A la Une | Strasbourg: une nouvelle secousse mercredi soir – DNA – Dernières Nouvelles dAlsace

A la Une | Strasbourg: une nouvelle secousse mercredi soir - DNA - Dernières Nouvelles d\Alsace

Strasbourg | Strasbourg a tremblé, RAS à Fessenheim

C’est le deuxième séisme enregistré dans la même semaine. Une seconde secousse a été validée mercredi 13 novembre 2019 par le Réseau National de Surveillance Sismique (ReNaSS). La précédente a été ressentie par les habitants de la capitale alsacienne mardi 12 novembre dans le courant de l’après-midi. 

Le nouveau séisme était de magnitude 2.4 sur l’échelle de Richter et proche de Strasbourg (Bas-Rhin), selon le réseau de surveillance. Il a été enregistré à 23h42. 

Un nouveau léger tremblement de terre a secoué Strasbourg

La première secousse avait atteint une magnitude de 3,3 sur l’échelle de Richter, selon la même source. 

Mardi, un chercheur du RéNaSS avait estimé "tout à fait possible que le séisme ait été provoqué par des activités de géothermie" conduites au nord de Strasbourg, à Reichstett, par lentreprise Fonroche. La firme a, pour sa part, contesté tout lien avec son activité de forage. La secousse de mardi survenait elle-même au lendemain de celle, beaucoup plus puissante, qui a frappé lArdèche lundi, faisant quatre blessés.

Map of felt reports received so far following the #earthquake M2.5 in France-Germany Border Region 41 min ago pic.twitter.com/y8fbzn6wcJ

IdentificationPolitique de confidentialité Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site. Sinscrire* Tous les champs sont obligatoires Veuillez confirmer votre email en suivant les instructions qui vous ont été envoyées à ladresse OkRéinitialiser le mot de passeVeuillez saisir votre adresse de messagerieVeuillez saisir les caractères de limage ci-dessousRéinitialiserIdentificationPolitique de confidentialité Des instructions pour réinitialiser votre mot de passe ont été envoyées à ladresse OkSinscrireAvez-vous un compte sur fr.sputniknews.com?OuiNonSinscrire Bonjour, ! Email:Mot de passe:Se rappeler de moiConnexionJe nai pas de compte sur fr.sputniknews.comSinscrireMot de passe oublié?Politique de confidentialitéOkSinscrire Bonjour, ! Email:Pseudo:SuivantIdentificationJe possède un compte sur fr.sputniknews.com Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site avec lutilisation du/des module(s) des réseaux sociaux. OkSupprimer votre profilEtes-vous sûr de vouloir supprimer votre profil fr.sputniknews.com?OuiNonVotre profil a été supprimé! Vous avez 30 jours pour le rétablir en cliquant sur le lien dans lemail qui a été envoyé à ladresse indiquée à linscription.Fermer Bonjour, ! Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de lUE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Lire aussi : Tremblement de terre à Strasbourg : les habitants racontent comment ils l’ont vécu

Ladministration se réserve le droit de bloquer laccès de lutilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par lutilisateur des règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les actions de lutilisateur de signes dune telle violation.

Ce nouveau tremblement de terre a de nouveau provoqué des réactions sur les réseaux sociaux.

Apparemment je ne suis pas le seul à sortir après le bref #TremblementDeTerre de.#Strasbourg. on est nombreux dehors. À propos les afficheurs du réseau @CTS_Infostrafic naiment pas le froid… Ou les petites secousses 😂station place de la République. pic.twitter.com/4XSQPCfdvu

Séisme : la terre a aussi tremblé à Strasbourg et sa région

Exactement moi quand j’me suis réveillée en sursaut à l’instant à cause du tremblement de terre #Strasbourg #tremblement pic.twitter.com/XGAdciD47e

Y a de nouveau eu une mini-secousse à Strasbourg, vous croyez c’est le signe d’une fin du monde lol???

#strasbourg #tremblement les tremblements de terre à Strasbourg ça devient une habitude à force😭

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l\UE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Alors que le séisme enregistré lundi en Ardèche a conduit EDF à suspendre la production de la centrale nucléaire de Cruas, celui qui a secoué Strasbourg ce mardi n’a eu aucun impact sur l’activité à Fessenheim, 80 km au sud.

