Toulouse. Voici pourquoi tout le monde doit lever le nez au ciel, à midi, pour les 50 ans dAirbus – actu

Toulouse. Voici pourquoi tout le monde doit lever le nez au ciel, à midi, pour les 50 ans d\Airbus - actu

Aéronautique : Airbus fête 50 années de conquête des cieux

Bonjour à toutes et à tous ! Après une journée de mardi un brin morose et frisquette, le soleil gagnera du terrain mercredi 29 mai 2019. Au lever du jour (6h24), il fera 11°C sur la Ville rose. Un léger vent dissipera les derniers nuages et le soleil devrait prédominer. Les maximales s’établiront à 19°C. Mais le mercure ne cessera de monter jusqu’à un week-end qui s’annonce estival. 

En attendant avec impatience le retour d’un temps plus conforme avec la saison, voici le récapitulatif de l’actualité :

Pour ses 50 ans, Airbus va survoler Toulouse à basse altitude avec la Patrouille de France Pour les 50 ans d’Airbus à Toulouse, six avions (dont un A380 et un Beluga XL) vont faire le show en volant à basse altitude. Ils seront accompagnés par la Patrouille de France.

Chacun des deux avionneurs a, en gros, la moitié du marché mondial. On peut cependant attendre quà court terme, leuropéen lemporte sur laméricain Boeing, plombé par les failles de sécurité de son produit star, le 737 Max.Airbus a livré plus de 12.000 avions depuis sa naissance. Lannée dernière, lentreprise a battu son propre record en produisant 800 avions. Son best-seller, le 320, est désormais fabriqué à plus de 60 exemplaires par mois, bientôt 70, cela fait plus de deux par jour, alors que les différentes parties sont fabriquées sur plusieurs sites répartis sur le continent.Un gigantesque puzzle industriel qui demande une logistique unique au monde. Et ce nest pas fini, le carnet de commande représente dix années dactivité.

Airbus : les clés dune réussite européenne de 50 ans

Toulouse. L’enseigne Lidl va ouvrir trois magasins, dont deux « nouvelle génération », dans l’agglo Déjà très présente dans l’agglomération de Toulouse, l’enseigne Lidl va ouvrir trois nouveaux magasins, dont deux « nouvelle génération ». On vous dit quand et où.

Lavenir est brillant, mais non sans dangers. Au plan commercial, tout dabord, les Chinois pointent. Voilà longtemps quils travaillent à un avion civil. Au départ cétait un coucou, mais ils progressent. Ce seront bientôt des concurrents.Lautre challenge est technologique, cest la conception davions plus propres, voire électriques. Car les voyageurs y sont de plus en plus sensibles. Au premier trimestre 2019, le trafic aérien intérieur suédois a ainsi chuté de 5,6%, et lune des causes serait la “honte de prendre lavion”, cest la traduction dun terme suédois inventé par ceux qui refusent de contribuer à la pollution de latmosphère en voyageant dans un aéronef, fût-il aux couleurs de lEurope. 

Toulouse. Que fait la mairie pour lutter contre le moustique tigre dans les crèches et les écoles ? Pour lutter contre les moustiques, dont le moustique tigre, la mairie de Toulouse met en place une série de dispositifs. Une crèche pilote a été choisie pour protéger les enfants.

Toulouse. Cocktails offerts et ambiance de fête, la fameuse soirée rose revient au club L’Étoile Le mercredi 29 mai 2019, de 19 heures à 7 heures du matin, la mythique soirée rose revient cette année au club l’Étoile. Au programme : champagne, chanteurs et cocktails offerts…

Voici les futurs temps de parcours sur le trajet de la troisième ligne de métro, à Toulouse Voici les futurs temps de parcours sur le trajet de la troisième ligne de métro à Toulouse. Un projet qui sera soumis à enquête publique, du jeudi 6 juin au jeudi 18 juillet 2019. 

Ce succès s’est bâti sur des innovations technologiques comme les commandes de vol électriques, la protection du domaine de vol et le cockpit à deux pilotes, en dépit des résistances suscitées à l’époque. L’avionneur européen a surtout vite compris que pour s’imposer, il lui fallait percer aux États-Unis. Deux ingrédients suffiront: un avion, l’A300, et une compagnie, Eastern Air Lines, dont le patron Frank Borman perçoit l’intérêt de voler avec des avions plus rentables économiquement.

Toulouse. Et s’il ne restait plus qu’un pilote dans l’avion ? Airbus y pense sérieusement À l’avenir, Airbus pourrait proposer aux compagnies un seul pilote dans le cockpit. Dans les années 1980, déjà, le passage à deux pilotes avait fait couler beaucoup d’encre.

Aujourd’hui aux commandes, Guillaume Faury a rappelé que “l’industrie aéronautique est à la veille d’une révolution technologique sans précédent”, en citant le numérique, le vol autonome, l’intelligence artificielle et l’électrification des avions. “L’aérospatiale européenne devrait aspirer à diriger cette prochaine révolution en termes d’innovation et la transition vers un secteur de l’aviation plus durable.” 

