Strasbourg : un léger tremblement de terre a secoué la ville quelques secondes – Le Parisien

Strasbourg : un léger tremblement de terre a secoué la ville quelques secondes - Le Parisien

FAITS DIVERS. Strasbourg : lépicentre de la secousse sismique à La Robertsau

Un léger séisme de magnitude 3,3 sur l’échelle ouverte de Richter s’est produit mardi en début d’après-midi près de Strasbourg. Les murs des immeubles ont tremblé quelques secondes.

L’épicentre de ce séisme a été localisé à 6 km à l’est de Strasbourg et à 2 kilomètres au nord de la ville frontalière allemande de Kehl, sur la rive opposée du Rhin.

Ce dernier a quant à lui fait quatre blessés, dont un grave, et une centrale nucléaire a dû être mise à l’arrêt. Les secousses ont été ressenties de Lyon jusqu’à Montpellier.

Après Montélimar, un nouveau tremblement de terre de magnitude 3,3 ressenti à Strasbourg

Le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) du Bas-Rhin a indiqué avoir reçu dans les minutes ayant suivi la secousse “une cinquantaine d’appels”.

Ce séisme a lieu ce 12 novembre 2019 alors qu’un autre tremblement de terre, d’intensité plus forte, de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter, a eu lieu dans la Drôme la veille, lundi 11 novembre.

Trois interventions de pompiers ont eu lieu, notamment pour la fissure d’un bâtiment à Schiltigheim, au nord de Strasbourg, et pour la chute de briques d’une cheminée.

Un tremblement de terre vient d’avoir lieu près de Strasbourg (Bas-Rhin). Des secousses ont été ressenties dans la ville ainsi qu’à Schiltigheim et dans d’autres villes aux alentours.

Des travaux de forage géothermique haute-température, en cours à Vendenheim, pourraient être en cause, selon nos confrères des Dernières nouvelles dAlsace. 

Un tremblement de terre de magnitude 3,4 vient de se produire à Strasbourg

“Ces activités […] peuvent provoquer des chocs entre des blocs de croûte terrestre, a expliqué précise Jérôme Van Der Woerd. C’est la cause la plus probable. Celle vers laquelle on s’oriente.”

“Pour leur exploitation, les installations de géothermie profonde disposent dune surveillance H24 des niveaux de sismicité à laide notamment dun réseau de capteurs réparti en périphérie du site et permettant de mesurer en continu le niveau de micro­‐sismicité du sol, quelle quen soit lorigine”. “Ce jour les techniciens de Fonroche Géothermie présents sur le site ont à leur niveau identifié le séisme ressenti à Strasbourg aux alentours de 14h38 comme distant dau moins 5 km au sud du site de forage par ailleurs à larrêt depuis cinq jours”.

La France à nouveau secouée par un séisme

L’entreprise de géothermie Fonroche a, pour sa part, contesté tout lien avec son activité de forage.

La piste des activités de géothermie profonde de lentreprise Fonroche Géothermie sur le site de lEcoparc Rhénan de Vendenheim-Reichstett, au nord de Strasbourg, comme cause possible du séisme est évoquée par les spécialistes du bureau central sismologique. Selon eux, il sagit dun séisme induit par lactivité humaine. Lentreprise Fonroche affirme de son côté que cest impossible. Le puits de géothermie est à “larrêt depuis le 8 novembre au matin”, indique lentreprise dans un communiqué. 

Néanmoins, le Réseau national de surveillance sismique a souligné que ce séisme principal, comme ceux de plus faible magnitude ayant eu lieu ce mardi dans la région, étaient “actuellement qualifiés d’événements induits”, c’est-à-dire “produit directement ou indirectement par des activités humaines”.

À une centaines de kilomètres au sud de Strasbourg, aucune secousse n’a été ressentie à la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), la plus ancienne centrale française.

Le séisme a été mesuré à 3 sur léchelle ouverte de Richter selon le réseau national de surveillance sismique (ReNass) et ressenti dans un rayon dune vingtaine de kilomètres. Ce tremblement de terre a été précédé par plusieurs secousses plus légères et non ressenties avant midi (entre 1,9 et 2,1).  Le bureau central sismologique propose aux internautes de témoigner sur ce quils ont vécu.

Le séisme de Strasbourg pourrait avoir une origine humaine

“Il n’y a pas eu d’alarme et aucun dysfonctionnement n’a été constaté, les deux unités produisent en toute sûreté”, a assuré la direction de la centrale.

Quatre personnes avaient alors été blessées, dont l’une grièvement, dans ce séisme de 5,4 sur l’échelle ouverte de Richter.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, attendu au Teil en fin de journée, a promis à l'Assemblée nationale que "l'Etat se mobilisera(it) totalement dans le processus de reconstruction" en Ardèche et souhaité le déclenchement "au plus vite" des procédures conduisant à la saisine de "la commission qui déclarera l'état de catastrophe naturelle" dans cette localité. 

Un tremblement de terre a été ressenti à Strasbourg et dans ses environs ce mardi en début daprès-midi.

Un tremblement de terre ressenti à Strasbourg

Une secousse de magnitude 3,1 sur léchelle de Richter a été enregistrée à 14h38 ce mardi. Il sagit dun événement induit, cest à dire cause par une activité humaine. Lépicentre du séisme serait situé à six kilomètres de profondeur dans le quartier de La Robertsau. De nombreuses secousses légères ont été enregistrées depuis le début de la journée.

Lundi, un séisme avait touché la vallée du Rhône, dans le Drôme et l'Ardèche. Cette secousse éclair a été d'une puissance sans équivalent en France depuis 16 ans. Quatre personnes ont été blessées, dont l'une grièvement, dans ce séisme de 5,4 sur l'échelle de Richter qui n'a duré que quelques secondes peu avant midi.

