Saint-Nazaire. Les Chantiers percent dans léolien marin – maville.com

Saint-Nazaire. Les Chantiers percent dans l\éolien marin - maville.com

Saint-Nazaire : trois nouvelles dessertes de train annoncées… mais une seule pour Nantes

Leurs gilets rouges ont détonné dans le lisse tableau de la réunion des élus. Mardi 17 septembre, plusieurs cheminots CGT se sont invités à l’inauguration de la gare de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). La raison : la fermeture de guichets sur le secteur.

Lire aussi : À partir de lundi, plus qu’un seul guichet ouvert à la gare SNCF de La Baule

Saint-Nazaire : le chantier du raccordement du parc éolien lancé

La réorganisation des guichets SNCF est en effet drastique, comme l’explique Nicolas Chauveau, chef de service syndiqué CGT.

Le 1er août dernier RTE (réseau de transport d’électricité) a signé le contrat de raccordement du parc éolien du banc de Saint-Nazaire avec le consortium composé de EDF Renouvelable et Enbridge.

Un seul agent au lieu de deux s’occupe dorénavant de Pornichet le matin, Le Croisic l’après-midi. À La Baule, ils n’ont gardé qu’un agent sur trois. Pourtant, il y a un besoin puisqu’à Saint-Nazaire, cet été, cela a été très compliqué vu la fréquentation des guichets.

Jeudi 19 septembre 2019 sera lancé officiellement à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) le parc éolien du banc de Guérande, validé par le Conseil d’Etat le 7 juin 2019. 

On nous propose d’aller à la vente à Cholet, ou de devenir des agents commerciaux dans les trains. Ce qui est un tout autre métier.

Les quelques manifestants ont souhaité participer à la table ronde organisé avec l’ensemble des élus, après le traditionnel coupé de ruban. En vain : arrêtés par la sécurité, ils n’ont pu prendre le micro.

Car le chantier de raccordement électrique du futur parc éolien du banc de Saint-Nazaire a débuté. Il va durer deux ans.

Un comité de ligne est prévu jeudi 19 septembre à 18 h 30, salle Equinoxe à Savenay. Persuadé que la réunion débouchera sur de nouvelles fermetures, la CGT compte bien manifester sa colère.

Lire aussi : Saint-Nazaire : trois nouvelles dessertes de train annoncées… mais une seule pour Nantes

Une double liaison de 225 000 volts sera construite entre le parc éolien et le poste de Prinquiau en cours de construction.

Ce mardi matin, la présidente de la Région Christelle Morançais était à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) pour inaugurer la gare, entièrement réaménagée. L’élue a profité de l’événement pour annoncer une bonne nouvelle pour les usagers nazairiens : trois nouvelles dessertes seront mises en place le 1er décembre prochain.

Lire aussi : A Saint-Nazaire, François de Rugy annonce d’autres parcs éoliens en mer

 Nous nous sommes fixés comme objectif d’augmenter de 10 % la fréquentation de nos TER à l’horizon 2021. Outre ces dessertes, nous avons également commandé 13 nouvelles rames et mis en place une gamme tarifaire attractive.

Sauf qu’à y regarder de plus près, ces nouveautés annoncées ne seront pas pour Saint-Nazaire/Nantes. Les deux premiers « nouveaux trains » existent déjà, sur la ligne Saint-Nazaire : à partir du 1er décembre, du lundi au jeudi, le train partant de Nantes à 16 h 04 ne fera plus son terminus à Saint-Nazaire à 16 h 40 mais continuera jusqu’au Croisic (en desservant toutes les gares), arrivée à 17 h 19. Dans l’autre sens, le train de 18 h 10 à Saint-Nazaire (arrivée à Nantes à 18 h 48) partira en fait du Croisic à 17 h 34.

Vraie nouveauté, un train partira, du lundi au vendredi, de Saint-Nazaire à 8 h 31 pour arriver à Nantes à 9 h 21. Il desservira toutes les gares enter Saint-Nazaire et Savenay, puis Couëron.

Lire aussi : À partir de lundi, plus qu’un seul guichet ouvert à la gare SNCF de La Baule