St-Nazaire. Les Gilets jaunes tentent daller à la sous-préfecture par la plage – Presse Océan

St-Nazaire. Les Gilets jaunes tentent d\aller à la sous-préfecture par la plage - Presse Océan

Saint-Nazaire. Les Gilets jaunes maintenus hors du centre-ville

Ils nentendent rien lâcher. Six mois après leur première manifestation du 17 novembre dernier, des Gilets jaunes sont de nouveau mobilisés dans la rue ce samedi, pour lacte 27.

Selon le ministère de lIntérieur, les manifestants étaient 15 500, dont 1600 à Paris. Soit une affluence en baisse par rapport à celle de samedi dernier (18 600 Gilets jaunes, dont 1200 à Paris, selon les chiffres officiels).

Mais le Nombre jaune, compteur des Gilets jaunes, a estimé de son côté le nombre de manifestants à 40 497 minimum dans le pays ce samedi.

j'ai croisé ce matin une bande de GJ en allant faire mes courses chez leader price. Eux sont allés chez carrefour city ou c est deux fois plus cher. Par curiosité,je l ai est suivi un instant pour les voir monter dans une audi flambante neuve et une bm rutilante,démmarer en trombe malgré l essence" hors de prix" Je les ai revu plus tard attablés au restaurant festoyant joyeusement. Et ils osent,ils osent hurler a la "misére" Unique au monde de tels boulets ,indignes de vivre dans un pays qui leur offre un des meilleurs niveau de vie au monde. Leur probléme c est qu ils n en ont jamais assez,comme ceux qu ils haïssent,alors ils les jalouse,les envie et exprime leur frustration de ne pas être a la hauteur par la violence. Les beaufs…

Ce vendredi, Emmanuel Macron avait estimé que ce mouvement navait plus de débouché politique .

Acte 27 des gilets jaunes : quels sont les mouvements prévus dans la région ?

Un appel national à Reims et à Nancy. A Reims, environ 1000 personnes, selon des journalistes de lAFP, ont répondu à lappel national non-déclaré en préfecture à Reims.

À Nancy, où un appel national avait également été lancé, environ 2000 gilets jaunes étaient présents pour célébrer les 6 mois du mouvement, selon les journalistes de LEst républicain. Ce 27e samedi de mobilisation a fortement été marqué par les européennes: arrivés vers 14h30 au niveau du viaduc Kennedy, des gilets jaunes sont montés sur la façade de la métropole du Grand Nancy et ont remplacé le drapeau européen par un drapeau gilets jaunes, a remarqué LEst républicain . Le drapeau européen a ensuite été brûlé par un petit groupe.

Parmi les slogans inscrits sur les pancartes, on pouvait notamment lire LEtat nous divisent (sic), la rue nous unit ou Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes .

Des heurts ont eu lieu à Reims. Selon le journal local lArdennais, la vitrine dune agence immobilière aurait été brisée tandis quun jeune mineur de 16 ans aurait été blessé à la bouche par un tir de LBD. Un kiosque a également pris feu.

Sous lappellation Acte 27: Lyon, soulève-toi, des gilets jaunes se sont réunis à Lyon pour une manifestation non déclarée. Selon Le Progrès , entre 300 et 400 gilets jaunes sont partis de la place Antonin-Poncet en début daprès-midi. Le journal local a noté un face-à-face tendu entre forces de lordre et manifestants: une poubelle a notamment été incendiée après les premiers tirs de gaz lacrymogènes.

Rue Voltaire, des gilets jaunes lancent des projectiles sur les forces de lordre qui ont dégainé les LBD et lancé des gazs (…)

Lire la suite sur LeParisien.frViva Technology : cinq nouveautés bluffantes repérées au salon de linnovationEt si lon interdisait les véhicules à carburant fossile à partir de 2040 ?Travail : Lesprit du temps est au qualitatif, selon le sociologue Michel MaffesoliCes entreprises qui font des loisirs un accélérateur de businessIl a transformé un bus en magasin de disques à Toulouse

2500 personnes ont manifesté samedi dernier, le 11 mai lors de lacte XXVI, lorsque la capitale des Gaules était le lieu du rassemblement national des Gilets jaunes.

À larrivée du cortège avenue de Laon, le journaliste décrit une situation tendue. Selon la préfecture, 11 personnes ont été interpellées lors de cette manifestation. Selon la préfecture de la Marne, citée par France info, une femme de 50 ans a été légèrement blessée à la tête et transportée au CHU de Reims. Ella affrirmerait être tombée en courant, lors dune charge de CRS.

Il y a beaucoup moins de monde, ce samedi, à Lyon. Mais la situation reste confuse. Environ 300 personnes manifestent actuellement à Lyon, dans le secteur de Bellecour. La situation est confuse. Les forces de lordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. La station de métro Bellecour nest plus desservie depuis 15h.