennais (0-0), le patron des arbitres français, le directeur technique de l’arbitrage (DTA), Pascal Garibian, est revenu pour l’AFP sur cette histoire. Il avoue qu’un gros « dysfonctionnement » avait eu lieu.

« Au final, la bonne décision a été prise et en aucun cas Clément Turpin, qui est un arbitre international reconnu pour son expérience, n’a eu recours à l’assistance vidéo sous la pression de quiconque. (…) Il y a eu un vrai dysfonctionnement dans le process de l’assistance vidéo. (…) On va tirer les leçons de cet épisode qui ne doit pas se reproduire », a-t-il déclaré dans des propos relayés par RMC Sport.