Strasbourg : le marché de Noël sous haute sécurité – Franceinfo

Après la forêt étincelante de la rue de la Mésange et la rue du 22-Novembre mercredi, puis le Carré dor jeudi, cétait au tour ce vendredi du reste du centre-ville et au grand sapin dêtre illuminés. Dès 17 h 45, les vedettes Chimène Badi, Baptiste Giabiconi, Anaïs Delva (l’interprète de la Reine des Neiges), Or Koskas et le chanteur régional Pascal Vecca, ont été chargées d’illuminer sur leur passage les rues du centre-ville, à l’occasion d’une déambulation orchestrée par le maître de cérémonie des Vitrines de Strasbourg Pierre Bardet. Avec en point d’orgue, l’allumage du grand sapin de la place Kléber.

[MAJ 19:25] Reprise de la musique, cette fois avec Or Koskas. La soirée va se continuer sur ce mode, faisant intervenir les artistes invités à tour de rôle.

[MAJ 19:20] Quelques mots sont prononcés sur le pays invité dhonneur de lédition 2019, le Liban, et la ville invitée, Byblos. Pour la délégation du Liban, M. Redouane, qui souligne avoir fait ses études à lENA, à Strasbourg, se dit très fier de cet honneur pour un pays qui célèbre cette année “le 76e anniversaire de son indépendance”, avec”une envie de paix, et une indépendance que nous chérissons”. Le village du Liban est installé place Gutenberg.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qui sexprime ce vendredi dans les DNA, participe ce vendredi 22 novembre à l’inauguration du marché de Noël de Strasbourg. Il débutera sa visite vers 16 h 30 par le pont du Corbeau, celui par lequel le terroriste était entré dans le centre-ville le 11 décembre 2018. Il déambulera ensuite dans les allées du marché avant de prendre la direction de l’hôtel de police qu’il devrait rejoindre peu avant 18 h. Là, il assistera à une présentation du dispositif de sécurisation du marché de Noël et parcourra la salle MOSOVO (maintien de l’ordre, service d’ordre et voyage officiel).

[MAJ 19:14] On arrive au moment tant attendu: le sapin est illuminé ! “Le plus beau du monde”, estime évidemment Roland Ries.

[MAJ 19:10] Roland Ries prend la parole. Le maire de Strasbourg parle du marché de Noël et de son caractère unique. “Cest le Noël des Strasbourgeois, et le Noël des visiteurs du monde entier. Il attire quand même deux millions de personnes”. Lélu explique en avoir pris conscience durement lan dernier avec lattentat. Il a une pensée pour les victimes.

Après la forêt étincelante de la rue de la Mésange et la rue du 22-Novembre mercredi, puis le Carré dor jeudi, cest au tour ce vendredi du reste du centre-ville et au grand sapin dêtre illuminés. Depuis 17 h 45, les vedettes Chimène Badi, Baptiste Giabiconi, Anaïs Delva (l’interprète de la Reine des Neiges), Or Koskas et le chanteur régional Pascal Vecca, sont chargées d’illuminer sur leur passage les rues du centre-ville, à l’occasion d’une déambulation orchestrée par le maître de cérémonie des Vitrines de Strasbourg Pierre Bardet. Avec en point d’orgue, l’allumage du grand sapin de la place Kléber.

[MAJ 18:50] Reprise de notre live au pied du grand sapin, cette fois en partenariat avec la Ville de Strasbourg, qui assure les moyens techniques. Cest ici que doit se dérouler la suite des festivités.

 On notera que le grand sapin de la place Kléber (sa mise en lumière s’accompagnera d’une scénographie spécifique de cinq minutes qui mêle musique et la lumière) sera accompagné par deux vassaux pour cette édition, un sapin alternatif place Grimmeissen et un sapin participatif place du Marché-Gayot. Ce trio symbolise les trois ambiances différentes qui structurent cette 450e édition :  « un Noël magique », « un Noël autrement » et « la Récré de Noël ».

Baptiste Giabiconi nest pas présent alors quil était annoncé. Il a réalisé une vidéo, projetée au public sur écran géant, pour sexcuser de ce contre-temps. Il est coincé à Londres.

