Rennes-Saint-Etienne en direct: les Stéphanois ont fini par craquer! – BFMTV.COM

Rennes-Saint-Etienne en direct: les Stéphanois ont fini par craquer! - BFMTV.COM

🚨Fin de match intense entre Rennes et Saint-Étienne

Première défaite de Claude Puel sur le banc de Saint-Etienne. Diminués par de nombreux absents, les Stéphanois ont proposé une prestation bien terne et se sont logiquement inclinés sur le terrain du Stade Rennais (2-1) malgré le premier but de Loïs Diony dans lélite depuis quasiment un an. Les Verts (9e) qui pouvaient monter sur le podium en cas de victoire sont désormais 9e du championnat tandis que les Rennais remontent à la 11e place en comptant toujours un match en moins après ce 3e succès sur leurs quatre dernières rencontres de Ligue 1.

Coup darrêt pour Claude Puel qui a concédé sa première défaite après dix matches à la tête des Verts. Handicapés par les absences de Saliba, Debuchy, Cabaye, Hamouma, Khazri ou encore Abi, les Stéphanois ont longtemps résisté face aux Rennais avant de craquer en toute fin de match sur un but de Da Silva (90+3e).

Depuis quil a été nommé entraîneur de lASSE début octobre, Claude Puel na toujours pas perdu avec les Verts, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue Europa. Cependant, le club stéphanois ne se montre pas très réaliste dans le secteur offensif. Pour remédier à ce problème, les dirigeants de lASSE se pencheraient sur le dossier Alfredo Morelos, attaquant des Glasgow Rangers. Mais lentraîneur des Verts a coupé court à toute rumeur de transfert ces dernières heures.

Un dénouement attendu non pas à cause des Rennais qui, sils ont pris lascendant sur leurs adversaires au fil de la rencontre, nont pas été des foudres de guerre en attaque. Mais bien à cause de lapathie des Verts. Saint-Etienne a pourtant bien débuté la rencontre en exerçant un pressing haut efficace qui a gêné la relance rennaise. Une période qui sest traduite par louverture du score de Diony (19e), son premier but en Ligue 1 depuis le 16 décembre 2018 face à Nice.

Seulement six minutes plus tard, Raphinha a égalisé pour Rennes (25e) en ajustant Ruffier dun piqué, après avoir été complètement lâché au marquage par Palencia. Un but qui a provoqué le réveil des Bretons, au plus mal dans ce début de match et la disparition totale des hommes de Claude Puel, incapables de tirer la moindre fois en deuxième période.

Ligue 1 – Suivez en live la rencontre de Football opposant Stade Rennais et AS Saint-Etienne. Ce match se déroule le 1 décembre 2019 et débute à 17:00. Eurosport propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître lévolution du score et les actions importantes.Les entraineurs Julien Stéphan et Claude Puel vont-ils trouver la solution pour lemporter dans ce match ? Suivez lintégralité de cette confrontation avec le live Eurosport.Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: qui va gagner la rencontre entre Stade Rennais et AS Saint-Etienne ? Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Football.Consultez la fiche détaillée pour Stade Rennais, ainsi que celle pour AS Saint-Etienne. Découvrez également toute lactualité du Football: calendrier, résultats et classements.

Les Stéphanois se sont contentés de subir jusquà la fin de la rencontre et ce but de Da Silva qui permet à Rennes de revenir à trois points du podium, avec un match en retard face à Nîmes. Mais les maux rennais ne sont toujours pas réglés à limage du manque de justesse à lapproche de la surface dont ils ont fait preuve pendant le match (14 tirs, 5 cadrés). Prochain rendez-vous pour les deux Européens déchus dès mercredi. Saint-Etienne recevra Nice tandis que Rennes se déplacera à Metz.

Claude Puel sincline pour la première fois sur le banc de Saint-Étienne. Diminués par de nombreux absents, les Stéphanois ont proposé une prestation bien terne et se sont logiquement inclinés sur le terrain du Stade Rennais (2-1) malgré le premier but de Loïs Diony dans lélite depuis quasiment un an. Les Verts (9e) qui pouvaient monter sur le podium en cas de victoire sont désormais 9e du championnat tandis que les Rennais remontent à la 11e place en comptant toujours un match en moins après ce 3e succès sur leurs 4 dernières rencontres de Ligue 1.

Jaccepte de recevoir par mail les nouveautés et les offres concernant les produits & services des sociétés du même groupe quEurosport.

“La victoire est complètement méritée sur la seconde période. On y a cru jusquau bout, on avait la sensation de tenir ce match et on aurait été très déçus de ne pas lemporter. Ce succès est significatif, on est les premiers à les faire tomber. Depuis un an, je vis une aventure incroyable avec cette équipe, dans un club qui mest très cher. Ce championnat est bizarre pour toutes les équipes. On progresse, sur un plan collectif aussi”, sest félicité après la rencontre Julien Stéphan, pas épargné par les critiques ces dernières semaines, au micro de beIN Sports.

En fin d’après-midi, la Ligue 1 nous proposait un duel entre deux formations aussi talentueuses qu’imprévisibles : Rennes face à Saint-Etienne.