Selon les autorités allemandes du land du Bade-Wurtemberg, lépicentre de ce séisme a été localisé à six kilomètres à lest de Strasbourg et à deux kilomètres au nord de la ville frontalière allemande de Kehl, sur la rive opposée du Rhin.

Selon la direction du site alsacien, il n’a tout simplement pas été ressenti, malgré un système qui permet de « détecter la moindre vibration ». « Il n’y a pas eu d’alarme et aucun dysfonctionnement n’a été constaté », ajoute-t-elle.

Des activités de géothermie profonde pourraient avoir causé le séisme. Capture d'écran / Twitter / Capture d'écran Publié le 12/11/2019 à 17:34 / Modifié le 13/11/2019 à 06:19 Sabonner 2 commentaires — partages Partager sur Environnement Un tremblement de terre a été ressenti à Strasbourg et dans les alentours, mardi 12 novembre, en début d'après-midi. Y a-t-il un lien avec le séisme de l'Ardèche et de la Drôme lundi ? La terre a tremblé à nouveau. Après le séisme de 5,4 sur l'échelle de Richter ressenti dans l'Ardèche et dans la Drôme lundi 11 novembre, Strasbourg et ses environs ont été secoués ce mardi à 14 h 38 par un séisme d'une magnitude de 3.

EDF rappelle que la centrale a été conçue pour résister à un séisme de magnitude 6,7, « soit cinq fois le niveau du séisme le plus important connu dans la région ces 1000 dernières années » – celui qui détruisit Bâle en 1356.

Selon France Bleu, qui site les spécialistes du bureau sismologique, les activités de géothermie profonde de l'entreprise Fonroche à Reichstett et La Wantzenau, au nord de Strasbourg, poutrraient être la cause du séisme.

Plusieurs études ont écarté le risque d’une rupture de la digue du Grand canal d’Alsace, qui provoquerait l’inondation des installations. Mais leurs résultats restent contestés par les antinucléaires.

Ce séisme a été ressenti dans un rayon d'une vingtaine de kilomètres et a été précédé de plusieurs petites secousses plus légères, entre 1,9 et 2,1, peu avant midi.

Une déflagration sourde, suivie dun tremblement, a agité Strasbourg et les communes environnantes mardi en début daprès-midi. À 14 h 38 précisément, les stations du Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS) ont enregistré une secousse dune magnitude de 3,1 sur léchelle ouverte de Richter.

Le bureau central sismologique français affirme qu'il n'y a aucun lien entre ce séisme et celui de la vallée du Rhône lundi. Il ne s'agit donc pas d'une réplique.

Les habitants se sont rués sur les réseaux sociaux pour vérifier quils navaient pas rêvé.  Hoenheim : comme un gros bruit dexplosion, le sol et les vitres ont tremblé , décrit Stéphanie sur la page Facebook des DNA.  À lEsplanade, comme un avion qui dépasse le mur du son avec des tremblements sur dix secondes , confirme Véro. À Schiltigheim,  deux gros boums ça secoue ! Quelques secondes avant, le chien a aboyé et sest réfugié près du canapé , témoigne Olivier.

Plus tôt dans la journée, les appareils de mesure du RéNaSS avaient capté neuf imperceptibles tremblements de terre de magnitude 1,5 à 2,2 sur léchelle de Richter (voir linfographie ci-contre). Un phénomène relativement habituel dans les trente-trois communes de lEurométropole de Strasbourg, classées en  zone de sismicité 3 , cest-à-dire présentant un risque  modéré .

En attendant, à un ou deux kilomètres près, il reste une petite incertitude sur la localisation précise du séisme de la Robertsau. « Nous n’avons pas de station de mesure à cet endroit », indique-t-on de même source et sur sa profondeur qui est de cinq à six kilomètres. Seule certitude, des événements plus petits avaient été enregistrés avant mardi par le RéNaSS et des répliques continuent ce mercredi 13 novembre (retrouvez ici notre carte des 11 secousses sismiques autour de Strasbourg dans la seule journée de mardi).

Selon la préfecture du Bas-Rhin, lépicentre du séisme, ressenti par la population en début daprès-midi était localisé  dans le secteur Schiltigheim-Robertsau . Les autorités allemandes du Land du Bade-Wurtemberg le placent, quant à elles,  à six kilomètres à lest de Strasbourg et à deux kilomètres au nord de la ville frontalière allemande de Kehl, sur la rive opposée du Rhin . Au nord de la capitale alsacienne, dans les deux cas.