Airbus fête les 50 ans de son aventure européenne

Toulouse : voici les lieux où recharger son portable, dans la rue, grâce à des bornes solaires Testées depuis l’automne 2018 quartier Saint-Aubin, à Toulouse, les bornes de recharge solaire vont continuer à être expérimentées dans la Ville rose. Explications.

“Aujourd’hui, Airbus produit la moitié des grands avions commerciaux dans le monde et poursuit des activités florissantes dans les domaines des hélicoptères, de la défense et de l’espace”, rappelle Guillaume Faury, le nouveau patron du géant aéronautique. “Nous employons 130.000 personnes hautement qualifiées dans le monde et nous sommes un puissant moteur de productivité, d’exportations et d’innovation pour l’Europe.”

Aéroport Toulouse-Blagnac : au milieu des pistes, plus de 500 espèces sauvages trouvent refuge Mammifères, oiseaux et végétaux… Les prairies de l’aéroport Toulouse-Blagnac regorgent d’espèces sauvages. Un patrimoine naturel qui joue même un rôle dans la sécurité des vols.

L’autre concerne les enquêtes dont il fait l’objet en France et en Grande-Bretagne, mais également aux États-Unis. Airbus s’est auto-dénoncé en 2016 pour des irrégularités présumées sur des transactions, ce qui doit lui permettre de se mettre à l’abri d’éventuelles poursuites pénales.

Les pompiers de Toulouse vont mettre le feu, samedi, lors d’une soirée au jardin Raymond VI Samedi 1er juin 2019, l’Amicale de Toulouse-Vion organise son traditionnel bal des pompiers au jardin Raymond VI, dans le quartier Saint-Cyprien. L’événement est gratuit.

Alors qu’il lui aura fallu près de 20 ans pour livrer son millième appareil, les mille derniers auront été remis à leurs clients en 30 mois seulement. Aujourd’hui, un Airbus décolle ou atterrit dans le monde toutes les 2 secondes, et le carnet de commandes représente un peu moins de dix ans de production.

Toulouse: Pour ses 50 ans, Airbus déploie sa flotte dans le ciel toulousain aux côtés de la Patrouille de…

Cette websérie créee en Aveyron dénonce le pouvoir des lobbies avec humour et cartonne sur internet « L’ami des Lobbies » c’est le nom d’une websérie créée dans l’Aveyron et lancée en janvier 2019 qui dénonce avec humour le pouvoir des lobbies. Et c’est un gros carton sur le web !

Du petit dernier de la gamme, lA220, jusquau gros Béluga XL, lavion-cargo baleine, mais aussi lA380, lA350, LA330 et lA320 néo, les six avions dAirbus, accompagnés par la patrouille de France, vont voler en formation. Sur les coups de midi, ils vont survoler les usines dAirbus, un vol à basse altitude au-dessus des pistes de laéroport.

Toulouse : ils remontent sur les planches pour un concert au profit des Restos du cœur Pour la 19e année consécutive, les étudiants de l’Insa (Institut national des sciences appliquées) de Toulouse seront sur scène pour un concert au profit des Restos du Cœur.

Toulouse. Les parents d’élèves de Bonnefoy interpellent l’inspecteur de l’Education nationale Les mobilisations contre la loi Blanquer se multiplient à Toulouse. Mardi 28 mai 2019, des parents d’élèves de l’école Bonnefoy ont pu rencontrer l’inspecteur de circonscription.

✈️ À loccasion des 50 ans dAirbus, les avions #Airbus survoleront Toulouse à basse altitude, accompagnés par la patrouille de France le mercredi 29 mai 2019 à midi. Les différentes familles seront présentes: A220, A320, A330, A350, A380 et BelugaXL. #avgeek#aviationpic.twitter.com/RMJbPQaKCx

Toulouse. La jeune femme se réveille en pleine nuit et permet l’arrestation de deux cambrioleurs Sa frayeur a dû être immense. Réveillée par deux cambrioleurs, dans la nuit de lundi 27 à mardi 28 mai 2019, à Toulouse, une jeune femme les a mis en fuite. Le détail.

Tous les Toulousains pourront aussi en profiter. Il suffira de se positionner avant midi autour de laéroport de Toulouse Blagnac. Le spectacle sannonce grandiose, notamment en bout de piste du côté de Cornebarrieu.

Toulouse. Aux Izards, des dealers tentent d’abattre un mât de caméra… à la disqueuse Elle gêne le business, décapitons-la ! Lundi 27 mai 2019, aux Izards, à Toulouse, des dealers ont attaqué le mât d’un caméra de surveillance… à la disqueuse. Explications.

Toulouse : la dispute tourne mal, un homme blessé à coups de machette Après une dispute qui a mal tourné, un homme de 52 ans a été blessé à coups de machette lundi 27 mai 2019 au soir, à Toulouse. Son agresseur, un jeune de 23 ans, a été interpellé.

Toulouse. Rattrapé et maîtrisé par sa victime en pleine nuit, le cambrioleur écope de deux ans ferme Il n’aurait pas dû réveiller le couple qu’il cambriolait, jeudi 16 mai 2019, avenue Jean-Rieux, à Toulouse. Un Albanais de 31 ans vient d’être condamné à deux ans de prison ferme.

