Denis Bouanga (Saint-Étienne), après la victoire contre Nice : On sest tous donné au maximum – Foot – L1 – Saint-Étienne – LÉquipe.fr

Denis Bouanga (Saint-Étienne), après la victoire contre Nice :  On s\est tous donné au maximum  - Foot - L1 - Saint-Étienne - L\Équipe.fr

Le multiplex Ligue 1 : 5 matchs de la 16e journée à suivre en direct et en 3D

Unai Emery aura tenu environ un an et demi. Au lendemain de la défaite en Ligue Europa contre l’Eintracht Francfort la semaine dernière, l’entraîneur espagnol avait été remercié par Arsenal, le vendredi midi. Dans le même temps, le club londonien avait annoncé la nomination de Freddie Ljungberg, un des adjoints de l’ancien coach du PSG, comme entraîneur intérimaire. Mais le Suédois ne devrait pas rester bien longtemps sur le banc d’Arsenal, à la recherche d’un entraîneur pour la suite de la saison. Rapidement, de nombreux noms ont été évoqués pour succéder à Unai Emery.

Dans la presse anglaise, les noms de Mauricio Pochettino, Brendan Rodgers, Marcelino ou encore Patrick Vieira ont alors circulé. L’ancienne légende du club, David Seaman, avait d’ailleurs voté pour l’actuel technicien de l’OGC Nice : « je suis sûr que les fans dArsenal adoreraient que Patrick revienne au club. Le connaissant, je pense quil serait lhomme quil faut. (…) Je savais comment il était en tant que joueur. Je savais comment il était en tant que capitaine. Il était un leader né et tout le monde le sait. Il faudrait peut-être emprunter cette voie au lieu den prendre une autre. »

Avec 6 buts et 2 passes décisives au total depuis l’arrivée de Puel, le joueur âgé de 25 ans, ovationné à sa sortie à la 73e minute, est dans une belle forme (1 but et 1 assist en 558 minutes sous Printant). Indispensable aux siens et parfaitement intégré dans son équipe aussi bien au niveau du jeu que dans le vestiaire, Bouanga est le meilleur buteur des Verts en L1 actuellement. Il en est à 7 réalisations, soit seulement une de moins que sur toute la saison dernière avec Nîmes (8 buts au total en L1). En confiance et en réussite, le Gabonais apporte un vrai plus à l’ASSE. Après la rencontre face aux Aiglons, il a confié : « Je suis satisfait (de son doublé). Surtout, ça donne beaucoup de confiance pour la suite. Je me devais de rendre une copie bien meilleure qu’à Rennes. On l’a fait tous ensemble et on a gagné ce soir. On avait à cœur de retrouver le haut du classement, de ne pas laisser des points. C’est ce qu’on a fait ce soir et on est tous contents (…) C’est notre match le plus abouti. Surtout à domicile, où nous avons mis quatre buts à Nice. Pour l’équipe comme pour moi, c’est notre match le plus abouti ». À lui de poursuivre sur cette voie dimanche lors du déplacement de l’ASSE à Reims (15 heures).

Mais le principal concerné, lui, avait rapidement démenti cette rumeur en conférence de presse, avant le match contre Saint-Etienne de ce mercredi (défaite 4-1, 16e journée de Ligue 1). « Jai limpression que ça vous perturbe plus vous que moi ou le club. Il ny a rien à dire là-dessus. Il ny a rien de sérieux, rien de vrai. Je nai pas de commentaires à faire par rapport à ça », avait lâché Patrick Vieira devant la presse il y a quelques heures. Cependant, l’intérêt serait réel. Peu de temps après le match du soir à Geoffroy-Guichard, Nice-Matin explique que le coach âgé de 43 ans serait la cible numéro 1 des dirigeants londoniens pour venir sasseoir sur le banc des Gunners.

Votre demande dinscription aux newsletters de Nice-Matin et Var-Matin à bien été prise en compte.

Ancien joueur d’Arsenal, de 1996 à 2005, le natif de Dakar ne serait pas indifférent mais la direction londonienne devra avoir les bons mots pour le faire revenir dans la capitale anglaise. Le quotidien français ajoute que Patrick Vieira, sous contrat avec les Aiglons jusqu’en juin 2021, se sentirait bien dans le sud de la France, où il est arrivé en 2018 après une expérience au New York City Football Club, en Major League Soccer (MLS). L’entraîneur français acceptera-t-il de partir en milieu de saison ? Arsenal devra-t-il attendre l’été prochain pour travailler avec Patrick Vieira ? Pour le moment, ce dernier est toujours sur le banc niçois, et son équipe va devoir relever la tête dès samedi lors de la réception du FC Metz en championnat.

Monaco a enfoncé un peu plus Toulouse en allant gagner (2-1) au Stadium, avec un but de Wissam Ben Yedder, formé au Téfécé. Les Monégasques, désormais 13e (21 pts), se donnent un peu dair, alors que les Toulousains restent plus que jamais derniers (12 pts) avec cette cinquième défaite daffilée. Rennes a de son côté battu Metz (1-0), alors que la rencontre entre Amiens et Reims a été reporté à cause du brouillard. 

Gauthier Lloris titulaire avec lOGC Nice face à Saint-Etienne ce jeudi soir

Suivez en direct et en 3D les 5 matchs de Ligue 1 de ce mercredi 4 décembre, qui comptent pour la 16e journée du championnat : Saint-Etienne-Nice, Amiens-Reims, Metz-Rennes, Toulouse-Monaco et Dijon-Montpellier.

Un but bienvenu puisqu’au quart d’heure de jeu, Dolberg avait profité d’un ballon relâché par Ruffier pour égaliser.Le public oubliera vite cette péripétie tant il s’est régalé jusqu’à la pause. Et même après dans ce match que l’on qualifiera de plein. Pendant 90 minutes, les Verts ont proposé un football vif et attrayant, bien aidés en plus par l’apathie et les flottements de la défense niçoise. S’il y avait eu 4 ou 5-1 à la mi-temps, il n’y aurait rien eu à redire. Beric a raté l’immanquable (39e), Benitez a sorti le grand jeu sur une frappe de Bouanga (27e) et on en oublie… La juste récompense des efforts stéphanois est venue à la 40e minute sur un coup de tête de Fofana. Son premier but en Ligue 1, à 18 ans. Ça se fête.