A linstitut de physique du globe de Strasbourg, on situe lépicentre “vraisemblablement au nord de Strasbourg”.  

« Il s’agit d’un choc bref, qui n’a duré que quelques secondes. Sur une fissure, certainement préexistante, deux blocs de croûte terrestre ont glissé l’un contre l’autre sur une petite surface», , indique Jérôme Van der Woerd, chargé de recherches au CNRS à l’institut de physique du globe de Strasbourg. Avec un séisme de 3,3 sur l’échelle de Richter, « cela doit concerner quelques centaines de mètres carré seulement ».

Ladministration se réserve le droit de bloquer laccès de lutilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par lutilisateur des règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les actions de lutilisateur de signes dune telle violation.

Un séisme de cette amplitude peut laisser craindre «des dégâts, notamment sur des bâtiments des fragilisés qui auraient pu être affectés par la secousse, ajoute-t-on de même source.

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l\UE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Le dernier séisme d’ampleur dans les Vosges était celui de Saint-Dié en 2003.

Selon les autorités allemandes du land du Bade-Wurtemberg, lépicentre de ce séisme a été localisé à six kilomètres à lest de Strasbourg et à deux kilomètres au nord de la ville frontalière allemande de Kehl, sur la rive opposée du Rhin.

« Le séisme pourrait être dû à des activités de forage géothermique, au nord de Strasbourg, qui peuvent provoquer des chocs entre des blocs de croûte terrestre», précise Jérôme Van Der Woerd.

Des travaux de forage géothermique haute-température, en cours sur la commune de Vendenheim, pourraient avoir provoqué le tremblement de terre. « C’est la cause la plus probable. Celle vers laquelle on s’oriente », précise le chargé de recherches au CNRS.

Selon France Bleu, qui site les spécialistes du bureau sismologique, les activités de géothermie profonde de l'entreprise Fonroche à Reichstett et La Wantzenau, au nord de Strasbourg, poutrraient être la cause du séisme.

France – GÉOLOGIE. Un léger séisme ressenti à Strasbourg

A Strasbourg, le siège de Pôle Emploi a été évacué. Au Wacken, le bâtiment de la Région Grand Est aurait également été évacué.

Ce séisme a été ressenti dans un rayon d'une vingtaine de kilomètres et a été précédé de plusieurs petites secousses plus légères, entre 1,9 et 2,1, peu avant midi.

Selon les premières informations livrées par la préfecture à 15h30, il s’agit d’un “séisme qui fait suite à plusieurs secousses légères constatées depuis le début de la journée. Son épicentre se trouve dans le secteur Schiltigheim-Robertsau.”

Le bureau central sismologique français affirme qu'il n'y a aucun lien entre ce séisme et celui de la vallée du Rhône lundi. Il ne s'agit donc pas d'une réplique.

“À ce stade, aucun blessé n’est à déplorer et les services de secours sont intervenus à trois reprises pour des dégâts mineurs (chutes de tuiles, etc). Leur intervention la plus significative concerne lévacuation, à titre préventif, dun immeuble dhabitation à Schiltigheim.”

Le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) du Bas-Rhin a indiqué à l'AFP avoir reçu dans les minutes ayant suivi la secousse une cinquantaine d'appels, ayant entraîné vers 15h00 trois interventions des pompiers, notamment pour la fissure d'un bâtiment à Schiltigheim, au nord de Strasbourg, et pour la chute de briques d'une cheminée. Quatre personnes ont été blessées, dont l'une grièvement, dans le séisme de 5,4 qui a frappé l'Ardèche lundi.

La préfecture insiste sur le fait que “les services de secours ne doivent être contactés qu’en cas d’urgence à personne ou en cas de dégât constaté afin de ne pas encombrer les lignes”.

Cette secousse survenue au lendemain de celle qui a frappé l'Ardèche a été ressentie dans la capitale alsacienne où les murs des immeubles ont tremblé quelques secondes à 14h38, ont constaté des journalistes de l'AFP. Selon les autorités allemandes du Land du Bade-Wurtemberg, l'épicentre de ce séisme a été localisé à 6 km à l'est de Strasbourg et à 2 kilomètres au nord de la ville frontalière allemande de Kehl, sur la rive opposée du Rhin.

 En cas de réplique, la préfecture rappelle à la population les conseils utiles suivants :

Un léger séisme de magnitude 3,3 s'est produit mardi en début d'après-midi près de Strasbourg, selon le Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS) de Strasbourg.

– Si vous êtes à proximité d’une sortie, et uniquement dans ce cas, quittez le bâtiment et éloignez-vous

Cette secousse survient au lendemain de celle qui a frappé l'Ardèche. Elle a atteint une magnitude de 3,3.

EDF fait savoir que le séisme na eu "aucun impact sur lactivité de la centrale nucléaire" de Fessenheim

Un léger séisme ressenti à Strasbourg

Alors qu’une secousse de magnitude 3,1 sur léchelle de Richter a été enregistrée ce mardi à 14h38 à Strasbourg, EDF a fait savoir que ce séisme n’avait pas été ressenti à Fessenheim, quelque 80 km plus au sud. L’événement n’a eu aucun impact sur l’activité de la centrale nucléaire alsacienne, selon la direction du site.

Strasbourg | Strasbourg a tremblé, RAS à Fessenheim

Léger tremblement de terre à #Strasbourg. La secousse à été assez impressionnante pour quelquun de pas habitué comme moi. #HappinessProvider

La secousse sismique, de magnitude 3,1 sur léchelle de Richter, qui sest fait sentir ce mardi vers 14h38 a été précédée et suivie de plusieurs autres. Dune intensité allant d1,5 à 2,2 sur …