Sarcelles : enquête ouverte après la profanation dune stèle aux soldats africains – Les Échos

Sarcelles : enquête ouverte après la profanation d\une stèle aux soldats africains - Les Échos

Sarcelles : enquête après la profanation dune stèle aux soldats africains

Linstallation de la stèle  navait pas donné lieu à des débats houleux , selon le maire de Sarcelles, Patrick Haddad. 

 Inadmissible .  Scandaleux . Le maire de Sarcelles Patrick Haddad (PS) a déjà promis que tout serait fait pour réhabiliter le plus vite possible la stèle aux soldats africains qui a été profanée jeudi soir à Sarcelles (Val-dOise), explique Le Parisien. Une enquête a été ouverte, a-t-on appris lundi de source proche de lenquête.

Selon les premières images de vidéosurveillance, il sagit  visiblement dun homme, seul et pas encore identifié , qui a  massacré le parterre de fleurs  et frappé la stèle jusquà ce quelle se renverse peu après 20 heures jeudi soir, soit deux jours après les cérémonies du 11 Novembre, indique cette source.  Aucune inscription, aucun tag, rien na été laissé sur la stèle , a-t-elle ajouté.

La stèle, installée sur le parvis de la gare depuis mai 2018, est érigée en mémoire des soldats africains tombés pendant les deux guerres mondiales. Selon Le Parisien, la stèle avait été installée à la demande du  collectif africain  de la ville.  Nous sommes blessés et tristes ! Je ne comprends pas comment quelquun peut faire cela. Cest une insulte à nos ancêtres !  explique Rokyatouo Dembélé, présidente du collectif. Le sénateur Rachid Temal (PS) a lui dénoncé un  acte extrêmement grave et lâche .

 Cette stèle est laboutissement dun gros travail sur la mémoire, porté notamment par des associations locales dans une ville qui accueille une grosse communauté franco-africaine (Mali, Sénégal, Côte dIvoire, Guinée, Centrafrique, Mauritanie…) , a expliqué à lAgence France-Presse Patrick Haddad. Son installation  navait pas donné lieu à des débats houleux. Cest très attristant et très choquant de voir cette profanation sur une mémoire relativement fragile, car encore récente , a-t-il poursuivi, même sil ajoute quil ny a pour linstant  pas délément probant sur un geste politique ou anti-africain . La stèle,  fracturée en deux , nest pas réparable selon le maire :  On partirait a priori sur une reconfection. 

Lexploitation dautres images de vidéosurveillance est en cours. Lenquête, ouverte pour  dégradation de biens publics , a été confiée au commissariat de Sarcelles.

Un individu, encore non identifié, a vandalisé, ce jeudi soir, la stèle des soldats Africains. Le Maire de Sarcelles a porté plainte.

La stèle rendant hommage aux soldats Africains de lArmée française de Libération, déposée à Sarcelles en région parisienne, a été vandalisée durant la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 novembre 2019. Il sagit d’un acte odieux, lâche et écœurant doublé dune volonté raciste visant à exclure les 400 000 soldats de larmée dAfrique et les descendants du récit national, donc de la communauté nationale. En tant que citoyen Français et porteur de la Lettre aux maires pour nommer des rues en hommage aux soldats Africains et des Outre-mer, le Professeur d’université Marcel Lourel condamne – avec la plus grande fermeté – lacte ignoble, haineux et de profanation de la stèle consacrée aux soldats Africains, morts pour la France. Il s’agit d’une injure à tous ceux tombés au champ d’honneur ainsi qu’à leurs familles. Le Pr. M Lourel estime que la Justice doit être impitoyable avec ceux qui désirent diviser les Français. Il indique que cet acte barbare nest pas la France.