Pour mémoire, ce dispositif repose sur 16 ponts ouverts dont quatre accessibles aux véhicules. Tous les véhicules seront contrôlés et il en ira de même des piétons et cyclistes. Pour améliorer encore le contrôle mais aussi la fluidité des accès, les points de filtrage seront « redimensionnés » afin de doubler le nombre de files d’attente et permettre une spécialisation des files : avec ou sans bagages. Des chalets ou tentes seront mis en place pour que les contrôles soient couverts.

[MAJ 18:15] Début de la déambulation vers la place Kléber. La foule est assez impressionnante.

[MAJ 19:20] Quelques mots sont prononcés sur le pays invité dhonneur de lédition 2019, le Liban, et la ville invitée, Byblos. Pour la délégation du Liban, M. Redouane, qui souligne avoir fait ses études à lENA, à Strasbourg, se dit très fier de cet honneur pour un pays qui célèbre cette année “le 76e anniversaire de son indépendance”, avec”une envie de paix, et une indépendance que nous chérissons”. Le village du Liban est installé place Gutenberg.

[MAJ 18:08] Fin du compte à rebours, la porte des lumières est illuminée. Chimène Badi chante. Puis cède la place à Anaïs Delva, pour “Libérée, Délivrée”.

Par mesure de sécurité, le stationnement dans la Grande Île est désormais totalement interdit jusqu’au 24 décembre. La circulation n’y sera possible qu’en dehors des heures d’ouverture des marchés. Les arrêts de tram situés à l’intérieur du périmètre sécurisé ne seront pas desservis (voir notre article relatif au dispositif mis en place pour les transports en commun)

[MAJ 18:00] Or Koskas monte sur scène. Il a grandi à Jérusalem et raconte une anecdote: il est tombé à leau le jour de la fête et a fini sa soirée trempé à côté du radiateur.

Les 300 chalets des différents marchés de la ville seront ouverts tous les jours jusqu’au 24 décembre de 11 h à 20 h. Des nocturnes sont prévues les vendredis jusqu’à 21 h et les samedis jusqu’à 22 h. Du 26 au 30 décembre, seuls les chalets installés dans le secteur de la cathédrale seront ouverts de 11 h à 20 h.

[MAJ 17:55] Libérée, délivrée ! Anaïs Delva, la voix de la reine des neiges, arrive sur scène. “Si vous avez des enfants, potentiellement, vous me détestez”, rigole-t-elle.

Le marché de Noël, cette année, ce sera quelque 300 chalets, des kilomètres de guirlandes lumineuses dans les rues, un grand sapin de 30 mètres de haut venu de la forêt de Boersch, la patinoire sur la place Kléber, ainsi que 500 animations (spectacles ou concerts) prévues à travers la ville. Linvité dhonneur, cette année, est le Liban.

La chanteuse en profite, à linvitation de Pierre Bardet, pour présenter son nouvel album de chants de Noël.

[MAJ 19:10] Roland Ries prend la parole. Le maire de Strasbourg parle du marché de Noël et de son caractère unique. “Cest le Noël des Strasbourgeois, et le Noël des visiteurs du monde entier. Il attire quand même deux millions de personnes”. Lélu explique en avoir pris conscience durement lan dernier avec lattentat. Il a une pensée pour les victimes.

Baptiste Giabiconi, en revanche, ne viendra pas: il est coincé à Londres. Il fera un saut à Strasbourg la semaine prochaine pour rencontrer les habitants, précise Pierre Bardet.

Pendant ce temps-là, la Ville de Strasbourg donnera le coup d’envoi des festivités qui débuteront à 18 h par l’allumage de la porte des lumières en musique avec les chanteuses Chimène Badi et Anaïs Delva. La cérémonie se terminera par l’allumage du grand sapin, prévu vers 19 h 10.

[MAJ 17:45] Cest parti! Pierre Bardet, le directeur des Vitrines de Strasbourg, prend la parole sur lestrade posée devant le pont du Corbeau. Il parle de 20000 personnes présentes en ville pour profiter de lévénement.

Côté quai Saint Jean, un agent est posté à lentrée du pont pour orienter les passants dans quatre files, tandis quun autre surveille les sorties. Au bout des files, côté ellipse insulaire, quatre agents de sécurité se chargent des contrôles. Les cyclistes doivent mettre pied à terre.

Une première célébrité arrive sur scène, cest Chimène Badi.

17h45: passage du ministre à l’hôtel de police, route de l’Hôpital, pour une présentation du dispositif de sécurisation du marché de Noël puis la visite de la salle MOSOVO (maintien de l’ordre, service d’ordre et voyage officiel).

