Incendie mortel près de Strasbourg : le second suspect a avoué – la Nouvelle République

Incendie mortel près de Strasbourg : le second suspect a avoué - la Nouvelle République

ENQUÊTE. Incendie mortel de Schiltigheim : le suspect avoue avoir mis le feu

Pour lire cet article, vous devez être abonné à lune de nos offres web ou papier et vous connecter sur votre compte dna.fr avec votre identifiant et mot de passe habituels.

Abonnement à dna.fr au prix de 15€ par mois au lieu de 19,90€ par mois pendant 1 an ! Offre réservée aux particuliers non abonnés depuis plus de 4 mois, à tacite reconduction au tarif en vigueur à la fin de la période promotionnelle.

Un homme de 22 ans a également été interpellé mardi. “Des éléments d’enquête ont permis le placement en garde à vue dès ce matin d’un deuxième individu”, a indiqué le procureur adjoint de Strasbourg Alexandre Chevrier, précisant que la piste criminelle était bien “privilégiée”. 

Les infos locales dès 6h du matin, 24H/24, 7J/7. Toute lactualité sur dna.fr pendant 1 mois. Le journal en numérique sur ordinateurs, tablettes et smartphones. Les archives des 30 derniers jours. Renouvellement par tacite reconduction.

Les infos locales dès 6h du matin, 24H/24, 7J/7. Toute lactualité sur dna.fr pendant 3 mois. Le journal en numérique sur ordinateurs, tablettes et smartphones. Les archives des 30 derniers jours. Applications disponibles sur Apple Store et Google Pl…

Les autres blessés seraient tous membres de la même famille. Ils sont légèrement touchés. La mère de famille et un autre enfant ont notamment dû se défenestrer pour échapper aux flammes. Au total, quatre familles vivaient dans cette immeuble.

Incendie de Schiltigheim : un homme en garde à vue

Les infos locales dès 6h du matin, tous les jours. Toute lactualité sur dna.fr pendant 6 mois sur ordinateurs, tablettes et smartphones. Les archives des 30 derniers jours. Applications disponibles sur Apple Store et Google Play.

Les infos locales dès 6h du matin, 24H/24, 7J/7. Toute lactualité sur dna.fr pendant 1 an. Le journal en numérique sur ordinateurs, tablettes et smartphones. Les archives des 30 derniers jours. Applications disponibles sur Apple Store et Google Play…

Un expert judiciaire spécialisé en matière dincendie a également été requis “aux fins dexamen technique sur la scène de crime”. Le parquet indique enfin quune association daide aux victimes a été saisie pour apporter de laide à la famille endeuillée. 

Merci par conséquent de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour la consultation de notre site.

Une première interpellation avait eu lieu dans la nuit, juste après le drame, mais lhomme a été mis “totalement hors de cause” et relâché. Lenquête en flagrance a été confiée au commissariat de police de Strasbourg.

Lhomme arrêté après lincendie mortel de Schiltigheim, près de Strasbourg, a reconnu lors de sa garde à vue avoir mis volontairement le feu à limmeuble dans lequel un jeune garçon de 11 ans avait été retrouvé mort. 

"Nos progressions à lintérieur du bâtiment sont extrêmement compliquées, extrêmement ralenties. Le feu est actuellement dans les planchers, on a plusieurs départs de feu quon traite au fur et à mesure", a expliqué à lAFP le commandant Sébastien Rossi. Un pompier est déjà passé à travers le plancher de cet immeuble de type alsacien au début de lintervention, a-t-il indiqué.

Incendie à Schiltigheim : ce que lon sait du suspect arrêté cette nuit

Aux enquêteurs, il aurait déclaré avoir beaucoup bu avec des amis tout au long de la soirée de lundi. Il aurait mis le feu à une poubelle rue des Chasseurs – lincendie sest propagé à un véhicule en stationnement-, puis dans les communs de limmeuble  de la rue Principale. Il est déjà connu des services de police pour des incendies volontaires.

Un enfant de 11 ans est décédé dans la nuit de lundi à mardi dans lincendie criminel dun immeuble à Schiltigheim, au nord de Strasbourg, qui a fait également huit blessés de sa famille et a été maîtrisé, ont indiqué mardi des sources concordantes.

“En létat de lenquête, il nexiste aucun élément en faveur dun acte à caractère raciste”, a fait savoir le parquet de Strasbourg dans un communiqué ce mercredi matin.

Débuté à 3H51, selon les pompiers, cet incendie dans un immeuble HLM de deux étages est "criminel", a affirmé une source policière. "Un suspect âgé de 23 ans" a été interpellé dans la nuit.

Incendie mortel à Schiltigheim: un individu mis hors de cause, une deuxième personne interpellée

Les enquêteurs prévoient dauditionner de nombreux témoins dans la journée. Lauteur présumé sera également réentendu avant dêtre probablement déféré.

La maire de Schiltigheim avait évoqué ses soupçons quant à un mobile raciste après la multiplication des incendies dans sa commune, cinq en moins de quinze jours. Lun dentre eux avait été revendiqué par des tags antimigrants.

Dans cet immeuble, le feu a été maîtrisé vers 7 heures. "Les opérations dextinction puis de déblai seront de longue durée", ont prévenu les pompiers. "Nos progressions à lintérieur du bâtiment sont extrêmement compliquées, extrêmement ralenties. Le feu est actuellement dans les planchers, on a plusieurs départs de feu quon traite au fur et à mesure", a expliqué à lAFP le commandant Sébastien Rossi. 

Le jeune homme de 22 ans avait été interpellé mardi. Il avait notamment été identifié grâce à la vidéosurveillance.

Lincendie sétait déclenché peu avant 4 heures du matin dans la nuit de lundi à mardi dans cette maison à colombages. Outre lenfant de 11 ans, retrouvé décédé dans limmeuble, 11 autres personnes avaient été blessées, notamment une mère de famille et un autre enfant, forcés de sauter par la fenêtre pour échapper aux flammes.

Un violent incendie a fait neuf victimes cette nuit à Schiltigheim, dans le Bas-Rhin. La piste de lacte intentionnel et privilégié, un suspect a été interpellé.

VIDEO. Incendie mortel à Schiltigheim : Un enfant de 11 ans décède, la piste criminelle envisagée

– [VIDÉO] Schiltigheim : après le terrible incendie, des locataires retrouvent leurs appartements

Bas Rhin : un enfant de 11 ans meurt dans un incendie, la piste criminelle envisagée

– [PHOTOS+VIDÉOS] Incendie de Schiltigheim : une seconde interpellation, la première garde à vue levée

Selon nos informations, le sinistre serait dorigine criminelle. Un suspect de 23 ans, bien connu des services de police a été interpellé à proximité de limmeuble. Danielle Dambach, la maire de Schiltigheim, fait le lien avec un autre incendie criminel survenu dans la région, deux semaines plus tôt. Ce dernier visait une famille de migrants et avait été revendiqué par des tags racistes.

Des milliers de petites annonces en Alsace dans limmobilier, lautomobile, lemploi et les services à la personne.

Le feu se serait déclenché dans les parties communes de limmeuble. Afin dy échapper, certains habitants se sont défenestrés. Appelés un peu avant 4h du matin, il aura fallu 3 heures aux pompiers pour venir à bout des flammes. “Les opérations dextinction puis de déblai seront de longue durée”, ont-ils précisé.

Merci par conséquent de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour la consultation de notre site.