Ligue 1 : Le Racing Club de Strasbourg écrase le Nîmes Olympique 4 à 1 – France 3 Régions

Ligue 1 : Le Racing Club de Strasbourg écrase le Nîmes Olympique 4 à 1 - France 3 Régions

Sport | Libéré, délivré, le Racing!

Le Strasbourgeois Lebo Mothiba exulte devant des Nîmois au sol. (F.Florin/ AFP) Foot L1, Strasbourg issu du journal Ligue 1 : Lebo Mothiba se réveille et permet à Strasbourg de dominer Nice Muet depuis près de six mois, lattaquant sud-africain du Racing sest réveillé face à Nîmes, inscrivant un doublé (4-1). Sa saison est enfin lancée. Simon Bolle 10 novembre 2019 à 00h15 partager Le marché de Noël nest pas encore ouvert et le sapin géant de la place Kléber pas complètement décoré ni illuminé, mais un air de fête flottait déjà dans le ciel strasbourgeois hier soir. Dans la fraîche atmosphère de lautomne alsacien – le thermomètre a flirté avec les 0 °C cette nuit -, réchauffée par la magnifique ambiance de la Meinau, le Racing a offert un joli cadeau à ses supporters en passant quatre buts à Nîmes (4-1). Cest plus de la moitié du total au coup denvoi de Strasbourg (7), qui enchaîne une quatrième victoire de suite à la maison après celles face à Nantes, Montpellier et Nice.

Bravo à lui car ce garçon a 2 énormes qualités : il est toujours de bonne humeur et il nabandonne jamais ! Mais malgré cette tres bonne performance, ce nest pas lui lhomme du match… Allez Racing !

Composition de Strasbourg face à Nîmes : Kenny Lala titulaire – Foot – L1 – Strasbourg

Le Racing n’avait pas le choix. Encore rentré bredouille d’Angers, toujours sans le moindre but marqué à l’extérieur, il s’était mis dans l’obligation d’enchaîner avec une quatrième victoire consécutive à domicile.

Même s’il recevait la lanterne rouge du moment, celle-ci avait déjà ramené un point à quatre reprises lors de ses voyages précédents. L’Olympique nîmois avait de plus gagné à la Meinau l’an passé. Le Racing savait donc que rien ne lui serait acquis. Que pour se donner un peu d’air, il ne devait compter que sur lui-même.

L1 : Strasbourg confirme son renouveau contre Nîmes et se donne de lair

Eh bien, il a fait le nécessaire. Un coup de semonce? Il n’y en a eu qu’un seul, en première période, sous la forme d’une frappe sur le poteau de Théo Valls (18e’). Mais le Racing avait déjà ouvert la marque, par Ludovic Ajorque, sur un centre d’Adrien Thomasson (14e’).

Dommage que la trêve internationale arrive. On aurait aimé voir un Racing enfin lancé enchaîner de suite. Il dispose de deux semaines pour préparer le déplacement à Amiens. L’esprit un peu, voire beaucoup plus libre, il pourrait enfin y trouver le chemin des filets, à l’extérieur aussi, et dès lors ne pas revenir les mains vide cette fois.

Les raids bleus vers la cage du jeune Lucas Dias se sont alors enchaînés. Ce dernier a multiplié les exploits, avant de céder, inévitablement, juste avant la pause. Lebo Mothiba, que le portier visiteur avait mis en échec à plusieurs reprises, a enfin eu raison de sa résistance, reprenant un centre d’Ajorque, passeur cette fois.

Remplaçant lors des deux dernières journées, le latéral droit retrouve sa place dans le onze strasbourgeois face à Nîmes, ce samedi soir (20 heures).

Il a fallu trembler tout de même. Car dès la reprise, Philippoteaux, oublié par la défense, a redonné espoir aux Gardois. Encore convalescent, le Racing a vacillé pendant un bon quart d’heure. Qui sait ce qu’il serait advenu si Nômes avait égalisé ?

Ajorque a ouvert le score pour les hommes de Laurey, sur un service de Mothiba, à la 15ème. Puis, le Racing a marqué de nouveau à la 47ème, grâce à Mothiba qui a permis à son équipe daugmenter le score, sur un service dAjorque. Le tableau daffichage indiquait donc 2-0 lorsque larbitre a sifflé la fin de la première période de jeu. Dans la foulée, les Crocodiles sont revenus dans le match lorsque, à la 48ème, Philippoteaux a marqué. Puis, le scénario a continué de sourire aux Strasbourgeois quand Liénard a inscrit le quatrième but de la rencontre. Grâce à Mothiba, le RC Strasbourg a marqué le dernier but du match à la 86ème.

