Ligue Europa: le film de la soirée cauchemardesque de Rennes face à Cluj – BFMTV.COM

Ligue Europa: le film de la soirée cauchemardesque de Rennes face à Cluj - BFMTV.COM

Insuffisant pour Saint-Etienne pendant que Rennes se saborde

Lancer le diaporama ASSE – Oleksandria : la toile senflamme pour le nul des Verts+11Les Rennais ont perdu contre ClujCredit Photo – Icon Sport LANCER LE DIAPORAMAOnze MondialC1/C3Ligue EuropaRennes seffondre, lASSE se prend les pieds dans le tapis, le futur de Mbappé, voici les immanquables du jour ! Le 25/10/2019 par Coralie Salle Ligue Europa Rennes seffondre, lASSE se prend les pieds dans le tapis, le futur de Mbappé, voici les immanquables du jour ! Cette journée du 24 octobre aura été marqué par la Ligue Europa et les performances des clubs français dans cette compétition européenne.

Que serait le jeudi sans les soirées de Ligue Europa ? Ce 24 octobre a été marqué par les performances peu reluisantes des clubs français dans cette coupe d'Europe. Saint-Etienne a fait match nul contre Oleksandria (1-1), tandis que Rennes a perdu contre Cluj (0-1). Le bilan des clubs français en Coupe d'Europe est plutôt mauvais puisque seul le PSG a remporté son match (0-5 contre Bruges) cette semaine. 

Encore un jeudi noir pour le football français. Au terme de la troisième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa, le Stade Rennais et lAS Saint-Étienne nont toujours pas réussi à engranger la moindre victoire dans la compétition. La formation bretonne a vécu un calvaire contre Cluj (0-1), à cause de deux expulsions, tandis que le club stéphanois a été accroché à domicile par la modeste formation ukrainienne du FC Oleksandria (1-1).

Rennes seffondre, lASSE se prend les pieds dans le tapis, le futur de Mbappé, voici les immanq…

De l'autre côté, plusieurs personnalités du monde du foot ont évoqué l'avenir de Kylian Mbappé. De Luis Campos en passant par un ancien joueur des Reds, tous ont donné leur avis sur l'avenir du jeune français. Visiblement, même lors des soirées de Ligue Europa, le prodige français fait parler de lui.

En six matchs de poule, la France fait partie des nations les plus mal représentées dans la compétition. En additionnant les résultats de Rennes et de Saint-Étienne, cela fait trois nuls et trois défaites. Trois autres pays, seulement, nont pas encore connu la victoire: Chypre (APOEL) avec un nul et deux défaites, le Kazakhstan (FC Astana) et la Norvège (Rosenborg) avec trois défaites. Mais chacun avec un seul représentant.

Et enfin, pour finir cette journée de Coupe d'Europe, Nicolas Pallois a mis un gros tacle les deux pieds décollés à Miguel Cardoso, son ancien entraîneur à Nantes. Sa déclaration dans le journal l'Equipe va certainement faire couler beaucoup d'encre.

Le bilan hexagonal nest pas plus reluisant en intégrant la Ligue des champions. Le PSG fait office darbre qui cache la forêt avec son sans-faute et ses cages inviolées. Pour le reste, alors que Lille a arraché mercredi soir son premier point contre Valence (1-1), lOL est la seule équipe à avoir connu le succès. Cétait lors de la deuxième journée de la C1, sur la pelouse du RB Leipzig (2-0).

Lire larticle La marque Puma, équipementier de la sélection italienne, a dévoilé un maillot “Renaissance” en faveur de la Squadra Azzura ce lundi.

Avec Paris, le bilan européen global est donc de quatre victoires, cinq nuls, six défaites en 15 rencontres (0,88 point par match). Sans, il tombe à une victoire, cinq nuls, six défaites (0,66 point par match).

Voir le diaporamaSouthampton – Leicester : la toile senflamme pour le carton des Foxes !Voir le diaporamaNantes – Monaco : les notes des Monégasques !Voir le diaporamaNantes – Monaco : les notes des Canaris !Voir le diaporamaNantes – Monaco : la toile senflamme pour Pallois sur le but de Ben Yedder !Voir le diaporamaRennes – Cluj : la toile senflamme pour la défaite des Rennais !Partenairesà lire aussi Lire larticleEverton : Schneiderlin revient sur son passage à Manchester United Lire larticleBarça : Andres Iniesta approuve le mercato blaugrana ! Lire larticleOL : la boulette de Rudi Garcia en conférence de presse ! Lire larticleMonaco : “Cest bien de marquer mais, le plus important cest léquipe” Lire larticleFC Nantes : un vainqueur de la CAN 2019 en approche ? Lire larticleOL : Cornet défend son entraîneur ! Lire larticlePSG / Juventus : une offre record pour Mbappé ? Lire larticleArsène Wenger : “Je nexclus rien”Onze Mondial est un magazine de football historique dans le paysage de la presse écrite française avec plus de 40 ans dexistence. Dans le giron du groupe Horyzon depuis 2016 dont il est le pilier de la verticale sport, Onze Mondial est le média foot qui se transmet de père en fils traitant de lactualité du ballon rond avec des news, des dossiers, des interviews exclusives et toutes les grandes compétitions en direct.

