Rixe mortelle à Sarcelles : trois mineurs mis en examen et incarcérés

Rixe mortelle à Sarcelles : trois mineurs mis en examen et incarcérés

Val-dOise : les trois meurtriers présumés de Fodie, 17 ans, écroués

VIDÉO – Ce samedi 27 octobre, la justice a inculpé six personnes au total à la suite de deux rixes distinctes qui avaient causé la mort de deux jeunes cette semaine à Sarcelles et Paris.

Dans deux affaires distinctes, six personnes ont été mises en examen ce samedi à la suite de rixes mortelles survenues cette semaine à Sarcelles (Val-dOise) et Paris.

Deux jeunes, lun de 15 ans et lautre de 16 ans, ont été interpellés mercredi soir et jeudi matin, avant quun troisième, également âgé de 16 ans, ne se présente de lui-même à la police jeudi en début de matinée, a précisé cette source. La victime était décédée après avoir été frappée à la tête près de la gare RER de Sarcelles, mardi vers 19h30.

Ainsi, trois jeunes garçons âgés de 15 à 16 ans ont été mis en examen pour homicide volontaire dans laffaire du meurtre dun jeune garçon de 17 ans mardi à Sarcelles, a indiqué le parquet de Pontoise. Les trois jeunes ont été placés en détention provisoire.

Dans laffaire de Sarcelles, selon les premiers éléments de lenquête, la victime et les agresseurs se connaissaient, ils ne sont “même pas ennemis”, a dit une source proche de lenquête. “Ce nest pas lié au phénomène daffrontements entre bandes de quartiers rivaux”, a ajouté une autre source.

La victime, un adolescent de 17 ans, était décédée après avoir reçu un coup à la tête mardi vers 19h30, lors dune bagarre, avait confié une source policière au Figaro. Il ne sagirait pas dune rixe entre bandes rivales mais plutôt dun affrontement en très petit comité, aucun attroupement nayant été constaté sur les lieux, près de la gare RER. Le jeune homme décédé était sans soucis pour nous, poursuit cette même source policière.

Ladolescent retrouvé inconscient au sol présentait de “multiples plaies saignantes” à la tête, a précisé mercredi le procureur de la République de Pontoise Eric Corbaux. Le jeune homme est décédé à lhôpital des suites de ces blessures. Un “morceau de manche…

Jeune tué à Sarcelles: trois adolescents mis en examen

Sarcelles : un jeune de 17 ans décède après avoir été frappé à la tête – Regarder sur Figaro Live

Quelques heures plus tard, un autre homme avait été tué par arme blanche dans une rixe entre bandes boulevard Mortier, dans lest de la capitale. Trois personnes susceptibles dêtre impliquées dans ces faits ont été arrêtées.

Ladolescent retrouvé inconscient au sol présentait de multiples plaies saignantes à la tête, a précisé mercredi le procureur de la République de Pontoise. Il est décédé à lhôpital des suites de ses blessures. Un morceau de manche à balai et plusieurs bouts de bois, dont lun présentait des traces de sang, avaient été retrouvés sur place, a ajouté Eric Corbaux.

Trois adolescents de 15 ans à 16 ans, soupçonnés dêtre impliqués dans le meurtre dun jeune de 17 ans mardi à Sarcelles, dans le Val-dOise, sont en garde à vue jeudi matin, a-t-on appris de source proche de lenquête.  

Selon les résultats de lautopsie, la victime est morte dun coup porté à la tête, a ajouté le parquet. Daprès les premières investigations, la victime et les agresseurs se connaissaient, sans être ennemis. Selon des informations de franceinfo, la victime aurait dénoncé dans son quartier ces trois jeunes comme étant les auteurs dun viol commis trois semaine auparavant.

Les adolescents sont soupçonnés d'être impliqué dans le meurtre d'un garçon de 17 ans mardi à proximité de la gare RER de Sarcelles.

Une autre bagarre mortelle avait également eu lieu mardi soir, cette fois à Paris. Un jeune homme, lui aussi de 17 ans, avait été tué par arme blanche dans une rixe entre bandes dans le XXe arrondissement de Paris. Une trentaine de jeunes sétaient affrontés sur le boulevard Mortier, entre la porte des Lilas et Bagnolet. Dans ce dossier, trois jeunes personnes ont donc également été mises en examen ce samedi.

