Incendie de Lubrizol: à Rouen, Macron cherche à rassurer la population – Le Figaro

Incendie de Lubrizol: à Rouen, Macron cherche à rassurer la population - Le Figaro

Incendie de Lubrizol. Emmanuel Macron se rend à Rouen : un appel à manifester

Il avait promis quil viendrait. Plus dun mois après lincendie qui a touché lusine Lubrizol, le président de la République, Emmanuel Macron est à Rouen (Seine-Maritime) ce soir, mercredi 30 octobre 2019. Suivez notre direct.

Cest la fin de ce live. Emmanuel Macron quitte Rouen après près de deux heures de bain de foule. Retrouvez nos éditions spéciales demain matin sur lantenne de Tendance Ouest, dès 6 heures. A écouter sur le 103.7 FM dans lagglo de Rouen et partout ailleurs en Normandie.

Si Emmanuel Macron a rencontré certains Rouennais, ces principaux opposants ont été tenus à distance et ont regretté cette visite sur la forme. Écoutez le reportage de Tendance Ouest.

On en sait peu sur la venue d’Emmanuel Macron mercredi 30 octobre 2019 à Rouen (Seine-Maritime). Si la Préfecture de Seine-Maritime confirme l’information révélée par le quotidien Paris-Normandie en revanche aucune information n’a filtré sur l’heure ou le lieu précis de sa venue. Le Président sera dans la capitale normande « en fin d’après-midi », a expliqué la Préfecture sans en dire plus.  

POLITIQUE – “Vous savez qu’on a eu peur, de l’explosion, Monsieur Macron? On a eu peur, nos vitres ont vibré”, lance un habitant de Rouen au président de la République, qui s’est rendu à Rouen ce mercredi 30 octobre. Un mois après l’incendie de l’usine chimique de Lubrizol, le chef de l’État est allé à la rencontre des habitants, face à leur colère et à leur inquiétude, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

EN DIRECT – Incendie de Lubrizol : à Rouen, Macron appelle à “regarder devant” | LCI

Le Président avait le 4 octobre dernier promis qu’il se rendrait à Rouen sur le site de Lubrizol sans toutefois préciser la date. Le collectif unitaire regroupant associations, syndicats et partis politiques appelle à manifester dès 18 heures devant « le Palais de Justice de Rouen avec un possible prolongement vers le site Lubrizol en fonction du nombre de manifestants… » 

Un autre passant, visiblement encore sous le choc de l’explosion, a raconté la “peur” de cette nuit où les vitres de sa maison ont “vibré”. “On a eu peur. On a eu très peur! Mon fils a eu peur. Ma compagne a eu peur. On a tremblé”, a martelé l’homme, qui affirme justement travailler pour un service de prévention des risques de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM).

Depuis le 26 septembre 2019, nombreuses sont les critiques émanant de politiques mais aussi de syndicats ou de Rouennais se disant indignés du fait qu’Emmanuel Macron ne se soit pas déplacé plus tôt.