Rouen : la campagne des municipales après lincendie de lusine Lubrizol – France Culture

Rouen : la campagne des municipales après l\incendie de l\usine Lubrizol - France Culture

Incendie de Lubrizol à Rouen : Lusine est condamnée si elle reste arrêtée, prévient le président de…

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète T'as vu ? Fake Off By the Web High-Tech Podcast Vidéos En Images Voyage Guide d'achat Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Économie  Nous ne pourrons pas rester à larrêt pendant six mois , dit Lubrizol

CONSEQUENCES Le patron de lusine estime que ses clients vont vite se tourner vers dautres producteurs de lubrifiants

Le ministre de lAgriculture Didier Guillaume avait assuré le 11 octobre que lincendie avait causé aux agriculteurs un préjudice global estimé  entre 40 et 50 millions  deuros. Outre lindemnisation des agriculteurs, Lubrizol sest engagé à dégager des aides pour les commerces qui ont été pénalisés par lincendie et pour le soutien de lactivité touristique de Rouen et de la Normandie.Lincendie qui sest déclenché sur lusine de produits chimiques Lubrizol dans la nuit du 25 au 26 septembre à Rouen avait conduit à suspendre la commercialisation de lensemble des productions agricoles situées dans une large zone couvrant 5 départements et 216 communes.Ces restrictions ont été maintenues jusquau 14 octobre pour les produits laitiers, et au 18 octobre pour le reste des productions. Un peu plus de 3 000 agriculteurs ont été potentiellement concernés car ayant une parcelle dans la zone de restriction, dont 425 éleveurs laitiers.

Lusine Lubrizol de Rouen, dont lentrepôt de produits finis a brûlé le 26 septembre, sera condamnée si elle reste à larrêt trop longtemps, a estimé le président de Lubrizol France, Frédéric Henry, dans un entretien à LUsine Nouvelle publié ce mercredi.  Si nous ne redémarrons pas, nos clients iront voir ailleurs. Si nous redémarrons alors que nos clients ont trouvé dautres solutions, notre usine naura plus de raisons de fonctionner , a affirmé Frédéric Henry.

 À ce stade, ce sont 160 dossiers qui ont été soumis par des agriculteurs sur le site internet dédié (81 en Seine-et-Marne, 31 dans lOise, 26 dans lAisne, 19 dans la Somme, 3 dans le Nord). Les premiers versements sont effectifs depuis ce jour , affirme le ministère dans un communiqué. Les agriculteurs peuvent déposer leurs dossiers en ligne* jusquau 15 décembre.Le fonds abondé par Lubrizol avait fait lobjet dune convention le 25 octobre avec le Fonds national agricole de mutualisation du risque sanitaire et environnemental (FMSE), qui intervient pour indemniser les agriculteurs pour les pertes économiques subies du fait des maladies ou daccidents environnementaux. Une réunion de suivi sera organisée début décembre entre les parties  pour faire le point sur létat davancement de la convention et des indemnisations , ajoute le ministère.

Lusine est en outre  un gros contributeur fiscal  pour lagglomération rouennaise, où elle emploie directement ou indirectement quelque 2.200 personnes, a remarqué le dirigeant.  Nous sommes ici depuis soixante-cinq ans et avons toujours été intégrés à la vie économique locale. (…) Si lusine fermait, on ajouterait donc une catastrophe économique à un incident industriel important , a-t-il souligné.

Pierre-André Durand sest rendu sur une exploitation de Quincampoix. Il souhaite rassurer les consommateurs sur la qualité des productions agricoles dans la zone touchée par les fumées de lincendie de Lubrizol. 

 Ce type dusine ne se déménage pas , car il sagit dun vaste complexe  très capitalistique  où sentremêlent des bacs, des tuyauteries et des pompes, a aussi remarqué Frédéric Henry. Il est dailleurs vain de penser quon pourrait se passer de lindustrie chimique, selon lui.  Quand (les gens) sont sur la table dopération, cest la chimie qui leur permet de ne pas souffrir. La chimie est partout dans leur quotidien , a-t-il lancé.