 Sur une fissure géologique, certainement préexistante, deux blocs de croûte terrestre ont glissé lun contre lautre. Avec cette faible magnitude, cela doit concerner une petite surface, quelques centaines de mètres carrés seulement , indique Jérôme Van der Woerd, chargé de recherches au CNRS à lInstitut de physique du globe de Strasbourg. Sur son site internet, le RéNaSS précise quil sagit dun  événement induit , cest-à-dire provoqué par des activités humaines.

L’origine naturelle n’est pas encore exclue, « c’est dans la discussion », indique le représentant du RéNaSS. Des travaux seront menés par les chercheurs sur ce séisme dans les jours, les semaines, voire les mois à venir. la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal), s’intéresse également à cet événement.

France-Monde | Un léger séisme ressenti à Strasbourg

Les forages géothermiques expérimentaux, menés à 4 600 mètres de profondeur à Vendenheim et Reichstett, ont aussitôt été pointés du doigt.  Cest la cause la plus probable. Celle vers laquelle on soriente , confirme Jérôme Van der Woerd. Dautant que chaque carottage réalisé sur le site de lancienne raffinerie provoque son lot de microséismes (lire ci-contre).

normal depuis 2 jours macron réuni dans le plus grand secret 30 chefs d état à paris pour un forum sur la paix ,seul RT. .pas à la botte du gouvernement en parle pas d info tv rien …ça va nous coûter un pognon de dingue cette fiesta …mais bon si ce silence radio convient pourtant pour biarritz annoncé 2 mois avant …bizarre quand même non …peut être vérifié sur le net !!!forum de la paix …normal que le pays tremble le terminator élyséen est au commande.

Un séisme de magnitude 3,3 ressenti à Strasbourg

De son côté, Fonroche, lexploitant du forage, se défend dune quelconque responsabilité dans cette activité tectonique.  Lépisode sismique ressenti dans la région de Strasbourg na aucun lien avec le puits de géothermie situé au sein de lécoparc rhénan de Vendenheim-Reichstett […], celui-ci étant à larrêt depuis le 8 novembre au matin, conformément à la programmation normale des opérations en cours , affirme lopérateur.

La secousse na pas fait de blessés, ni de dégâts majeurs. Les pompiers du Service départemental dincendie et de secours ont reçu une cinquantaine dappels liés à lévénement.

Un léger tremblement de terre secoue Strasbourg

À Schiltigheim, des lézardes se sont formées sur un immeuble de trois étages situé rue du Soleil.  Des petites fissures sont apparues et des fissures anciennes se sont élargies , précise lun des locataires. Un spécialiste en sauvetage et déblaiement des sapeurs-pompiers sest rendu sur place pour sassurer que la stabilité du bâtiment nétait pas menacée. Ses occupants ont été autorisés à rester dans leur logement.

Lundi, un séisme avait touché la vallée du Rhône, dans le Drôme et l'Ardèche. Cette secousse éclair a été d'une puissance sans équivalent en France depuis 16 ans. Quatre personnes ont été blessées, dont l'une grièvement, dans ce séisme de 5,4 sur l'échelle de Richter qui n'a duré que quelques secondes peu avant midi.

À Strasbourg, le siège de Pôle Emploi, dans le quartier du Wacken, a été évacué. Juste à côté, les personnes présentes au sein de la Maison de la Région Grand Est ont été rassemblées dans le garage au sous-sol.

Dans laprès-midi, trois répliques dune très faible intensité (de 1,3 à 1,7 sur léchelle de Richter) ont été enregistrées dans lagglomération strasbourgeoise.

En cas de nouveau séisme, la préfecture du Bas-Rhin rappelle quil faut sabriter près dun mur porteur ou dun meuble solide et séloigner des fenêtres pour éviter les bris de verre. À lextérieur, il convient de sarrêter le plus loin possible des constructions et de tout ce qui peut seffondrer.

Lindustriel Fonroche, qui construit une centrale de cogénération électricité chaleur dans lécoparc rhénan de Vendenheim-Reichstett, a réaffirmé …