[MA 17:30] La foule commence à se masser sous la Porte des Lumières, au pont du Corbeau. Le lancement de linauguration doit démarrer dici quelques minutes.

[MAJ 17:10] Le ministre de lIntérieur Christophe Castaner est arrivé à Strasbourg vers 16h45. Après avoir salué les élus et les gendarmes au pont du Corbeau, il est à présent en train de découvrir le marché de Noël dans le quartier de la cathédrale. Il est à Strasbourg, dit-il, “pour afficher [sa] sérénité à loccasion du lancement du marché”. Néanmoins, le ministre rappelle que “le risque terroriste reste permanent. Nous devrons vivre avec, il faut lappréhender. Près de 1900 recrutements seront effectués dans le renseignement dici la fin du quinquennat”. Christophe Castaner a indiqué quune soixantaine dattentats ont été déjoués jusquici sur le sol français, dont quatre cette année.  Il a par ailleurs eu un mot pour toutes les victimes des attentats qui ont frappé le pays.

Le ministre a noté, enfin, que le marché de Noël de Strasbourg, à vocation nationale et internationale, fait partie de notre identité.

 Nous navons aucun élément spécifique dinquiétude, terroriste ou autre, concernant le marché de Noël de Strasbourg , a déclaré le ministre, dans un entretien aux Dernières Nouvelles dAlsace (DNA), assurant vouloir  porter un message de vigilance, mais aussi de sérénité, de confiance et dinvitation à la fête .

[MAJ 18:12] Après un passage devant grand sapin, puis dans les allées du marché place Broglie, le ministre est reparti vers le commissariat pour un entretien avec les policiers.

 Les tendances sont bonnes, on a une montée en charge des réservations qui est très encourageante pour lensemble de la saison des marchés de Noël, mais on a toujours une inquiétude à cause de la grève SNCF du 5 décembre , explique Pierre Siegel, du Groupement des hôteliers, restaurateurs et débitants de boissons du Bas-Rhin.

17h45: passage du ministre à l’hôtel de police, route de l’Hôpital, pour une présentation du dispositif de sécurisation du marché de Noël puis la visite de la salle MOSOVO (maintien de l’ordre, service d’ordre et voyage officiel).

Dans cette atmosphère festive et les odeurs de cannelle et de vin chaud affleurera cependant le souvenir du 11 décembre 2018, quand Cherif Chekatt avait semé la terreur, armé dun pistolet et dun couteau, dans les ruelles du centre-ville, à lheure où le marché de Noël sapprêtait à fermer.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qui sexprime ce vendredi dans les DNA, participe ce vendredi 22 novembre à l’inauguration du marché de Noël de Strasbourg. Il débutera sa visite vers 16 h 30 par le pont du Corbeau, celui par lequel le terroriste était entré dans le centre-ville le 11 décembre 2018. Il déambulera ensuite dans les allées du marché avant de prendre la direction de l’hôtel de police qu’il devrait rejoindre peu avant 18 h. Là, il assistera à une présentation du dispositif de sécurisation du marché de Noël et parcourra la salle MOSOVO (maintien de l’ordre, service d’ordre et voyage officiel).

Parmi les mesures de sécurité : environ 500 forces de lordre en tenue et en civil, laccès au centre-ville filtré avec des points de contrôle auxquels les visiteurs devront se présenter sacs et manteaux ouverts, des obstacles et des fosses pour parer la menace de véhicules-béliers.

Pendant ce temps-là, la Ville de Strasbourg donnera le coup d’envoi des festivités qui débuteront à 18 h par l’allumage de la porte des lumières en musique avec les chanteuses Chimène Badi et Anaïs Delva. La cérémonie se terminera par l’allumage du grand sapin, prévu vers 19 h 10.

Au-delà de Strasbourg, tout le nord-est de la France entre dans la saison des marchés de Noël, de Montbéliard à Metz, en passant par Kaysersberg, Obernai et Sélestat. Colmar, qui attend 1,5 million de visiteurs contre 2 millions à Strasbourg, inaugure aussi son marché vendredi soir.

