Le CHU de Rouen perturbé par une attaque informatique – Blog Le Monde

Le CHU de Rouen perturbé par une attaque informatique - Blog Le Monde

Rouen : Une attaque informatique perturbe fortement lactivité du CHU

Une attaque informatique a paralysé le fonctionnement du CHU de Rouen, nécessitant larrêt de lensemble du système informatique, sans mettre en péril la vie des patients, a-t-on appris samedi auprès du centre hospitalier.

Il y a eu une attaque informatique hier à 19H45. Dès que nous avons vu que nous étions attaqués, nous avons décidé darrêter à 20H00 notre système dinformation pour éviter que lattaque ne se propage, a déclaré à lAFP Rémi Heym, directeur de la communication du CHU, ajoutant que létablissement avait dû repasser à la bonne vieille méthode du papier et du crayon.

À la une Sports région Football Football Amateur Rugby RCT Provence Rugby Auto moto Résultats classements Politique A la Une Municipales 2020 Economie À la une Hub Éco Entreprise Immobilier Hub Immo Hub Innovation Bourse Santé À la une Hub Santé Bien être Enfants Maladies chroniques Cancérologie Cardiologie Neurologie Innovations Senior Tourisme À la une Hub Tourisme Balades Voyages Sorties – Loisirs À la une Spectacles Féria Télé Cinéma Multimédia Gaming Montagne Histoire People Programmes télé BD Livres France – Monde météo 5° Vidéos Dernières vidéos Le 18-18 OM La Minute Santé La Minute Éco La Minute Immo La Minute Tourisme Adoptez-les avec la SPA Bon plan du week-end Avant-match OM Météo La Minute Innovation Jai testé pour vous Diaporamas Derniers Diaporamas Diaporamas OM Diaporamas Loisirs Diaporamas Montagne Diaporamas Locales Mer Montagne Écoplanète Fémina Provence Beauté Mode Shopping À table Déco Minots Nos rendez-vous A la une Evénements Magazines et hors-séries Jeux-concours Boutique Unes personnalisées Espace presse Belote en ligne Balades en Provence Carnet/Avis de décès Déposer un avis Consulter un avis Annonces Immobilier Auto-Moto Annonces légales Marchés publics Carnet Déposer un avis Consulter les avis Immobilier Auto-Moto Légales Marchés Publics Boutique Journal en ligne Kiosque sabonner menu se connecter En direct Région Faits divers Société OM Sorties – Loisirs Vidéos Nos rendez-vous Recherche

Rouen : le fonctionnement du CHU paralysé par une attaque informatique

Cela a créé de grosses perturbations dans tous nos modes de traitement informatisés, notamment la prise en charge des patients, les prescriptions, les comptes rendus, la gestion des admissions. Cela a entraîné des délais très longs de prise en charge, même sil ny a pas eu de mise en péril de la santé des personnes hospitalisées, a ajouté M. Heym. 

Les patients ne consultant pas pour une urgence vitale ont été invités à se rendre dans dautres établissements de soins.

Une attaque informatique paralyse fortement lactivité du CHU de Rouen

Les équipes se sont relayées pour analyser et redémarrer progressivement les différentes applications, par ordre de priorité, a poursuivi M. Heym, ajoutant que le système qui gère les flux aux urgences avait été redémarré ce midi.

“Cela a créé de grosses perturbations dans tous nos modes de traitement informatisés, notamment la prise en charge des patients, les prescriptions, les comptes rendus, la gestion des admissions. Cela a entraîné des délais très longs de prise en charge, même sil ny a pas eu de mise en péril de la santé des personnes hospitalisées”, a ajouté le directeur de la communication du CHU de Rouen. 

Tout le monde est impacté, surtout quon est en plein week-end, quand les services fonctionnent en effectif minimum, a déclaré à lAFP Evelyne Bourgeois, agent de service hospitalier et secrétaire CGT au CHU. Cest un casse-tête pour tout le personnel. Sans système de traçabilité, les infirmières ont dû redoubler de vigilance pour la distribution des médicaments,  a-t-elle ajouté, précisant que tout nétait pas rentré dans lordre en fin daprès-midi.

Les patients ne consultant pas pour une urgence vitale ont été invités à se rendre dans dautres établissements de soins. Les équipes se sont relayées pour analyser et redémarrer progressivement les différentes applications, par ordre de priorité, a relaté Rémi Heym, ajoutant que le système qui gère les flux aux urgences avait été redémarré “ce midi”. 

Une attaque informatique a paralysé le fonctionnement du CHU de Rouen, nécessitant larrêt de lensemble du système informatique, sans mettre en péril la vie des patients, a-t-on appris ce samedi auprès du centre hospitalier.

“Tout le monde est impacté, surtout quon est en plein week-end, quand les services fonctionnent en effectif minimum”, a déclaré Evelyne Bourgeois, agent de service hospitalier et secrétaire CGT au CHU. “Cest un casse-tête pour tout le personnel. Sans système de traçabilité, les infirmières ont dû redoubler de vigilance pour la distribution des médicaments”,  a-t-elle ajouté, précisant que tout “nétait pas rentré dans lordre en fin daprès-midi”. Une plainte devrait être déposée.

 Il y a eu une attaque informatique hier à 19h45. Dès que nous avons vu que nous étions attaqués, nous avons décidé darrêter à 20h00 notre système dinformation pour éviter que lattaque ne se propage , a déclaré Rémi Heym, directeur de la communication du CHU, ajoutant que létablissement avait dû  repasser à la bonne vieille méthode du papier et du crayon .

 Cela a créé de grosses perturbations dans tous nos modes de traitement informatisés, notamment la prise en charge des patients, les prescriptions, les comptes rendus, la gestion des admissions. Cela a entraîné des délais très longs de prise en charge, même sil ny a pas eu de mise en péril de la santé des personnes hospitalisées , a ajouté le directeur de la communication du CHU.

Tout le monde est impacté, surtout qu'on est en plein week-end, quand les services fonctionnent en effectif minimum, a déclaré à Evelyne Bourgeois, agent de service hospitalier et secrétaire CGT au CHU. C'est un casse-tête pour tout le personnel. Sans système de traçabilité, les infirmières ont dû redoubler de vigilance pour la distribution des médicaments, a-t-elle ajouté, précisant que tout n'était pas rentré dans l'ordre en fin d'après-midi.

Les patients ne consultant pas pour une urgence vitale ont été invités à se rendre dans dautres établissements de soins. Les équipes se sont relayées pour analyser et redémarrer progressivement les différentes applications, par ordre de priorité, a poursuivi le directeur de la communication du CHU. Une plainte devrait être déposée.

Il y a eu une attaque informatique vendredi à 19h45. Dès que nous avons vu que nous étions attaqués, nous avons décidé d'arrêter à 20h00 notre système d'information pour éviter que l'attaque ne se propage, a déclaré Rémi Heym, directeur de la communication du CHU, ajoutant que l'établissement avait dû repasser à la bonne vieille méthode du papier et du crayon.