Parmi les trois personnes mises en examen, la première la été pour participation à un groupement en vue de commettre des violences ; la deuxième pour participation à un groupement en étant armé et port darme ; et la troisième pour participation à un groupement en étant armé, port darme et fourniture dune identité imaginaire. Toutes trois ont été placées sous contrôle judiciaire, alors que le parquet avait réclamé le placement en détention provisoire dun des suspects.

Jeune de 17 ans tué à Sarcelles : trois adolescents incarcérés

Depuis 2016, la mairie de Paris a recensé 250 affrontements sur la capitale. Il y a dix jours, un collégien de 13 ans est décédé après avoir été frappé à la suite dun affrontement aux Lilas (Seine-Saint-Denis). Quatre suspects, tous mineurs, ont été écroués. Un mois plus tôt, un garçon âgé de 16 ans avait été tué par balles dans une cité de Saint-Denis.

Frappé lors d’une rixe près de la gare RER de Sarcelles, l’adolescent est mort à l’hôpital des suites de ses blessures. Lui et ses agresseurs se connaissaient.

Les mettre en examen est déjà une bonne chose , mais si leur procès doit attendre des années , quelle leçon retiendront les autres sauvages des bandes ?

Rixe à Sarcelles: trois ados ont été incarcérés

Ca devient de plus en plus comme les quartiers de "inner city" of Chicago, ou chaque semaine des groupes de jeunes s'entretuent ( la bas avec des revolvers).

J'espère qu'ils vont rester en prison et qu'ils ne seront pas libérés pour bonne conduite endéans la semaine!!

Rixe mortelle à Sarcelles: trois mineurs mis en examen et incarcérés

le gouvernement n assume pas ses responsabilités. c est tout. on se croirait chez trump. c est ce que veut le gouvernement? pas moi.

La bienveillance a ses limites ..Les différentes causes sont connues des autorités concernées .. Les bonnes volontés s'arrêtent aux mots, phrases prononcées par nos différents responsables ..

s'il n'avait pas été dans cette bande la tristesse ne serait .. mais voilà il était dans cette bande avec ces intentions comme tout ces copains – et possible que dans cette bande ou il était, il aurait pu vous attaquez et lui le 1 er a vous foutre sur votre tronche , et la tristesse envolé .. – le discernement n'appartient pas a tous ..

Castaner ne fait pas le poids, il est complètement dépassé et on le voit clairement dans ses déclarations. L'arrogant baratineur vulgaire et populiste est confronté à de dures réalités dans les banlieues, Macron n'a pas voulu le reconnaitre avec les plaintes répétées de Collomb… Il est mal patron, il est mal, très mal…

Effrayant! Ce sont des barbares d'une autre époque ! Comment peux ton être aussi violent (les chacals tuent pour manger) mais là ? Et toujours là même question :les parents ils sont Où ???

' ces trois jeunes comme étant les auteurs d'un viol commis trois semaine auparavant ' et en liberté !!!

Qu'ils se rassurent, ces gentils jeunes n'ont rien craindre de l'Etat et encore moins de sa Justice, qui trouvera, elle-même tous les moyens pour les exonérer d'une quelconque responsabilité… puisqu'ils sont jeunes ! On n'arrête pas de vous le dire et vous ne comprenez pas. Ils auront peut-être droit à une gentille petite enguelade (histoire de marquer le coup) et tout ira bien, jusqu'à la prochaine fois.

Non arrêtez c'est insoutenable ! c'est inhumain ces chatouilles que vous leur faites sous les bras…

Un jury populaire décidera de leur sort. Beaucoup n'ont pas confiance quand les autres jugent, même si ce sont leurs voisins.

Jeune tué dans une rixe à Sarcelles: trois adolescents de 15 et 16 ans mis en examen et incarcérés

Un jeune homme de 17 ans est mort après avoir été frappé à la tête lors dune bagarre près de la gare RER de Sarcelles, qui sest déroulée vers …

Nous sommes heureux de vous compter parmi nos fidèles lecteurs. Laccès à lintégralité de cet article est réservé aux abonnés.