Grève du 5 décembre. À Rennes, cela na jamais aussi bien roulé ce matin, à part un 15 août – Ouest-France éditions locales

Grève du 5 décembre. À Rennes, cela na jamais aussi bien roulé ce matin, à part un 15 août - Ouest-France éditions locales

Grève du 5 décembre. Luniversité Rennes 2 et Sciences Po bloqués

La veille de la mobilisation contre la réforme des retraites, les syndicats ont modifié le parcours du défilé prévu jeudi 5 décembre, à 10 h 30, au départ de lesplanade du Général de Gaulle. Ils souhaitent que le cortège puisse progresser en toute sécurité.

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Jusquà présent, le mouvement de 1995 reste le plus important en France après les événements de mai 1968. À lépoque, les Français descendent dans la rue contre le plan Juppé sur la réforme du financement de la Sécurité sociale, y compris les régimes spéciaux de retraite. Le pays connait alors trois semaines de chaos dans les transports. À Rennes, les étudiants se joignent aux cheminots.

Messenger LinkedIn Email Ce mercredi, lintersyndicale CGT, FO, Sud et Solidaires sest réunie une nouvelle fois pour préparer la manifestation interprofessionnelle prévue ce jeudi 5 décembre, à Rennes. Le rendez-vous est fixé, à 10 h 30, esplanade du Général de Gaulle, plus précisément cours des Alliés car la vaste esplanade est actuellement occupée par les préparatifs de la fête foraine.

Messenger LinkedIn Email Sans remonter aux grandes grèves de 1936 et du Front populaire, ces vingt-cinq dernières années ont été jalonnées de fortes mobilisations sociales, avec à chaque fois de longs défilés dans les rues de Rennes. La veille du mouvement contre la réforme des retraites, un tour dhorizon des principales dates à retenir.

En cas de forte affluence, la tête de cortège se placera boulevard Magenta, pour permettre au long défilé de se positionner derrière. Arrivé sur les quais, le parcours de la manifestation a été modifié. Au lieu de traverser le pont Pasteur et de tourner à gauche vers le quai Dujardin, le cortège ne franchira pas la Vilaine et tournera à droite vers le quai Émile Zola. Il longera le musée des Beaux-Arts.

Avec les manifestations contre la Loi-Travail, Rennes voit pour la première fois des scènes violentes se dérouler en marge des cortèges syndicaux. Des éléments radicaux dultra-gauche harcèlent la police et font de la casse dans le centre-ville. Un scénario qui se répétera ensuite à chaque mouvement social.

Pas de passage devant linspection académiquePourquoi ce nouveau tracé ? Pour que le cortège puisse progresser en toute sécurité , expliquent les syndicats qui ont renoncé à passer devant le bâtiment de linspection académique, quai Dujardin. À cet endroit, il y a des travaux et donc du matériel de chantier qui peut être utilisé comme projectiles. Par ailleurs, le cortège peut difficilement reculer et prévoir un repli en cas de débordements.

Si les syndicats se sont organisés dun commun accord, chacun avec son service dordre interne, linconnue reste la présence déléments radicaux extérieurs. Habillés en noir, cagoulés, ils sinvitent généralement en tête de cortège, avec la volonté den découdre avec les forces de lordre. Pour linstant, difficile de dire combien ils seront à défiler en centre-ville.

Des manifestations étudiantes se déroulent à plusieurs reprises au cours de lannée 2018 à Rennes, mais le fait le plus marquant reste la mobilisation des Gilets jaunes, à partir de la fin novembre, comme partout en France. Ce mouvement inédit va durer plusieurs semaines, et se prolonger début 2019.

Comme annoncé, dès 6 h ce matin, luniversité Rennes 2 et Sciences Po ont été bloqués par des étudiants qui sopposent à la réforme des retraites. Peu de blocages dans les lycées.

Dans un communiqué, la préfète dIlle-et-Vilaine, préfète de la région Bretagne, Michèle Kirry, met en garde fermement contre “toute tentative de profiter de ce cortège pour se livrer à des actions de destruction et de saccage ainsi quà des agressions à lencontre des forces de lordre. Les éventuels débordements seront fermement réprimés et leurs auteurs présentés à la justice”. En effet daprès des sources policières, les autorités craignent la présence déléments radicaux et de black blocs dans le cortège Rennais. Les organisations syndicales seront également vigilantes. 

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Les manifestants se rassembleront à partir de 10h30 sur lEsplanade Charles de Gaulle puis défileront sur litinéraire suivant : boulevard Magenta – avenue Janvier – quai Emile Zola – quai Lamennais – place de Bretagne – boulevard de la Liberté – rue dIsly – esplanade Charles de Gaulle.

Messenger LinkedIn Email Comme annoncé, des étudiants ont bloqué les bâtiments de luniversité Rennes 2 dès 6 h, ce jeudi matin. Des feux ont aussi été allumés sur les ronds-points alentour. Vers 9 h 30, la circulation était cependant rétablie.

La mobilisation risque dêtre importante à Rennes ce jeudi 5 décembre. On connaît désormais le tracé final du parcours dans la capitale bretonne de la manifestation contre la réforme des retraites.

Sciences Po est également bloqué. Les étudiants ont ensuite prévu de se rendre à la manifestation qui partira de Charles-de-Gaulle, à 10 h 30.

Côté lycées, les blocages annoncés par les lycéens sont moins nombreux que prévu : si les grilles de Victor-et-Hélène Basch sont bien bloquées par des poubelles et autres matériaux, pas de blocage à Descartes ou encore Zola, devant lequel des professeurs grévistes tractaient avant de se rendre à la manifestation : Il y a tellement de cours annulés que les élèves ont dû se dire quil serait inutile de bloquer létablissement, supposent-ils.