Ce sont les Stéphanois qui ont ouvert les hostilités au Roazhon Park. Peu après le quart d’heure de jeu, Loïs Diony profite d’une déviation sur corner pour pousser le ballon dans les buts vides, libre de tout marquage au second poteau (1-0). La défense rennaise continue de surprendre par sa naïveté.

Voir le diaporamaAtlético Madrid – Barça : la toile senflamme pour le but de MessiVoir le diaporamaAtlético Madrid – Barça : les notes des Blaugrana !Voir le diaporamaAtlético Madrid – Barça : la toile senflamme pour la muraille Ter StegenVoir le diaporamaRennes – ASSE : la toile senflamme pour la première défaite de Puel !Voir le diaporamaRennes – ASSE : les notes des Verts !Partenairesà lire aussi Lire larticleAtlético Madrid – Barça : Valverde revient sur le retour de Griezmann Lire larticleAtlético Madrid – Barça : le résumé et les buts de la rencontre Lire larticleMilan AC : Bennacer taille patron ! Lire larticleBarça : le nouveau record stratosphérique de Messi Lire larticleAtlético Madrid – Barça : la toile senflamme pour le but de Messi Lire larticleAtlético Madrid – Barça : les notes des Blaugrana ! Lire larticleNaples : Ancelotti prend la responsabilité de la défaite Lire larticlePremier League : le milieu de terrain le plus décisif est…Onze Mondial est un magazine de football historique dans le paysage de la presse écrite française avec plus de 40 ans dexistence. Dans le giron du groupe Horyzon depuis 2016 dont il est le pilier de la verticale sport, Onze Mondial est le média foot qui se transmet de père en fils traitant de lactualité du ballon rond avec des news, des dossiers, des interviews exclusives et toutes les grandes compétitions en direct.

L’arrière-garde de Sainté est tout aussi incertaine. Une demi-douzaine de minutes après cette ouverture du score, les locaux rattrapent leur retard grâce à une jolie combinaison sur le flanc droit.

Les supporters rennais ont dû attendre, mais la victoire était au bout ! Menés 1-0, les Bretons ont su réagir en égalisant par l'intermédiaire de Raphinha avant de s'imposer finalement dans les derniers instants du match sur une tête de Da Silva. Avec ces trois points, les hommes de Julien Stephan reviennent  à un point des Stéphanois et à seulement trois du podium. "La victoire est complètement méritée sur la seconde période. On y a cru jusqu'au bout, on avait la sensation de tenir ce match et on aurait été très déçus de ne pas l'emporter. Ce succès est significatif, on est les premiers à les faire tomber. Depuis un an, je vis une aventure incroyable avec cette équipe, dans un club qui m'est très cher. Ce championnat est bizarre pour toutes les équipes" a expliqué le coach en fin de rencontre. Rennes retrouvera le chemin des terrains ce mercredi en se déplaçant à Metz.

À la conclusion, c’est la recrue rennaise Rafinha qui concrétise la passe dans l’intervalle de Romain Del Castillo (1-1).

Suite à cette égalisation éclair, les Bretons maîtrisent leur sujet et dominent leurs vis-à-vis tout le long de la deuxième mi-temps.

A la pause, les deux équipes étaient logiquement à égalité (1-1 au tableau daffichage, 5 tirs de chaque côté). Mais les Verts nont plus réussi à se montrer dangereux en deuxième période, avec une récurrente timidité dans lengagement. Pour preuve, les hommes de Claude Puel nont pas tiré la moindre fois dans le deuxième acte. A force de subir, ils ont fini par craquer et lentraîneur de Saint-Etienne a concédé sa toute première défaite depuis son arrivée début octobre. A cette déception sajoute la frustration davoir manqué une belle opération au classement. Actuellement 9e au classement de la Ligue 1, les Verts auraient pu conclure le week-end à la 3e place. Le rebond est attendu dès mercredi, à domicile, face à Nice.

À la 78e minute, le premier moment de controverse survient : le milieu rennais Hunou est rudement taclé par Palencia. Après consultation de l’assistance vidéo, l’arbitre ne sanctionne pas le défenseur de l’ASSE. Penalty invalidé après de longues minutes de délibération. Le VAR continue son règne autoritaire sur la Ligue 1.

St Etienne avait loccasion de monter sur le podium en cas de victoire à Rennes ce dimanche. Mais les Verts se sont inclinés dans les dernières minutes, Da Silva donnant les trois points aux Rennais à la 93e minute (2-1). Un peu plus tôt, Nantes lavait facilement emporté face à Toulouse (2-1). Les Nantais se replacent à la 5e place à cinq points de lOM.Rappelons que le match Monaco-PSG a été officiellement reporté à cause des intempéries. 

Ligue 1 : Rennes renverse Saint-Etienne grâce à un but de Damien Da Silva dans le temps additionnel

Cet énorme fait de jeu pimente la fin de match, avec une nette domination des locaux. Le sentiment de revanche qui anime les Rennais les pousse à marquer dans les limites du temps additionnel. La tête victorieuse de Damien Da Silva vaut vraiment le détour. Mais l’essentiel est ailleurs : les trois points acquis à la force du caractère (2-1).

Rennes (10e au classement) réalise là l’une de ses meilleures performances depuis le début de saison. Le coach Stéphan reste donc l’homme de la situation.