Lhistoire mouvementée de larrivée de La Machine à Toulouse

L\histoire mouvementée de l\arrivée de La Machine à Toulouse

La Machine à Toulouse : vous pourrez voyager sur le Minotaure lors dun événement exceptionnel

Après avoir fait le show pendant quatre jours dans les rues de la Ville rose, attirant près de 900 000 spectateurs, le Minotaure et l’araignée géante vont élire domicile à la Halle de La Machine, qui va être inaugurée en grande pompe du vendredi 9 au dimanche 11 novembre, à Toulouse. Pour l’occasion,vendredi, samedi et dimanche,  trois jours de fête sont organisés pour louverture de ce nouveau lieu culturel majeur, qui compte attirer plus de 250 000 visiteurs chaque année. Une Halle qui a coûté 15 millions d’euros à la Métropole, qui a financé le projet. 

LIRE AUSSI : Toulouse. La Machine va vous proposer trois jours  de folies mécaniques  à Montaudran

La Halle de La Machine fera vivre lécurie des machines de spectacle de rue, conçues et fabriquées par François Delarozière et les équipes de la Compagnie La Machine. Qui explique : 

Ce lieu a été imaginé comme un laboratoire ouvert sur les créations de la compagnie. Ces machines, de la plus petite tenant dans la main à la plus grande pouvant peser plusieurs tonnes, éliront domicile à la Halle de La Machine dans lattente de partir jouer aux quatre coins du monde. Sur place, une équipe de comédiens – Véritables Machinistes – leur donnera vie sous les yeux du public,  rapportant les contes et légendes de ces extraordinaires mécaniques, dans des scénographies sans cesse renouvelées. 

Aujourdhui, linventaire de la compagnie compte plus de 1 000 machines ! Une centaine d’entre-elles seront visibles dans la Halle de La Machine, qui s’étend sur une surface de 5 000 m2, ou sur la Piste des Géants. On vous en présente quelques unes. 

Les Toulousains le connaissent désormais bien, puisqu’il a fait sensation pendant quatre jours, dans les rues de Toulouse. 47 tonnes, 14 mètres de haut… le Minotaure en impose. Ce géant, spécialement conçu pour la Ville de Toulouse, sera la pièce maîtresse de la collection de machines, et l’emblème de la Halle de La Machine. 

Tous les jours, il pourra être arpenter le quartier Montaudran, en transportant 50 personnes dans son temple pour un voyage denviron 30 minutes. On peut déjà l’affirmer, le Minotaure devrait être l’attraction principale de la Halle de La Machine… Et il fort à parier que de nombreux Toulousains et touristes vont vouloir y monter dessus ! 

Elle aussi, les Toulousains la connaissent bien, puisqu’elle a assuré le spectacle dans les rues de Toulouse, du 1er au 4 novembre 2018. Avec ses huit pattes et son corps articulés, il s’agit de la plus agile des machines de la compagnie. Nommée Ariane, ou Kumo, elle a voyagé en Angleterre, au Canada, ou encore au Japon. elle peut atteindre 13 mètres de haut en position de marche. Aux côtés du Minotaure, la Grande Araignée déploiera ses pattes pour laccompagner sur la Piste des Géants, portant sur son dos une dizaine de personnes. 

Ce carroussel, qui est installé la Piste des Géants, mesure 18 mètres de côté et 14 mètres de haut. Sa superficie est de plus de 300 m2. Il pèse 40 tonnes et peut accueillir 49 personnes à la fois. Tous ses éléments mobiles sont des animaux : buffle géant, bison, mante religieuse et autres insectes, têtes de poissons… Les passagers peuvent directement agir sur ces éléments en en actionnant mécaniquement certaines parties. Un magnifique manège qui devrait avoir également un certain succès ! 

Comparée au Minotaure ou à l’araignée, elle a l’air plus petite… mais elle pèse pourtant trois tonnes ! Pourtant, elle risque bien de faire du bruit !  La centrale batterie est le cœur rythmique de La Symphonie Mécanique, spectacle créé en 2003. Cette symphonie est composée dun instrumentarium de 50 machines musicales construites avec des objets récupérés et disparates. La puissance sonore de cette drôle de batterie est de 90 décibels. 

Cocote minute équipée de 2 flûtes à bec mise en chauffe sur un bec de gaz. Accompagnée dun quatuor à cordes, elle donne le ton pour une aubade mélodieuse , explique la compagnie La Machine. Faite d’acier, de tuyaux, cette machine mesure… 30 cm de diamètre ! 

Composée d’acier, de roues de vélo et de courroies, la machine à caresser les plantes fait partie de L’expédition végétale permet notamment de tester limpact des caresses sur la production phytovoltaïque des plantes.  Le phytoquoi ? Le phytovoltaïsme est une propriété quont les végétaux à produire de lélectricité. À laide dune manivelle et par un jeu de courroies, on actionne un bras équipé dune plume qui, par un mouvement de balancier, produit des caresses en série.