Par mesure de sécurité, le stationnement dans la Grande Île est désormais totalement interdit jusqu’au 24 décembre. La circulation n’y sera possible qu’en dehors des heures d’ouverture des marchés. Les arrêts de tram situés à l’intérieur du périmètre sécurisé ne seront pas desservis (voir notre article relatif au dispositif mis en place pour les transports en commun)

Messenger LinkedIn Email Strasbourg redevient vendredi pour un peu plus de cinq semaines  capitale de Noël  avec louverture de son célèbre marché de Noël, entre festivités et haute sécurité, un an après lattentat qui avait ensanglanté la précédente édition.

[MAJ 14:00] Le dispositif de sécurité marché de Noël de Strasbourg a été activé, selon notre journaliste sur place. Au pont de Saverne, six agents de sécurité contrôlent piétons et cyclistes.

Décorations en tout genre, santons et bredele (petits biscuits traditionnels) attendent les acheteurs dans 300 chalets tandis que rennes et oursons en peluche guettent depuis les façades des commerces et restaurants des flots de touristes prêts à envahir le centre historique.

Côté quai Saint Jean, un agent est posté à lentrée du pont pour orienter les passants dans quatre files, tandis quun autre surveille les sorties. Au bout des files, côté ellipse insulaire, quatre agents de sécurité se chargent des contrôles. Les cyclistes doivent mettre pied à terre.

Pour mémoire, ce dispositif repose sur 16 ponts ouverts dont quatre accessibles aux véhicules. Tous les véhicules seront contrôlés et il en ira de même des piétons et cyclistes. Pour améliorer encore le contrôle mais aussi la fluidité des accès, les points de filtrage seront « redimensionnés » afin de doubler le nombre de files d’attente et permettre une spécialisation des files : avec ou sans bagages. Des chalets ou tentes seront mis en place pour que les contrôles soient couverts.

Strasbourg redevient vendredi pour un peu plus de cinq semaines  capitale de Noël  avec louverture du marché de Noël, un an après lattentat commis par Cherif Chekatt. Le délinquant avait tué cinq hommes.

La mendicité dite « agressive » est à nouveau interdite en trois sites du centre-ville à compter de samedi, en application de l’arrêté municipal signé par le maire le 25 avril dernier (notre article complet à lire sur le sujet). Une décision qui a du mal à passer au niveau de certaines associations, dont le collectif “En marge Strasbourg”, qui prévoit, dans un communiqué, dorganiser un rassemblement place Kléber ce vendredi à 18h, “afin de rappeler que le temps des fêtes de fin d’année est aussi le temps du partage, de la solidarité et de la fraternité, mais aussi pour en souvenir à nos ami.e.s décédé.e.s dans et de la rue.”

Le marché de Noël, cette année, ce sera quelque 300 chalets, des kilomètres de guirlandes lumineuses dans les rues, un grand sapin de 30 mètres de haut venu de la forêt de Boersch, la patinoire sur la place Kléber, ainsi que 500 animations (spectacles ou concerts) prévues à travers la ville. Linvité dhonneur, cette année, est le Liban.

 On notera que le grand sapin de la place Kléber (sa mise en lumière s’accompagnera d’une scénographie spécifique de cinq minutes qui mêle musique et la lumière) sera accompagné par deux vassaux pour cette édition, un sapin alternatif place Grimmeissen et un sapin participatif place du Marché-Gayot. Ce trio symbolise les trois ambiances différentes qui structurent cette 450e édition :  « un Noël magique », « un Noël autrement » et « la Récré de Noël ».

On se souviendra également que ce grand sapin 2019 a été plus chanceux que dautres, qui ont connu des déboires depuis 1999. Retrouvez notre vidéo sur lhistorique des déboires du grand sapin ci-dessous

Les 300 chalets des différents marchés de la ville seront ouverts tous les jours jusqu’au 24 décembre de 11 h à 20 h. Des nocturnes sont prévues les vendredis jusqu’à 21 h et les samedis jusqu’à 22 h. Du 26 au 30 décembre, seuls les chalets installés dans le secteur de la cathédrale seront ouverts de 11 h à 20 h.

A noter pour les amateurs: un petit rendez-vous proposé par la police nationale à loccasion du lancement du marché de Noël: il sera possible de prendre un café avec les policiers samedi de 10h à 18h sous le grand sapin place Kléber.

Retrouvez notre dossier multimédia sur le programme complet des festivités de lédition 2019 du marché de Noël à Strasbourg

Des milliers de petites annonces en Alsace dans limmobilier, lautomobile, lemploi et les services à la personne.

Merci par conséquent de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour la consultation de notre site.