L 1 : Saint-Étienne confirme son excellente forme en battant Reims – LÉquipe.fr

L 1 : Saint-Étienne confirme son excellente forme en battant Reims - L\Équipe.fr

Saint-Etienne simpose en patron à Reims

Tout le monde pensait voir un grand match entre deux équipes de haut de tableau. Malheureusement, les Rémois ont été totalement absents des débats.

Les Stéphanois, très solides et intelligents dans leur jeu, ont pris l’avantage sur une erreur du gardien Mendy puis ont creusé l’écart sur une frappe de Khazri contrée dans son propre but par Engels.

Subotic et Salibur absents Daprès lentraîneur, la dynamique est bonne : “On est dans le vrai. En emmagasinant 10 points sur 12 disponibles, cette série nous fait du bien. Il me semble que tout le monde arrive en forme pour le money time.”  Au rayon des absents, outre les blessés de longue date que sont Kevin Monnet-Paquet et Gabriel Silva, Neven Subotic et Yannis Salibur ne joueront pas à Reims. Jean-Louis Grasset na cependant pas précisé si les deux derniers cités étaient blessés ou écartés. Subotic était sorti à la 80e minute contre Amiens il y a deux semaines, et nétait pas présent face à Bordeaux le week-end passé. Labsence de Salibur remonte à la défaite face à Rennes (3-0) le 10 février dernier. 

Les Verts peuvent toujours rêver de Ligue des Champions alors que Reims doit oublier l’Europe.

Quand lhistoire frappe à la porte, personne ne saurait lignorer. Cest exactement ce qui est en train darriver chez les supporters des Verts. Ils sont en train de voir revenir la grandeur passée de leur club ; et ce, par la porte européenne. La dernière fois que Saint-Etienne était présent dans une compétition europénne, cétait il y a 38 ans. Autant dire que certains supporters verts nont jamais connu cette période dorée, et nimaginaient pas la découvrir de sitôt. Il y a trois semaines encore, vous leur parliez dEurope et, à défaut de vous rire à la figure, ils se montraient prudents.

Video: But Björn ENGELS (51 csc) / Stade de Reims – AS Saint-Etienne (0-2) (REIMS-ASSE)/ 2018-19

Les Verts sont plus que jamais dans la course. Les hommes de Jean-Louis Gasset sont allés battre sereinement Reims, dimanche, dans un match de la 33e journée de Ligue 1 qui valait cher en vue dune qualification européenne (0-2). Les Stéphanois ont ouvert le score par Rémy Cabella (24e), puis doublé la mise sur un but contre son camp de Björn Engels (51e). Ils conservent leur 4e place du classement à trois longueurs de Lyon et du podium. Reims, de son côté, confirme sa mauvaise période et reste 7e.

Malgré la perspective alléchante de réaliser une belle opération dans la course à la Ligue Europa, les Rémois ont curieusement abordé cette rencontre. Repliés dans leur moitié de terrain, ils ont laissé jouer les Verts sans rien proposer offensivement en retour. Si les visiteurs ont peiné à trouver des espaces pour se montrer réellement dangereux, ils ont bénéficié dun énorme coup de pouce quand Edouard Mendy a complètement raté sa relance au pied et permis à Wahbi Khazri de tenter sa chance. Le gardien rémois a repoussé le ballon mais celui-ci est revenu dans les pieds de Cabella qui a pu tranquillement le pousser au fond des filets (0-1, 25e).

Les anciens du club ont été salués aujourd'hui à Auguste-Delaune. Pour accueillir un autre club historique de Ligue 1, l'ASSE, les supporters du Stade de Reims ont voulu marquer le coup, avec un très beau tifo rendant hommage aux gloires du club : Robert Jonquet, Raymond Kopa, Just Fontaine, et Cédric Fauré.

Les joueurs de David Guion se sont révélés incapables de relever la tête. Même si Rémi Oudin a gâché une belle occasion en enlevant beaucoup trop sa reprise en excellente position (41e). Ils ont enfin réagi après la pause en mettant beaucoup plus de rythme dans leur jeu. Une erreur défensive a fait basculer le sort de la rencontre : le malheureux Engels a en effet poussé le ballon dans la cage de Mendy en voulant contrer une petite reprise ratée de Khazri (0-2, 51e).

Les Verts sont lancés dans cette dernière ligne droite. Face à Reims ce dimanche, les Stéphanois ont trouvé l'ouverture par Cabella (24'), avant que Engels contre son camp (51') ne fasse le break en fin de rencontre. Après le succès de l'OM (54 pts) à Guingamp hier, l'ASSE (56 pts) enchaîne également et conforte sa quatrième place derrière l'OL (59 pts). Neutralisé à Toulouse plus tôt, Lille (65 pts) reste deuxième derrière le PSG sacré champion.

Très nettement supérieurs au niveau de la maîtrise collective, les Stéphanois nont rien eu craindre de Rémois, aussi volontaires quinefficaces dans le dernier geste à limage de Boulaye Dia (64e) et de son remplaçant Pablo Chavarria qui sest logiquement vu refuser deux buts pour hors-jeu (83e et 88e). Les Champenois ont perdu le fil et enchaîné un quatrième match sans victoire. Cest tout linverse pour les Verts qui ont décroché une quatrième victoire sur leurs cinq dernières rencontres. Surtout, ils semblent affamés pour attaquer ce sprint final.

Lancer le diaporama Ligue 1 | Top 10 des meilleurs buteurs de la saison 2018 – 2019+14Rémy CabellaCredit Photo – Icon Sport LANCER LE DIAPORAMAOnze MondialFRANCELigue 1Saison 2018-2019Reims – ASSE : les Verts courent vers lEurope ! Le 21/04/2019 par Thomas Rassouli Ligue 1 Reims – ASSE : les Verts courent vers lEurope ! En simposant à Reims (2-0), les hommes de Jean-Louis Gasset ont pris trois nouveaux points importants pour jouer la Coupe dEurope la saison prochaine.