La machine à communiquer avec les plantes, qui fait également partie de L’Expédition végétale, permet de retranscrire le langage des végétaux par limpulsion de signaux électriques émis par la plante détude, la jacinthe deau. La phyto-électricité actionne un moteur qui entraîne des cames qui tapent sur un clavier. À ce jour nous navons pas décrypté les signes transmis par la plante , précise La Machine. Vous êtes prévenus ! 

La chariote à assiettes fait partie des éléments scénographiques du spectacle Le Dîner des Petites Mécaniques. Cest un système de deux roues de 2 mètres de diamètre faites dacier découpé au laser et assemblées par un axe. Sur chaque surface extérieure des roues, des potences lestées par des poids permettent daccueillir 40 assiettes. 

Le Minotaure, guidé par Ariane, a rejoint sa nouvelle demeure, la Halle de La Machine, dans le quartier de Montaudran. 

Spécialement conçue pour Toulouse, cette œuvre de 47 tonnes va élire domicile sur la Piste des Géants aux côtés des machines de spectacles de François Delaroziere, le directeur artistique de la compagnie La Machine. 

Dans la foulée du succès du spectacle dans les rues de la Ville rose, la halle où seront stocker les machines géantes va être inaugurée du 9 au 11 novembre 2018 à loccasion dun week-end qui s’annonce festif.

LIRE AUSSI : Machines géantes à Toulouse : les vidéos et photos à retenir de ces quatre jours de folie

La Halle de La Machine ouvre ses portes le vendredi 9 novembre, de 10 h à 19 h. Le programme des festivités s’annonce riche et exaltant. Au programme : trois jours de folies mécaniques. Citons d’abord l’opportunité d’embarquer tous les jours sur le Minotaure pour une excursion à 14 mètres de hauteur sur la piste des Géants.

Pour l’anecdote, le Minotaure peut transporter une cinquantaine de personnes dans son  Capitole de voyage . Comptez entre 4,50 et 9 euros le voyage à dos de Minotaure. Réservations sur place.  

Des visites de la Halle de La Machine par les  Véritables Machinistes  sont prévues tous les jours, de 10 h à 19 h. Gratuit le vendredi. Payant le samedi et le dimanche (de 4,50 à 9 euros).  

Comme lors du spectacle en centre-ville, les Toulousains pourront suivre Ariane le vendredi à l’occasion d’un événement gratuit intitulé  Le Réveil de l’Araignée . Rendez-vous sur la piste des Géants de 11 h à 13 h, de 14 h à 16 h, de 17 h à 19 h et de 21 h à 23 h. C’est aussi l’opportunité de monter gratuitement sur le dos de l’araignée géante !

LIRE AUSSI : LIMAGE. Laraignée géante Kumo fait ses premiers pas sur la Piste des Géants, à Toulouse

Par ailleurs, une Kermesse  pyrotechnique et culinaire  est programmée tous les jours sur la piste des Géants. À cette occasion, des attractions insolites seront installées. Ce spectacle créé par Pierre de Mecquenem propose tir à la chandelle, pêche à la flamme, tournebroche… 

Connaissez-vous le Manège Carré Sénart ? Il s’agit d’une œuvre monumentale réalisée par François Delarozière. De 10 h à 16 h, de 17 h à 19 h et de 21 h à 23 h, les Toulousains – petits et grands – vont pouvoir tester ce manège hors norme… Le public pourra le découvrir ou redécouvrir après le week-end dinauguration les mercredis, samedis et dimanches aux heures douverture de la Halle. La Halle de La Machine sera fermée du 7 janvier au 8 février 2019 (réouverture le samedi 9 février 2019). Comptez 2,5 euros le ticket. 

Les Toulousains pourront rencontrer François Delarozière, directeur artistique, et Stéphan Muntaner, illustrateur, lors d’une conférence gratuite le vendredi 9 novembre, de 13 h 30 à 14 h 30.  

Enfin, un concert gratuit se tiendra vendredi dès 19 h sur la piste des Géants avec The Limiñanas. D’autres concerts sont programmés samedi avec lIsraélienne Yael Rasooly (11 h et 19 h) puis avec Christiane F (20 h), un mélange de rock, de série B et dopéra baroque mené par une diva déjantée et ses quatre acolytes lunaires…

LIRE AUSSI : Toulouse. La Machine va vous proposer trois jours de folies mécaniques à Montaudran

Infos Pratiques : Dès le 13 novembre, la Halle de La Machine accueillera le public tout au long de l’année, du mardi au dimanche (avec un mois de fermeture en janvier). Horaires et réservations sur halledelamachine.fr 3, avenue de lAérodrome de Montaudran (Toulouse). Pour venir en transports en commun :  Bus : Linéo 8, arrêt Lavidalie ; Ligne 23, connexion avec le métro ligne B station Faculté de Pharmacie ou Université Paul Sabatier, arrêt Montaudran Gare SNCF TER : Ligne Toulouse – Carcassonne Narbonne, arrêt Gare de Montaudran. 5 minutes depuis la Gare Toulouse Matabiau  À 15 minutes à vélo du centre ville via le canal du Midi  Stations VélÔToulouse à n°239 et 267