Grève du 5 décembre : les perturbations à prévoir en Seine-Saint-Denis – Le Parisien

Grève du 5 décembre : les perturbations à prévoir en Seine-Saint-Denis - Le Parisien

Seine-Saint-Denis: un mineur écroué après la violente agression dun couple homosexuel

Cest une agression préméditée et ouvertement homophobe. Le caractère homophobe de lagression a en effet été retenu par le parquet de Bobigny qui a mis en examen et placé en détention un jeune homme de 17 ans pour “violences aggravées ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente” ce mercredi 4 décembre. Ce lundi soir, il faisait partie dune bande de jeunes qui a roué de coups et frappé un homosexuel avec des barres de fer dans le quartier des Joncherolles à Pierrefitte.

Circonstance aggravante, les violences physiques ont été accompagnées “de menaces de mort commises en raison de lorientation sexuelle de la victime avec une ITT inférieure ou égale à 8 jours”. Comme le rapporte Le Parisien, les faits se sont déroulés alors quun couple dhommes venait sentretenir au sujet dun différend sur lachat dune sacoche ce lundi 2 décembre au soir. Alors quils pensaient retrouver le vendeur, ils ont été piégés dans un véritable guet-apens. Tout juste sorti de son véhicule, un des deux hommes a été frappé par une dizaine de jeunes armés de barres de fer qui lont roué de coups. 

VOIR LES COMMENTAIRESÎle-de-France & OiseIle-de-France : le serrurier faisait payer ses victimes par carte bancaire et partait sans ouvrir la porteResto à Paris : chez Coya, ambiance festive dès midiResto à Paris : comme des coqs en pâte au Bistro des deux oiesDIRECT. Grève contre la réforme des retraites : les manifestations lancées à Marseille et à LyonGuide Shopping Le Parisien

Lorsque lhomme est parvenu à fuir vers son véhicule, les agresseurs ont commencé à asséner des coups de barres sur la voiture, tout en proférant des insultes homophobes. Terrifiés et alors que les vitres volaient en éclat, les deux hommes ont réussi à sextirper de lhabitacle et à senfuir pied. Les deux hommes ont déposé plainte après cette agression qui a laissé lun dentre eux grièvement blessé à lœil. Lenquête a été confiée à la sûreté territoriale.

Je suis candidate à la candidature. Ladjointe au maire (LFI) à la Santé Riva Gherchanoc lassure : à Montreuil, la décision dune liste autonome au 1er tour a été actée avec lautre chef de file, Pierre Vila. Et de préciser que toutes les décisions seront cependant prises en assemblée citoyenne, lieu souverain de décision . Des réunions publiques ont déjà eu lieu, dont la dernière lundi a rassemblé plusieurs dizaines de sympathisants. Au menu des discussions : la question des possibles révocations des élus à mi -mandat, le référendum dinitiative citoyenne…

Il est soupçonné davoir participé à la violente agression dun couple homosexuel attiré dans un guet-apens à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis): un jeune homme de 17 ans a été mis en examen et écroué, a appris lAgence France-Presse (AFP) ce mercredi de sources concordantes. Le mineur mis en cause est le cousin dune des victimes, selon une source proche de lenquête.      Il a été mis en examen et placé en détention provisoire pour “violences aggravées ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente”, “commises en raison de lorientation sexuelle de la victime”, avec une “ITT supérieure à huit jours”, indique le parquet de Bobigny, confirmant une information du Parisien. Il est également poursuivi pour “menaces de mort, vol en réunion et dégradation volontaire du bien dautrui”.

Il a été mis en examen et placé en détention provisoire pour “violences aggravées ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente”, “commises en raison de lorientation sexuelle de la victime”, avec une “ITT supérieure à huit jours”, indique le parquet de Bobigny, confirmant une information du Parisien. Il est également poursuivi pour “menaces de mort, vol en réunion et dégradation volontaire du bien dautrui”. 

Seine-Saint-Denis : un couple homosexuel tabassé par des racailles armées

Samedi, les victimes, deux hommes âgés de 19 et 22 ans, sétaient rendus à Pierrefitte-sur-Seine pour régler un différend portant sur lachat dune sacoche, selon Le Parisien. Arrivés sur place, ils ont été violemment pris à partie par une dizaine de personnes.      Lun deux a été frappé. Blessé à loeil, il a dû être hospitalisé. Les agresseurs ont également détérioré la voiture du couple à coups de barres de fer notamment. Les autres personnes impliquées nont pas encore été identifiées ni interpellées, précise une autre source proche. Lenquête a été confiée à la sûreté départementale.      En 2018, les personnes homosexuelles ont signalé 231 agressions physiques à SOS Homophobie, un record historique après une augmentation de 66% en un an.