Les gendarmes débloquent le dépôt pétrolier de Rennes – Le Point

Les gendarmes débloquent le dépôt pétrolier de Rennes - Le Point

Les gendarmes débloquent le dépôt pétrolier de Rennes Entreprises

Les dépôts de carburant de Brest et du Mans ont été débloqués après celui situé près de Rennes où les gendarmes étaient intervenus ce mardi dès 4 heures. Le blocage du dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle, qui avait repris dans la nuit de dimanche à lundi, a aussi été levé ce mardi à la mi-journée.

Le site, situé à Vern-sur-Seiche près de Rennes, était bloqué depuis 4 jours par les professionnels du BTP qui protestent contre  la suppression de lavantage fiscal pour le gazole non routier (GNR). Les camions sont délogés un par un pour rendre le site accessible dès ce matin.

“L’opération s’est déroulée dans le calme. Les approvisionnements des camions citernes vont pouvoir reprendre à partir de 9h30”, a indiqué à l’AFP Augustin Cellard, directeur de cabinet de la préfète d’Ille-et-Vilaine Michèle Kirry. Deux personnes ont été placées en garde à vue, selon Augustin Cellard.

Lopération qui a mobilisé un escadron de 140 gendarmes, sest déroulée dans le calme. Deux personnes ont été placées en garde à vue a indiqué à lAFP Augustin Cellard, directeur de cabinet de la préfète dIlle-et-Vilaine. “Ils nous ont réveillé à 4 heures et nous ont dit que de force, il nous feront partir. Cest notre outil de travail qui est là, on ne peut pas se permettre de faire nimporte quoi”, explique Sonia Bouget, responsable dune entreprise de BTP, à BFMTV. 

Près de Rennes, un premier accès a été libéré vers 4h15 par 140 gendarmes et les quarante engins de chantier qui bloquent l’entrée principale étaient en train d’être déplacés mardi vers 6h30, selon la même source. Les entrepreneurs du BTP protestent contre la suppression de leur avantage fiscal sur le gazole non routier (GNR).

Cette responsable se dit surprise de lintervention des forces de lordre quelle qualifie de “honteuse”. “Nous avons rencontré Bruno Le Maire hier à 11 heures, nous nous sommes réunis entre membres jusquà 2 heures du matin et il était prévu de discuter ce matin”,  indique Sonia Bouget.

Le dépôt de Vern-sur-Seiche était bloqué depuis jeudi, comme ceux de Brest, Lorient et du Mans. Le blocage du dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle, qui avait été levé vendredi après-midi, a repris dans la nuit de dimanche à lundi. Mais ce dernier a été levé mardi à la mi-journée.

Le blocage du dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle, qui avait été levé vendredi après-midi, a repris dans la nuit de dimanche à lundi. Désormais, trois dépôts sont encore bloqués à Brest, Lorient et au Mans. “Tant que le gouvernement naura pas compris, on ne cédera pas, et on va aller à la bagarre”, menace Norbert Guillou, qui bloque le dépôt de Lorient et réclame une rencontre avec le Premier ministre Édouard Philippe.

Les blocages, destinés à protester contre la fin de lavantage fiscal sur le gazole non routier (GNR), ont commencé jeudi. Près de 80 engins empêchaient laccès au dépôt lorientais, et environ une trentaine de véhicules sont positionnés aux abords du dépôt de Brest.

Ces opérations provoquent des ruptures de stocks de carburants dans la région ouest. De plus en plus de stations-service ne peuvent fournir les clients. Selon le Télégramme, 480 stations nont plus de carburant et 76 sont en pénurie partielle.

“On est écœurés! On sest fait trahir, notre syndicat nous a fait un enfant dans le dos!”, a ajouté Stéphane Jézéquel, un autre entrepreneur, en expliquant que la Chambre nationale des artisans des travaux publics et du paysage (CNATP) avait accepté la proposition du ministre des Finances.

Blocage du dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche : le carburant commence à manquer à Rennes | LCI

Les gendarmes ont libéré les accès au dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche, dans la banlieue de Rennes, bloqué par les entrepreneurs du BTP, afin d'assurer l'approvisionnement des stations-service.

"L'opération s'est déroulée dans le calme. Les approvisionnements des camions citernes vont pouvoir reprendre à partir de 9H30", a indiqué Augustin Cellard, directeur de cabinet de la préfète d'Ille-et-Vilaine Michèle Kirry.

 Quelle légitimité a-t-on à poursuivre notre mobilisation ? (…) On demandait cinq ans pour avoir le temps  de se préparer à la suppression de lavantage fiscal sur le GNR, a-t-il ajouté. Les professionnels du BTP ont été reçus lundi à Bercy par le ministre des finances, Bruno Le Maire. Ils devaient consulter leur base après avoir obtenu des  avancées  sur plusieurs de leurs revendications, mais pas sur un nouveau délai concernant la suppression de lavantage fiscal. M. Le Maire a appelé mardi matin  au sens des responsabilités et à la raison  les entrepreneurs du BTP.

Deux personnes ont été placées en garde à vue, selon M. Cellard. Un premier accès a été libéré par 140 gendarmes et les quarante engins de chantier qui bloquent l'entrée principale étaient en train d'être déplacés, selon la même source.

Dans la foulée du déblocage à Rennes, les entrepreneurs du BTP de Brest ont décidé de lever leur opération de leur propre initiative.  On était une trentaine, des camions commencent à partir , a relaté à lAFP Bruno Corre, lun des bloqueurs, peu avant midi.  On est écœurés ! On sest fait trahir, notre syndicat nous a fait un enfant dans le dos ! , a ajouté Stéphane Jézéquel, un autre entrepreneur, en expliquant que la Chambre nationale des artisans des travaux publics et du paysage (CNATP) avait accepté la proposition du ministre des finances.

Les entrepreneurs du BTP protestent contre la suppression de leur avantage fiscal sur le gazole non routier (GNR). "L'opération a été décidée par la préfète en raison des difficultés d'approvisionnement en carburant", a-t-il ajouté. Le dépôt de Vern-sur-Seiche était bloqué comme ceux de Brest, Lorient et du Mans.

Sur décision de la préfète dIlle-et-Vilaine, les forces de lordre sont intervenues à partir de 4h du matin. Quelque 140 militaires ont été mobilisés pour déplacer la quarantaine dengins de chantier qui bloquaient les accès du dépôt pétrolier  qui sera à nouveau opérationnel dans quelques heures , indique la préfecture. Deux personnes ont été placées en garde à vue au cours de lopération qui  sest déroulée dans le calme , précise la préfecture.

Le blocage du dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle, qui avait été levé, a repris depuis. Le professionnels du BTP ont été reçusen début de semaine à Bercy par le ministre des Finances Bruno Le Maire. Ils vont consulter leur base après avoir obtenu des "avancées" sur plusieurs de leurs revendications, mais pas sur un nouveau délai concernant la suppression de l'avantage fiscal sur le GNR.

Suite au blocage des trois principaux dépôts pétroliers de la région (Vern-sur-Seiche, Brest et Lorient), la pénurie de carburant sest généralisée dans la Bretagne ces dernières heures avec de très nombreuses pompes à sec.  Les stations du département vont pouvoir être à nouveau progressivement approvisionnées , précise la préfecture dIlle-et-Vilaine.

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète T'as vu ? Fake Off By the Web High-Tech Podcast Vidéos En Images Voyage Guide d'achat Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Société VIDEO. Les gendarmes débloquent le dépôt pétrolier de Vern près de Rennes