 En ce qui concerne notre métier dadditiveur, tous les moteurs, toutes les pièces mécaniques, comme les boîtes de vitesses, les engrenages, les machines hydrauliques, fonctionnent avec des lubrifiants contenant des additifs. Les additifs permettent despacer les vidanges et daugmenter la durée de vie des moteurs. Sans additif, un moteur de voiture tourne 1.000 kilomètres puis il casse. 

Lubrizol France fournit la moitié des additifs fabriqués en Europe.  Le marché va manquer de produit à un moment donné , a-t-il ajouté, alors que Total Lubrifiants a écrit à ses clients pour faire état de  force majeure  en raison de ses difficultés dapprovisionnement en additifs.

Changement climatique: il faut intensifier les efforts, alerte lAgence internationale de lénergie

“Si nous ne redémarrons pas, nos clients iront voir ailleurs” explique le président de Lubrizol France, Frédéric Henry, dans un entretien à LUsine Nouvelle.

“Si nous redémarrons alors que nos clients ont trouvé dautres solutions, notre usine naura plus de raison de fonctionner. Nous ne pourrons pas rester à larrêt pendant six mois. Si cétait le cas, ce serait pour nous synonyme darrêt pur et simple” complète le dirigeant de la filiale française dont lusine chimique de Rouen est à larrêt depuis quun violent incendie, le 26 septembre, a détruit son entrepôt de produits finis.

Lincendie qui sest déclenché sur lusine de produits chimiques Lubrizol dans la nuit du 25 au 26 septembre à Rouen avait conduit à suspendre la commercialisation de lensemble des productions agricoles situées dans une large zone couvrant 5 départements et 216 communes. Ces restrictions ont été maintenues jusquau 14 octobre pour les produits laitiers, et au 18 octobre pour le reste des productions. Un peu plus de 3000 agriculteurs ont été potentiellement concernés car ayant une parcelle dans la zone de restriction, dont 425 éleveurs laitiers.

Tout en brandissant la menace de la fermeture de lusine, le dirigeant met indirectement la pression sur les pouvoirs publics en relevant:

Le fonds abondé par Lubrizol avait fait lobjet dune convention le 25 octobre avec le Fonds national agricole de mutualisation du risque sanitaire et environnemental (FMSE), qui intervient pour indemniser les agriculteurs pour les pertes économiques subies du fait des maladies ou daccidents environnementaux. Une réunion de suivi sera organisée début décembre entre les parties “pour faire le point sur létat davancement de la convention et des indemnisations”, ajoute le ministère.

“nous sommes un gros contributeur fiscal pour la métropole de Rouen ainsi quun grand donneur dordre en termes dinvestissement, de maintenance et de sous-traitance. Si lon totalise les emplois de Lubrizol (370), ceux des sous-traitants directs, les emplois indirects et les emplois induits, on arrive à 2 200 emplois”.

Chez Lubrizol, linspecteur a constaté que le plan anti-incendie de lusine nétait pas complet au sens de la réglementation Seveso seuil haut, et quil ne prenait pas en compte  les fûts stockés à lextérieur . Lubrizol na pas non plus  étudié dans son étude de dangers (…) lincendie généralisé des bâtiments A4, A5 et de leurs stockages extérieurs , tandis que  les stockages extérieurs susceptibles davoir des effets à lextérieur du site ne disposent pas de systèmes de détection incendie .

Pour justifier la menace dune fermeture de lusine, il explique: “ce type dusine de se déménage pas. Cela na rien à voir avec une usine de machines-outils par exemple”, il sagit dun vaste complexe “très capitalistique” où sentremêlent des bacs, des tuyauteries et des pompes. Il écarte aussi tout report de lactivité du site de Rouen sur dautres usines en France: “renforcer nos deux autres sites français nest pas envisageable car ce ne sont pas les mêmes usines.”

Lubrizol France fournit la moitié des additifs fabriqués en Europe. Lors de lincendie du 26 septembre, 5253 tonnes de produits chimiques ont brûlé sur lusine de Rouen et 4252 tonnes de produits sur le site de Normandie Logistique (parmi lesquels 1691 tonnes de produits Lubrizol).