Composition de Strasbourg face à Nîmes : Kenny Lala titulaire

Il n’en a rien été. Au contraire, le Racing a remis la marche avant. Et après l’une ou l’autre banderille, Dimitri Lienard, parachevant une prestation XXL, a porté l’estocade. Comme en ce qui le concerne, avec la manière. Sur un coup franc excentré parti se ficher dans la lucarne opposée (3-1,70e’).

La 13ème journée de Ligue 1 voyait le RC Strasbourg et Nîmes se confronter au stade de la Meinau. Mené au score, Nîmes a perdu 4 à 1 face à un adversaire strasbourgeois plus efficace. Mothiba a fait souffrir la défense adverse, puisquil a fini le match avec un doublé. Ajorque aura également marqué ce match, en raison de sa passe décisive et de son but. Leffectif strasbourgeois a joué en 4-3-1-2 avec en attaque Ajorque et Mothiba, système privilégié par Laurey. En face, cest un 4-3-3 habituel qua préféré Blaquart.

Video: La communion après Racing-Nîmes Olympique

Ligue 1, 13ème journée: Le RC Strasbourg vainqueur de Nîmes 4 à 1 au stade de la Meinau

Face à un Nîmes réduit à dix peu avant, le Racing n’avait plus qu’à dérouler. Libéré, comme tout le peuple bleu, Lebo Mothiba s’offrait le doublé au sortir d’un mouvement d’école entre Thomasson et Mothiba. Le trio avec Lienard en chef d’orchestre : ce Racing-là a été porté par un quatuor de choc.

Composition du RC Strasbourg : Matz Sels (1), Kenny Lala (27), Alexander Djiku (24), Anthony Caci (19), Stefan Mitrović (13) (puis Koné Kone à la 74ème), Adrien Thomasson (26), Youssouf Fofana (22), Jean-Ricner Bellegarde (17) (puis Ibrahima Sissoko à la 82ème), Dimitri Liénard (11) (puis Benjamin Corgnet à la 87ème), Ludovic Ajorque (25), Lebo Mothiba (12)

Dommage que la trêve internationale arrive. On aurait aimé voir un Racing enfin lancé enchaîner de suite. Il dispose de deux semaines pour préparer le déplacement à Amiens. L’esprit un peu, voire beaucoup plus libre, il pourrait enfin y trouver le chemin des filets, à l’extérieur aussi, et dès lors ne pas revenir les mains vides cette fois.

Florian Miguel voit rouge, les Crocos perdent pied. On joue la 66ème minute de jeu lorsque le défenseur du club gardois, qui a repris espoir depuis le retour des vestiaires et la magnifique réalisation inscrite par Romain Philippoteaux (48ème), se montre coupable dun tacle dangereux sur Youssouf Fofana. Déjà averti en fin de première période pour un croche-pied sur Lebo Mothiba (40ème), le numéro 26 des Crocos écope dun second jaune, synonyme dexpulsion. En infériorité numérique, les hommes de Bernard Blaquart encaisseront une troisième réalisation à peine quatre petites minutes plus tard, avant de sombrer définitivement.

Stade de la Meinau. Mi-temps : 2-0. – 24747 spectateurs. Temps sec. Pelouse en très bon état. Arbitre : M. Buquet.

Inférieurs aux Strasbourgeois, les Nîmois repartent dAlsace avec un revers cuisant dans leurs valises. Lexpulsion de Florian Miguel, peu après lheure de jeu, a mis fin aux espoirs des Crocos, qui ont sombré en fin de partie. Suite à ce lourd revers, les protégés de Bernard Blaquart restent à la 20ème et dernière place du classement, bloqués à 11 points (un match en moins). Prochain rendez-vous : un nouveau déplacement périlleux, cette fois-ci sur la pelouse du SCO Angers (Stade Raymond-Kopa), également le samedi 23 novembre prochain (20 heures, 14ème levée).

Les buts : Ajorque (14e), Mothiba (45e+2, 85e), Lienard (70e) pour le Racing ; Philippoteaux (47e) pour Nîmes.

Ligue 1 : Nîmes ira à Strasbourg sans Lucas Deaux – Foot – L1 – Nîmes

Avertissements : Thomasson (16e), Mitrovic (23e) au Racing ; Miguel (40e) à Nîmes. Expulsion : Miguel (66e pour 2e avertissement) à Nîmes.

RACING : Sels – Lala, Mitrovic (Koné, 74e), Djiku, Caci – Bellegarde (Sissoko, 81e), Fofana, Thomasson, Lienard (Corgnet, 87e) – Mothiba, Ajorque. Entraîneur : Thierry Laurey.

NIMES : Dias – Paquiez, Briançon, Martinez, Miguel – Fomba, Sarr (Denkey, 64e), Valls, Philippoteaux – Ripart, Duljevic (Ferhat, 64e). Entraîneur : Bernard Blaquart. 

Des milliers de petites annonces en Alsace dans limmobilier, lautomobile, lemploi et les services à la personne.

Merci par conséquent de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour la consultation de notre site.