Ligue Europa : Saint-Etienne rate loccasion de se rassurer – Franceinfo

Ligue Europa : Saint-Etienne rate l\occasion de se rassurer - Franceinfo

FOOTBALL. Ligue Europa : Saint-Etienne se saborde contre Oleksandria

Victime de ses errements défensifs, lAS Saint-Étienne a raté une victoire qui lui tendait les bras ce jeudi soir à Lviv face à Oleksandria (2-2), lors de la 4e journée de la phase de poules de Ligue Europa.

Les Verts sont toujours en course pour la qualification en seizièmes de finale de la compétition mais ces deux points perdus pourraient coûter cher au soir de la 6e journée.

Saint-Étienne va mieux, beaucoup mieux. Depuis l'arrivée de Claude Puel sur le banc, les Verts n'ont plus perdu, et restent sur quatre matches consécutifs sans défaite. Tenus en échec par Oleksandria à l'aller, ils voulaient réenclencher leur dynamique victorieuse lors d'un déplacement qui s'annonce tout sauf simple en Ukraine. Car l'ASSE est bonne dernière de son groupe. Avec deux petits points en trois matches, les coéquipiers de Romain Hamouma se devaient de réaliser des matches retours quasi parfaits pour croire en la qualification. Et ce n'est pas du tout ce qui s'est passé : Saint-Etienne, qui menait 2-0 jusqu'à la 75e, a laissé revenir Oleksandria et a concédé le nul.

Et pourtant… Les hommes de Claude Puel menaient encore 2-0 à dix minutes de la fin. Mais à force de reculer, ils ont cédé face à des Ukrainiens plus conquérants en deuxième période.

Dernier du groupe avec deux points au compteur en trois matches, Saint-Etienne doit prendre des points sur la pelouse dOleksandria pour continuer dy croire. Les compos de départ.

La défense stéphanoise a craqué une première fois à la 83e minute : malgré une intervention de Debuchy, le cuir est revenu dans les pieds de Bezborodko qui a trompé Ruffier de près (1-2, 83e).

La sécurité sera renforcée pour cette rencontre en raison du contentieux qui opposait les supporters des deux camps depuis plusieurs années. En 2014, à loccasion dun match européen entre les Verts contre le Dnipro à Kiev, des incidents avaient éclaté. Onze ultras stéphanois avaient été hospitalisés. LASSE déplore les graves incidents qui se sont produits ce jeudi après-midi à Kiev où une centaine de supporters stéphanois ont été agressés de façon inopportune, dans un bar, par des supporteurs ukrainiens, armés de couteaux et de pistolets à grenaille, avait déclaré le club français qui sétait incliné 1-0 à lissue dune bien triste soirée de décembre dans lEst de lEurope.

Huit minutes plus tard, le portier stéphanois, pourtant impeccable jusque-là, a manqué de tranchant dans une sortie aérienne, laissant le loisir à Zaderaka de lajuster dune volée limpide (2-2, 90e+1).

A quelques heures de laffiche européenne entre lAS Saint-Etienne et Oleksandria (21h00 ce jeudi), les forces de lordre sont sur leur garde. Mercredi soir, des affrontements violents ont eu lieu entre supporters des deux camps dans les rues de la ville. Le Progrès rapporte que 80 supporters stéphanois, tout de noir vêtus, capuche et sweat sur la tête sont arrivés en centre-ville en chantant Et ils sont là les Stéphanois ! aux alentours de 22 heures. 

De quoi anéantir les efforts des stéphanois, qui comptaient deux buts davance grâce à Khazri et Camara. Le Tunisien, dabord, sétait fait justice sur penalty pour ouvrir le score après avoir été accroché dans la surface par le portier adversaire (0-1, 24e).

Après le repos, en plein milieu dun temps fort ukrainien, Bouanga avait offert le but du 2-0 au tout jeune Camara (0-2, 72e).

Girondins33.com est un site dinformation qui relaie lensemble de lactualité du FC Girondins de Bordeaux depuis le 7 août 2009 au travers darticles et de news diffusés au quotidien.

Video: Bienvenue en Ukraine

Avec ce troisième match nul en quatre journées, Saint-Étienne continue de faire du surplace. Les Verts sont troisièmes du groupe I, à deux unités de Wolfsbourg (5 pts, 2e) et cinq de La Gantoise (8 pts, 1er). Deux équipes que les Stéphanois doivent encore défier…

Sur la pelouse de l’Arena Lviv, l’AS Saint-Etienne pensait battre Oleksandria dans le cadre de la quatrième journée de la phase de poules de Ligue Europa. Grâce à des buts de Khazri et Camara, les Verts menaient en effet 2-0 en Ukraine mais derrière, Bezborodko et Zaderaka ont trouvé le chemin des filets en fin de match pour offrir un nul à leur équipe (2-2). Forcément déçu, le capitaine de cette équipe stéphanoise Loïc Perrin est revenu sur le match au micro de RMC Sport.

« Il y a de la déception. Quand on mène 2-0 dans un match, c’est rageant de se faire reprendre dans les arrêts de jeu. Après, on a souffert en deuxième mi-temps, on a subi beaucoup d’assauts. L’adversaire a bien joué le coup aussi. On a malgré tout été solidaires mais ça n’a pas suffi, a expliqué le défenseur français avant de poursuivre. C’est beaucoup de déception. Quand on fait autant d’efforts et qu’on n’est pas récompensés, c’est malheureux. Après, on a toujours notre destin entre nos mains. On aurait voulu faire mieux ce soir mais on reste dans la course à la qualification. »