Toulouse : les 2 colis suspects ont été neutralisés au Stadium, retour à la normale pour le concert de Big Flo & Oli – France 3 Régions

Toulouse : les 2 colis suspects ont été neutralisés au Stadium, retour à la normale pour le concert de Big Flo & Oli - France 3 Régions

Toulouse. Alerte au colis suspect au Stadium, quelques heures avant le concert de Bigflo & Oli

Sur le périphérique de Toulouse, il suffit parfois d'un petit événement pour provoquer de gros bouchons. Ce vendredi, plusieurs faits ont entraîné de forts embouteillages dès le milieu d'après-midi.

La pluie qui tombe depuis la nuit dernière a détrempé la chaussée ce qui provoque toujours des ralentissements, surtout un vendredi où les automobilistes quittent le travail plus tôt que d'habitude et partent en week-end pour certains.

Deux soirs de suite, ce vendredi et samedi, le Stadium de Toulouse va se remplir pour les deux concerts de Bigflo & Oli. Les deux frères toulousains jouent pour la premières fois dans le stade de leur ville. Suivez en direct avec les reporters de La Dépêche du Midi cet événement qui va rassembler plus de 60 000 personnes en deux jours.

La pluie peut également entraîner des carambolages. C'était le cas vers 14 h 30 sur le périphérique est dans le sens Toulouse – Narbonne où 6 véhicules se sont percutés au niveau de Lasbordes. Résultat : 4 km de bouchons. Par ailleurs, le périphérique ouest est chargé dans son ensemble et particulièrement au niveau des échangeurs avec l'A624 et l'A64, autoroute qui connaît elle aussi des ralentissements dans le sens Tarbes – Toulouse au moment de s'insérer sur le périphérique toulousain.

Une alerte au colis suspect a provoqué l'évacution de plusieurs spectateurs du Stadium venus assister au second concert de Bigflo & Oli. Les pompiers sont sur place.  il s'agirait de deux objets dont un en carton d'une vingtaine de centimètres.

Enfin, la circulation risque d'empirer en cette fin d'après-midi jusqu'à au moins 21 heures en raison du concert de Bigflo & Oli au Stadium où environ 33 000 spectateurs sont attendus, ce soir. Il est conseillé de s'y rendre en transports en commune. Aucun parking n'est prévu autour du stade.

32000 personnes sont attendues ce soir pour ce concert. Les services de sécurité ont ainsi évacué dans le calme les personnes présentes sur le site et les démineurs sont rapidement arrivés sur place et ont neutralisé les deux colis suspects. 

Ce soir à #Toulouse la ville rose, premier #Stadium pour les frérots #Toulousain .@bigfloetoli\ud83c\udfa4 #LaviederêvePréparez votre déplacement avec votre fil dinfo trafic #ToulousePeriph Pour accéder au Stadium privilégier les transports en commun = pas d'accès au #Stadium en voiture pic.twitter.com/BRKokLrtcI

– le Métro B : stations Saint-Michel Marcel Langer ou Empalot, – les Tram T1 ou T2 : station Croix de Pierre  – la Navette Stadium gratuite : au départ des Arènes (correspondance métro A et tram T1 & T2) de 18 heures à 20h30 et de 23h45 à 1 heures.

Big Flo et Oli au stadium de Toulouse : “cest notre rêve de gamins qui est devenu réalité”

Peu avant 17 heures, une alerte au colis suspect a été déclenchée au Stadium de Toulouse, samedi 25 mai 2019, quelques heures avant le deuxième concert de Bigflo et Oli dans l’enceinte sportive, transformée en salle de spectacles pour l’occasion. 

Deux jours de concert géant pour Big Flo & Oli. Plus de 30 000 personnes pour la première date : ce vendredi 24 mai. Un stadium littéralement “emporté” par un show à domicile pour les deux rappeurs toulousains. 

Lire aussi : EN IMAGES. Toulouse : les deux frérots Bigflo & Oli ont enflammé le Stadium

D’après nos informations, un périmètre de sécurité a été installé au niveau de la porte A, alors que deux colis suspects se trouvaient dans l’enceinte du Stadium. La police nationale, la police municipale et les pompiers sont sur place. Des démineurs ont été appelés en renfort, ils sont arrivés sur place vers 17h40, afin d’inspecter le colis suspect. 

