Violences, hooliganisme et FN au coeur du Bastion Social Strasbourg

Violences, hooliganisme et FN au coeur du Bastion Social Strasbourg

Violences, hooliganisme et FN au coeur du Bastion Social Strasbourg

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ALLER PLUS LOIN “Bastion Social” : malgré l’interdiction préfectorale, le GUD a manifesté à Lyon À la manière des néofascistes italiens, le GUD ouvre un squat à Lyon Anonymous fait trembler les murs de CasaPound, mouvement néofasciste en Italie Exclus du FN, les “néofascistes” manifestent à Lyon Partager cet article  0 Tags Bastion Social Extrême-droite GUD Nationalisme Vieux Lyon Ville de Lyon L’AUTEUR Laurent BurletJournaliste à Rue89Lyon – politique – questions sociales – écologie.

« Depuis peu, les agressions commises par ces groupuscules se multiplient et laisser le Gud-Bastion Social avoir un local ouvert au public sur Lyon n’est pas une option tolérable : ce lieu leur permettra de rassembler, de former idéologiquement et au combat. »

Cette agression vient s’ajouter à une liste de violences déjà longue. Les militants du GUD sont en effet responsables de nombreuses agressions racistes (lire ici ou là) ou dirigées contre ceux qu’ils considèrent comme « gauchistes » (voir ici et encore ici).

L’adjoint à la sécurité, Jean-Yves Sécheresse promet de regarder « ce local avec la plus grande attention, à l’image de ce qui a été fait pour la première version du « Pavillon noir ».