Rennes arrache la victoire face à Saint-Etienne – Le Figaro

Rennes arrache la victoire face à Saint-Etienne - Le Figaro

🚨Fin de match intense entre Rennes et Saint-Étienne

Depuis son arrivée à lAS Saint-Etienne, Claude Puel peine à trouver la formule gagnante en attaque. Encore plus depuis la blessure de son avant-centre titulaire, Charles Abi.

Absent jusquà mi-décembre, le jeune attaquant stéphanois sétait imposé comme un titulaire en puissance sous la houlette de Claude Puel. Depuis sa blessure, le technicien stéphanois bricole avec Denis Bouanga, Romain Hamouma, Ryad Boudebouz ou encore Arnaud Nordin sur le front de lattaque. Visiblement peu convaincu par Loïs Diony ou Robert Beric, le staff de lASSE devrait tenter quelque chose dans ce secteur de jeu au mercato. Et selon linsider Mohamed Toubache-Ter, les Verts viseraient un coup en National afin de renforcer leur effectif à moindre coût.

Dans une fin de match tendue, Bourigeaud est au coup franc côté droit et Trauco détourne de la tête en corner. Le CSC nest pas loin. Les Bretons fniront par lemporter avec, à la 93e minute, une tête de Da Silva sur un corner de Bourigeaud. 2-1, score final, les Verts de Claude Puel ne sont plus invaincus.

LAS Saint-Étienne sactive déjà sur le mercato dhiver ! Lattaquant Saïd Arab (19ans) jeune pépite du Red Star est dans le viseur de Claude Puel. Jeune joueur au parcours très atypique et à létat desprit assez exceptionnel ! a écrit celui qui est généralement bien informé, et pour qui il y a donc de grandes chances que lAS Saint-Etienne fasse de Saïd Arab (19 ans) la doublure de Charles Abi lors du prochain mercato. Reste maintenant à voir si le Red Star sera enclin à vendre lun de ses meilleurs joueurs en cours de saison. Et si oui, quel sera le prix fixé par lécurie de National. De plus, lASSE pourrait être contrainte de vendre avant de passer à loffensive pour ne pas empiler les joueurs en attaque…

La rencontre est équilibrée et le sera encore en seconde période. À la 77e minute, après une très belle déviation signée Niang, Hunou se heurte au retour de Palencia et rate sa tentative du droit. Les Rennais réclament un penalty que le recours à la vidéo naccordera pas.

En fin d’après-midi, la Ligue 1 nous proposait un duel entre deux formations aussi talentueuses qu’imprévisibles : Rennes face à Saint-Etienne.

Cest lASSE qui ouvre le score à la 20e minute. Boudebouz se charge dun corner côté gauche et trouve la tête de Bouanga au premier poteau. Mendy dévie mais Diony est à laffût  au second poteau pour pousser le cuir au fond et ça fait 1-0.

ASSE : Jean-Michel Larqué se paye Loïs Diony

Ce sont les Stéphanois qui ont ouvert les hostilités au Roazhon Park. Peu après le quart d’heure de jeu, Loïs Diony profite d’une déviation sur corner pour pousser le ballon dans les buts vides, libre de tout marquage au second poteau (1-0). La défense rennaise continue de surprendre par sa naïveté.

ASSE : Loïs Diony découpé par un ancien vert et consultant.

L’arrière-garde de Sainté est tout aussi incertaine. Une demi-douzaine de minutes après cette ouverture du score, les locaux rattrapent leur retard grâce à une jolie combinaison sur le flanc droit.

“Un match de Coupe dEurope, ça appartient aux joueurs. Peu importe le schéma tactique, à un moment ou un autre, aie un peu dinvestissement ! Ce pauvre Diony, il a fait plus de fautes à lui tout seul que toute la défense stéphanoise réunie… Il ne fait que des fautes ! Il ne sait pas attraper un ballon ! Cela fait dix matches que je le vois faire, il ne touche pas un ballon ! Diony, il est nul !”

À la conclusion, c’est la recrue rennaise Rafinha qui concrétise la passe dans l’intervalle de Romain Del Castillo (1-1).

Lancien commentateur de TF1 et joueur de lASSE a réagi à la prestation de Loïs Diony après la rencontre en Europa League et le moins que lon puisse dire, cest quil na pas fait usage de la langue de bois.

Rennes – ASSE : les notes des Verts

Suite à cette égalisation éclair, les Bretons maîtrisent leur sujet et dominent leurs vis-à-vis tout le long de la deuxième mi-temps.

Malgré lélimination en Europa League jeudi, après le match nul concédé face à La Gantoise (0-0), lAS Saint-Etienne reste invaincue sous les ordres de Claude Puel. Le successeur de Ghislain Printant na pas connu la défaite en neuf rencontres toutes compétitions confondues. Doù la belle remontée en Ligue 1. Lobjectif européen est donc tout à fait réalisable, surtout si la direction fait leffort nécessaire pour recruter lattaquant dont on parle depuis plusieurs saisons. Seulement voilà, ce nest pas du tout le plan prévu. Depuis son arrivée, lentraîneur stéphanois souhaite réduire son effectif et compte bien profiter du mercato hivernal pour pousser les indésirables vers la sortie.

À la 78e minute, le premier moment de controverse survient : le milieu rennais Hunou est rudement taclé par Palencia. Après consultation de l’assistance vidéo, l’arbitre ne sanctionne pas le défenseur de l’ASSE. Penalty invalidé après de longues minutes de délibération. Le VAR continue son règne autoritaire sur la Ligue 1.

Quant à une éventuelle signature, les supporters feraient mieux doublier si lon en croit le technicien.  Le prochain mercato servira à écouter les joueurs qui désirent avoir plus de temps de jeu, équilibrer leffectif, équilibrer le groupe, a prévenu lancien manager de Leicester City en conférence de presse. On verra mais on na pas de possibilité et on na pas de marge de manoeuvre ni de marge financière pour faire quoi que ce soit.  Encore plus pessimiste quAndré Villas-Boas à lOlympique de Marseille, Puel nattend absolument rien de cette période des transferts. Si ce nest un sérieux coup de balai.

Cet énorme fait de jeu pimente la fin de match, avec une nette domination des locaux. Le sentiment de revanche qui anime les Rennais les pousse à marquer dans les limites du temps additionnel. La tête victorieuse de Damien Da Silva vaut vraiment le détour. Mais l’essentiel est ailleurs : les trois points acquis à la force du caractère (2-1).

En réussite depuis sa nomination à lAS Saint-Etienne, lentraîneur Claude Puel sait exactement ce quil souhaite pour le mercato hivernal. A savoir des départs en nombre.

Rennes – ASSE : la toile senflamme pour la première défaite de Puel !

Rennes (10e au classement) réalise là l’une de ses meilleures performances depuis le début de saison. Le coach Stéphan reste donc l’homme de la situation.