Acte 19 des gilets jaunes à Toulouse : des interpellations mais pas dincident au Capitole – actu

Acte 19 des gilets jaunes à Toulouse : des interpellations mais pas dincident au Capitole - actu

Fin de lacte 19 en France, plus de 40 000 manifestants annoncés : revivez le film de cette journée

C’est l’heure du bilan après l’acte 19 de la mobilisation des gilets jaunes qui s’est déroulé dans les rues de Toulouse, samedi 23 mars 2019.

C’était le 19e samedi de mobilisation pour les Gilets jaunes en France. Dans la région, les premiers ont manifesté ce samedi matin à Tarbes où 500 à 700 personnes ont défilé dans le calme. À Toulouse, le rassemblement a débuté vers 14 heures avec, pour la première fois, interdiction préfectorale de se retrouver place du Capitole. Les premiers heurts ont rapidement éclaté.

 Je ne peux que souhaiter le respect de larrêté préfectoral et le succès de la méthode retenue , réagit Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, qui a déjà indiqué quil souhaitait un périmètre évolutif. Lédile se veut toutefois positif et apporte son  total soutien  aux forces de lordre.  Jespère, dit-il, un minimum de dégradations pour notre ville et un maximum dinterpellations démeutiers, suivies de sanctions, pour que cette spirale infernale cesse enfin. 

D'après les chiffres obtenus par La Dépêche du Midi, plus de 3 000 manifestants étaient présents. Les forces de l'ordre ont procédé à 13 interpellations et la place du Capitole n'a été que rapidement occupé par quelques dizaines de Gilets jaunes facilement évacués en fin d'après-midi.

Comme annoncé mardi par Edouard Philippe, la place du Capitole sera bien interdite à la manifestation pour lacte 19 des gilets jaunes le samedi 23 mars. Depuis cette annonce, la question se posait de savoir si seule la place emblématique, qui est un passage habituel des manifestations mais où le cortège ne reste jamais, serait concernée.

Au niveau national, le chiffre de 40 500 manifestants a été annoncé par Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, dont 5 000 à Paris. Un chiffre finalement supérieur à celui de l'acte 18, où 32 300 manifestants avaient été annoncés.

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète High-Tech T'as vu ? Vidéos 20 Minutes Podcast Guide d'achat By the Web En Images Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Toulouse A Toulouse, seule la place du Capitole sera bouclée pour lacte 19

À Paris, de nombreuses verbalisations ont eu lieu aux abords des Champs-Élysées notamment, où il était interdit de manifester. Parmi les verbalisés, au nombre de 49 d'après un dernier bilan, il y avait Éric Drouet, figure emblématique du mouvement des Gilets jaunes, qui a donc reçu, comme c'était prévu, une amende de 135 €. Par ailleurs, la préfecture de police de Paris a annoncé avoir procédé à 70 interpellations.

Toulouse est depuis le 17 novembre un des bastions des  gilets jaunes . Les manifestations y dégénèrent systématiquement et 421 manifestants y ont été interpellés au cours des 18 premiers actes. Samedi, le cortège doit partir à 14h des allées Jean-Jaurès.

Par ailleurs, un membre des forces de l'ordre a fait un malaise cardiaque dans la capitale en fin de manifestation. Pendant de longues minutes, les secours ont procédé à un massage cardiaque pour tenter de le maintenir en vie sur la place de la République, qui a été évacuée. Vers 19 heures, il a été pris en charge par le Samu. Une communication de la préfecture de police a estimé son état "très sérieux".

Ailleurs en France, des violences ont émaillé cet acte 19, notamment à Nice, à Bordeaux et à Montpellier. La préfecture des Alpes-Maritimes a ainsi annoncé avoir procédé à 80 interpellations, dont 75 dans la ville niçoise.