Saint-Etienne, incapable de battre les Ukrainiens d’Olexandriya (1-1), et Rennes, réduit à neuf et battu par les Roumains de Cluj (1-0), sont derniers de leur groupe à l’issue de la 3e journée de Ligue Europa marquée par le show de Pépé avec Arsenal.

Après leur défaite cauchemardesque contre Cluj lors de la troisième journée de Ligue Europa, les Bretons sont mal embarqués en C3, puisquils se retrouvent derniers de leur poule avec cinq points de retard sur la deuxième place qualificative pour les seizièmes de finale. Une situation quils ont également connue la saison dernière, avant se redresser de manière assez spectaculaire.

Avec deux cartons rouges à l’entame de chaque période, la mission est vite devenue impossible pour les Rennais face aux Roumains de Cluj (1-0)

Lentraîneur de Cluj Dan Petrescu reconnaît que Rennes a été valeureux ce jeudi soir, même à neuf.

Ligue Europa : Rennes na pas eu de chance selon Dan Petrescu, lentraîneur de Cluj

L’exclusion du gardien breton Edouard Mendy, après seulement cinq minutes de jeu a jeté le tout jeune Pépé Bonet dans le grand bain.

Ligue Europa : à neuf, Rennes a vécu un cauchemar face à Cluj – Foot – C3

Et le portier de 16 ans s’est incliné sur le coup franc qui a suivi (9e). Avant d’être fautif d’une mauvaise relance, sur l’action qui a conduit au carton rouge d’Eduardo Camavinga (46e).

Rennes : Bourigeaud parle de “grande leçon”

A neuf et sans sa révélation de ce début de saison, Rennes a perdu et reste dernier de son groupe (1 pt), à 5 unités d’une place qualificative pour les 16es de finale.

Incapables de battre le club ukrainien d’Olexandriya (1-1), les Verts sont bons derniers de leur groupe (2 pts) mais restent à trois longueurs des deux premières places.

Lire aussi : Ligue Europa : avec Saint-Etienne, Claude Puel veut « surfer sur une nouvelle dynamique »

Les hommes de Claude Puel ont manqué de précision face au but, à l’image de Romain Hamouma (66e, 90e), lors d’une soirée qui brûlera sans doute l’esprit de Gabriel Silva.

Au bord des larmes après avoir ouvert le score, le Brésilien, qui rejouait pour la première fois depuis huit mois et une rupture du tendon d’Achille gauche, s’est figé dans la même position, à genoux et le visage entre ses mains, quand il a trompé son propre gardien en détournant un centre ukrainien.

Les Gunners, pilonnés par Guimarães, ont arraché la victoire face aux Portugais grâce à Nicolas Pépé, dont l’entrée en jeu (75e) a dynamité la rencontre.

Rennes – Cluj : “On va sortir la tête de leau”

De deux missiles sur coup franc (80e et 90e+3), l’ancien Lillois, en demi-teinte depuis son arrivée à Londres, a offert le succès à l’équipe d’Unai Emery qui a souffert pendant une grande partie du match.

Elle était même encore menée 2-1 jusqu’à dix minutes de la fin du temps réglementaire et le début du show Pépé.

Cette victoire sur le fil permet à Arsenal de conserver la tête du groupe (9 pts) et de rebondir après le revers à Sheffield lundi (1-0).

Les Red Devils ont repris les commandes de leur groupe (7 pts) au Partizan Belgrade grâce à un penalty transformé en Serbie par le Frenchy Anthony Martial (1-0), de retour de blessure depuis ce week-end et le derby contre Liverpool (1-1). Un troisième but cette saison pour l’ex-Monégasque en seulement cinq matches. Une des rares satisfactions de la soirée pour Manchester United, pas franchement convaincant.

Coincé à la 14e place de Premier League, MU n’avait plus gagné à l’extérieur depuis sa qualification invraisemblable à Paris en 8e de finale retour de la Ligue des champions en mars (3-1).