Blagnac : le suspect interpellé et les otages libérées – Europe 1

Quatre personnes ont été libérées mardi après plusieurs heures de prise dotage dans un bar-tabac de Blagnac, près de Toulouse (Haute-Garonne), a annoncé la préfecture du département.

Lassaillant, âgé de 17 ans, a dabord libéré une otage, puis trois autres femmes au cours de la soirée, précise-t-on de source policière.

Le preneur dotages est un mineur né en juin 2001 et récemment condamné pour rébellion à la suite dune interpellation, en décembre dernier, lors dune manifestation de Gilets jaunes , dit-on encore de source policière.

Ladolescent, qui avait demandé à parler à un négociateur, a fait usage de son arme, durant la prise dotages, pour faire reculer les forces de lordre déployées près du bar-tabac.

Opération de police en cours sur le secteur du plan du Port à BLAGNAC – Merci de bien vouloir éviter le secteur et respecter le périmètre de sécurité. pic.twitter.com/DghlkjtkjY

× / Facebook Twitter WhatsApp Facebook Messenger Pinterest LinkedIn Email Plus Newsletter info Recevez chaque matin une synthèse de lactualité

Un homme a pris mardi après-midi quatre personnes en otage dans un bar-PMU de Blagnac, près de Toulouse, ont indiqué à lAFP le parquet de Toulouse et une source policière.

Un homme a pris mardi après-midi quatre personnes en otage dans un bar-PMU de Blagnac, près de Toulouse, ont indiqué à lAFP le parquet de Toulouse et une source policière.”Il ny a pas de suspicion terroriste, ce nest pas évoqué”, a pour sa part indiqué la mairie de Blagnac.Le RAID a été dépêché sur place, a précisé la source policière. “Lhomme aurait déclaré que, si la police intervenait, il tirerait sur les forces de lordre”, selon une source proche du dossier.La police a déployé un important périmètre de sécurité autour du PMU, un établissement populaire en bord de Garonne à lentrée de Blagnac.Une dizaine de camions de CRS et deux véhicules de pompiers étaient notamment stationnés à proximité, ont constaté des journalistes de lAFP.La prise dotage a débuté à 16H20, selon la même source proche du dossier.”Sur les coups de 16H30, 16H45, jétais dehors quand un policier, arme au poing, ma dit de rentrer car il y avait une prise dotage”, a raconté à lAFP Jean-Baptiste Boutié, employé dune agence de voyage située en face du bar-PMU et habitué de létablissement.Ce bar-PMU, très fréquenté, est tenu depuis une quarantaine dannées par la même propriétaire, a précisé la mairie.Le préfet de Haute-Garonne et de la région Occitanie, Etienne Guyot, et le maire de Blagnac, Joseph Carles, sont sur place, selon la mairie.