Toulouse. Météo, accès, invités : tout savoir avant les concerts de Bigflo & Oli au Stadium

Les colis, deux cartons, ont été « neutralisés » par les démineurs… Ils contenaient, du polystyrène. « Les accès au Stadium se font normalement », assure pour sa part Bleu Citron. 

Ce soir, à loccasion du 1er Stadium de nos ambassadeurs @bigfloetoli, nous invitons nos abonnés 🔴⚫️ !Chaque abonné, dans la limite des stocks disponibles, peut récupérer à laccueil du club (9h-12h & 14h-18h), sur présentation de la carte 18-19, 2 places pour ce concert ! 😁 pic.twitter.com/AuS1ENDLpH

Le colis suspect au stadium c’est rien du tout, c’est vraiment par mesure de sécurité qu’ils vérifient tout! C’est plutôt un bon signe qu’il y ai des vérifications! Il n’y a AUCUN SOUCIS 🌈

Vingt et une heures trente, hier. Vous en êtes au stade des stades ? sinterroge Gad Elmaleh dans une vidéo projetée sur grand écran en préambule du concert de BigFlo et Oli. Quelques notes plus tard, les deux frangins toulousains enflamment le Stadium. Oubliée la pluie, oubliées les fourmis dans les jambes. En quelques sauts, lattente est évacuée. Et pourtant, elle a duré… 16 heures, hier après-midi. Une file sétend du pont jusquà lentrée du Stadium. Immobile, interminable. Dans la foule, il y a de nombreuses familles, de bandes de jeunes amis, de couples. Marie-France est venue du Gers pour offrir le concert à sa nièce, Dorine, qui habite dans les Hautes-Pyrénées. Ici, ce sont des parents qui ont fait le déplacement depuis Bordeaux pour fêter les 13 ans de Ruben. Cétait une surprise, ce sont les vigiles qui ont révélé les noms des artistes à mon fils, raconte Fabienne la maman. Ce quelle aime chez le duo toulousain, ce sont les textes. Et le langage policé. Les paroles des chansons de BigFlo et Oli. À lunanimité, cest ce qui fait venir le monde. Certains dans la file les ont déjà vus plusieurs fois : au Bikini, au Zénith mais aussi dans dautres villes. Tous les yeux rivés sur leur portable, pour tromper lattente en envoyant des photos à leur communauté sur les réseaux sociaux, pour traquer les annonces des deux stars. À 17 heures, les portes du Stadium ouvrent. Sur le parvis, une batucada met lambiance, une école de break dance donne le rythme.

Et hop colis sécurisé, du coup plus rien du tout ! Privilégiez l’accès A pour rentrer, coté empalot !

À 18 heures, les fans ont accès à la pelouse du Stadiuim recouverte de plaques de PVC. Ils découvrent le décor : une scène immense. Lattente encore. Plus de 2 heures avant le début des premières parties. Le public sait sambiancer. Une ola file dans les gradins. Il faudra donc attendre plus de 3 heures avant dentendre BigFlo et Oli. Pas grave. On est là pour les soutenir, sémeuvent Océane et Mathieu, vêtus de sweat aux couleurs de la marque des chanteurs. Ils ont fait un chemin extraordinaire. Hier, BigFlo et Oli ont réalisé un rêve de gosse. Et celui de tous les gosses présents au Stadium.

Cette fausse alerte intervenait dans un contexte particulier, puisqu’un colis piégé a explosé à Lyon, vendredi 25 mai 2019, faisant 13 blessés légers. Pour rappel, plus de 33 000 spectateurs sont attendus, samedi soir, pour le second concert de Bigflo & Oli. 

Le mystère est total, ou presque… Une chose est certaine : les talentueux Toulousains Foé (vendredi) et Berywam (vendredi et samedi) assureront les premières parties de leurs « grands frères » Bigflo & Oli. Pour le reste, le suspense est entier… À ce jour, les deux rappeurs n’ont pas révélé l’identité de possibles invités. Mais une chose est sûre, il devrait y avoir des surprises…  « On peut pas vous dire les guests, sinon ça gâche ! Mais il y en aura », avait indiqué BigFlo à Actu Toulouse, il y a quelques semaines. On ne se risquera donc pas au jeu des pronostics… 

Petits princes du rap

Lire aussi : Explosion à Lyon : une trace d’ADN isolée par les enquêteurs, de l’explosif de type TATP retrouvé