Seine-Saint-Denis : un père écrase ses enfants en faisant marche arrière – RTL.fr

Seine-Saint-Denis : un père écrase ses enfants en faisant marche arrière - RTL.fr

Drame en France: Un père écrase ses enfants avec sa voiture

Samedi peu avant 19 h, à Tremblay-en-France en Seine-Saint-Denis, un père de famille a involontairement écrasé ses deux enfants, alors qu’il était au volant de sa voiture. La fillette âgée de 6 ans est décédée sur le coup, et le garçon de 4 ans est grièvement blessé.

Selon les premiers éléments de l’enquête, c’est en faisant marche arrière dans l’allée menant au garage de son pavillon qu’il aurait percuté les deux enfants. Par ailleurs, selon les tests réalisés par la police, il était alcoolisé au moment des faits.

AFPPolicePartagerDirectLCIDRAME – Voulant faire marche arrière pour garer sa voiture dans le garage, un homme, qui était ivre, a percuté vendredi soir ses deux enfants à Tremblay-en-France, en Seine-St-Denis. Sa fille de 6 ans est morte tandis que son garçon de 4 ans a été grièvement blessé. 2019-05-11T14:46:21.065Z – William MoliniéLes faits se sont déroulés vendredi soir à Tremblay-en-France (Seine-St-Denis), vers 18h. Un père de famille a tout d’abord fait une marche arrière pour stationner son véhicule dans le garage familial. Selon les premiers éléments de l’enquête, ses deux enfants, âgés de 6 et 4 ans, seraient descendus du véhicule pour ouvrir la porte du garage. Le père, selon ses déclarations, ne les aurait pas vus et les aurait alors percutés. 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

Pris de panique, les parents seraient descendus à leur tour pour porter assistance aux enfants. Mais le père aurait mal serré le frein à main de la voiture qui a poursuivi sa descente, écrasant les enfants et percutant la mère. Un voisin, alerté par les cris, a aidé à extraire les deux enfants qui se trouvaient sous le véhicule. Les secours ont pris en charge les deux enfants. Le garçonnet de 4 ans a été héliporté à l’hôpital Necker. La fillette, âgée de 6 ans, est quant à elle décédée vers 19h30.

Seine-Saint-Denis : alcoolisé, un père écrase ses deux enfants en voiture

Les informations recueillies par ce formulaire font lobjet dun traitement informatique à destination de MONDADORI MAGAZINES FRANCE (RCS 452 791 262) 8 rue F. Ory – 92120 Montrouge et/ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer les bons plans et offres promotionnelles. Conformément à la loi “Informatique et libertés” du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez dun droit daccès, de modification et de suppression des données vous concernant. Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales dutilisation.

 Jirai à lécole où sont scolarisés les petits, dès lundi matin, pour soutenir les enseignants et les élèves. Il ny a pas de mots. Une famille est dévastée , a indiqué le maire de Tremblay-en-France.  Des moyens découte et daccompagnement seront déployés pour ceux qui en auront besoin , a précisé de son côté le rectorat.

Alcoolisé, il écrase ses deux enfants en voiture et tue sa fillette de 6 ans

Vendredi 10 mai, un habitant de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) a roulé sur ses deux enfants. Les secours nont pas pu réanimer sa fillette de 6 ans.

Vendredi soir, un père de famille a renversé accidentellement avec sa voiture ses deux jeunes enfants à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). La fillette, âgée de 6 ans, est décédée. Le garçon, âgé de 4 ans, a été grièvement blessé et hospitalisé à lhôpital Necker à Paris.

Cest un véritable drame qui sest déroulé vendredi 10 mai dans la commune de Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis. En toute fin de journée, un père de famille a écrasé ses deux enfants, comme le rapporte Le Parisien. Au volant de sa voiture, il manœuvrait pour la garer et na pas vu son fils de 4 ans et sa fille de 6 ans. Selon les premiers éléments de lenquête, lhomme était alcoolisé au moment du terrible drame. Rapidement appelés sur place, les secours nont pas pu réanimer la fillette.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que c’est en réalisant une marche arrière dans l’allée menant au garage de ce pavillon, que l’accident a eu lieu. La fillette de 6 ans est morte, son petit frère de 4 ans est grièvement blessé et son pronostic vital était engagé. Le père, ainsi que la mère, très choqués ont aussi été hospitalisés. 

Le petit garçon de 4 ans quant à lui, a été transporté durgence à dhôpital Necker, spécialisé dans la prise en charge des enfants. Un temps entre la vie et la mort, il est désormais tiré daffaire, selon Le Parisien. Les parents, ont eux aussi, été hospitalisés après ce drame. "Leur état empêche toute audition pour le moment", rapporte une source à nos confrères. Depuis deux ou trois ans, cette famille avait emménagé dans un pavillon de la ville. "Discrets" selon une voisine, ils nont "pas noué de lien particulier avec le voisinage".

Samedi 11 mai dans la matinée, le maire de Tremblay-en-France a voulu rendre visite aux parents mais a trouvé porte close. "Jirai à lécole où sont scolarisés les petits, dès lundi matin, pour soutenir les enseignants et les élèves. Il ny a pas de mots, une famille est dévastée", a confié François Asensi au Parisien. Dans létablissement scolaire, une prise en charge sera mise en place trois jours après le drame qui a coûté la vie à cette petite fille.

Selon les premiers éléments de lenquête, le père effectuait une marche arrière dans lallée menant au garage. Cest à loccasion de cette manœuvre quil aurait renversé les deux enfants. Par ailleurs, selon les tests réalisés par la police, il était alcoolisé au moment des faits, mais le taux d’alcool reste encore inconnu.