Une enfant blessée par un motard sans casque ni plaque près de …

Une enfant blessée par un motard sans casque ni plaque près de ...

Le pilote dune moto meurt dans un accident près de Rouen

Les patrouilles de police ont été renforcées sur ce secteur du Petit-Quevilly, près de Rouen (Seine-Maritime), pour enrayer la dangereuse tendance de motards qui circulent à vive allure sur les routes.

Mardi 6 novembre 2018, vers 19h, une fillette de huit ans a fait les frais de ces comportements dangereux : elle a été percutée par le pilote d’une motocross, alors qu’elle traversait un passage protégé, avec sa maman,  à hauteur de la station de tramway François Truffaut, avenue Jean-Jaurès. Le motard a pris la fuite. 

L’enquête n’a pas encore permis de déterminer les circonstances exactes de l’accident mortel survenu lundi 5 novembre 2018 à Petit-Couronne (Seine-Maritime). Le pilote d’une motocross non homologuée est décédé, aux alentours de 21h. Il circulait sans casque ni éclairages. Mardi 6 novembre, un homme s’est présenté à l’hôtel de police en indiquant avoir percuté la moto avec sa voiture. Il a été placé en garde à vue.

 Quand les policiers sont arrivés sur les lieux de l’accident, la fillette avait déjà été transportée par les sapeurs-pompiers au CHU de Rouen, où elle a été admise en service pédiatrie. Elle souffrait d’un traumatisme facial, avec quelques dents cassées , indique une source judiciaire. 

LIRE AUSSI : Pilote de motocross tué dans un accident, près de Rouen : un automobiliste se rend à la police

Désormais, les enquêteurs doivent déterminer la cause de la chute mortelle. Ils étudient  plusieurs hypothèses , détaille une source judiciaire :  Il aurait pu être percuté par un véhicule ou chuter à cause de plots en béton au sol.  La deuxième solution était privilégiée, à cause de  l’absence de traces d’impact sur la moto .

Entendue par les enquêteurs, la maman de la petite fille a expliqué qu’elle se trouvait à hauteur du passage protégé : la circulation était très dense mais les automobilistes se sont arrêtés pour lui permettre de traverser, elle et ses deux enfants. Alors qu’elle était engagée sur le passage, le pilote d’une motocross, qui circulait sans casque et sans plaque d’immatriculation, remontait les files de voitures. Il a percuté le visage de l’enfant avec son coude… et a poursuivi sa route sans s’arrêter. 

Laccident mortel de la circulation a eu lieu sur le boulevard maritime de Petit-Couronne (Seine-Maritime) 

La République en Marche du Calvados sinsurge contre la position du député Les Républicains Sébastien Leclerc, qui a appelé au blocage de la rocade de Lisieux le 17 novembre contre la hausse des prix du carburant. “Il carbure à la démagogie” selon le référent local, Nicolas Gosselin, qui parle dune “grossière manœuvre de récupération politicienne” et assure que “la fiscalité écologique ne représente quun quart de la hausse que subissent aujourdhui les Français”.