Né de la décision il y a un demi-siècle de la France et lAllemagne de lancer le programme A300B, Airbus forme avec son rival américain Boeing un duopole qui règne sans partage sur laéronautique civile mondiale.Le géant des airs, issu de la réunion de constructeurs aéronautiques européens, a livré son premier avion, un A300B2, à Air France en 1974. Il y a quelques jours, il a passé le cap des 12.000 livraisons. Alors quil lui aura fallu près de 20 ans pour livrer son millième appareil, les mille derniers auront été remis à leurs clients en 30 mois seulement. Aujourdhui, un Airbus décolle ou atterrit dans le monde toutes les 2 secondes, et le carnet de commandes représente un peu moins de dix ans de production.

Toulouse. Blessé par balle pour avoir voulu défendre un mystérieux sac, le boxeur est tiré d’affaire Jean-Jacques Olivier a survécu. Ce champion de France de boxe avait été touché par balle, près du cœur, le 18 mai 2019, à Toulouse, pour avoir tenté de défendre un mystérieux sac.

Un piéton tué par un train à un passage à niveau, au sud de Toulouse Un piéton a été percuté par un train, sur un passage à niveau de Martres-Tolosane (Haute-Garonne), mardi 28 mai 2019. Il n’a pas survécu. Le trafic ferroviaire a été interrompu.

Le 29 mai 1969, les gouvernements allemand et français signaient l'accord de partenariat qui donna naissance au consortium, associés à un industriel anglais et bientôt rejoint par les Pays-Bas et l'Espagnol. L'A300 pouvait décoller.

Deux programmes et quelques années plus tard, Airbus lançait lA320, encore aujourdhui sa colonne vertébrale. Destiné au moyen-courrier jusque-là dominé par le 737 de Boeing, lA320, qui a effectué son vol dessai en février 1987, a été vendu à plus de 15.000 exemplaires dans le monde. Le mono-couloir a depuis été décliné dans une version re-motorisée dite “neo”, offrant une réduction de 15% de la consommation de carburant, qui a accentué encore son avance sur le segment face au 737 MAX, au coeur de la crise qui secoue actuellement Boeing.

Le 2 mars 1969, décollait pour la première fois Concorde, enfant d'une collaboration franco-britannique qui associait Sud-Aviation et BAC depuis un accord de coopération signée sept ans plus tôt. Les prémices, alors, d'une autre association qui allait émerger précisément cette année 1969 : Airbus. La naissance d'une fantastique réussite.

Sur le Wings Campus d'Airbus qui est le siège mondial du groupe aéronautique à proximité immédiate des pistes, des tentes ont été dressées dans le parc afin que les salariés puissent vivre ce moment. "Nous avons créé des fans zones pour permettre aux salariés de quitter leurs bureaux pour venir assister au passage des avions. L'événément est surtout interne" confie une porte-parole de l'avionneur. Ce vol spécial sera décliné dans toutes les villes où Airbus est présent. Ainsi à Marignane, la division "Hélicoptères" prévoit une animation alors qu'à Séville ce sera l'A400 M qui sera à l'honneur.

L'avionneur européen fête en effet ce mercredi son cinquantième anniversaire, celui de l'accord du 29 mai 1969 qui porta sur les fonts baptismaux le premier projet de ce qui n'est alors qu'un consortium, pas encore l'entreprise intégrée que l'on connaît aujourd'hui, l'A300.

Car en cette décennie soixante, l'industrie aéronautique européenne tire à hue et à dia, dans un paysage de constructeurs extrêmement morcelé dont la taille ne peut rivaliser avec les géants américains que sont Boeing, Lockheed et McDonnell-Douglas. Chacun a dans ses cartons un bimoteur moyen-courrier, porté seul ou en partenariat, dans une logique de concurrence féroce entre eux et d'alternative au Boeing 727. Les gouvernements vont trancher, faire ce qui a déjà prévalu pour Concorde : fédérer, même si les Britanniques se retirent finalement début 1969.

Ces célébrations visent à fêter la signature, le 29 mai 1969, de l'accord gouvernemental entre Paris et Berlin pour lancer le premier programme Airbus : l'A300 B. La signature a eu lieu dans le cadre du salon de l'aéronautique du Bourget. L'année suivante en 1970 était constitué le Groupement d'intérêt économique (GIE) Airbus Industrie.

Ce 29 mai 1969, au salon du Bourget, la France et l'Allemagne paraphent l'accord de fabrication de l'A300B, long-courrier de 226 sièges, associés malgré tout à l'industriel anglais Hawker-Siddeley… Bientôt, les Pays-Bas et l'Espagnol Casa les rejoignent. Reste à fabriquer l'avion et à convaincre les compagnies d'acheter l'appareil.

lessentiel Mercredi 29 mai 2019, Airbus fêtera ses 50 ans. Pour l'occasion, la patrouille de France volera en formation avec la famille Airbus qui prendra les airs pour un passage au dessus de la Ville rose à midi.

Le 28 octobre 1972 vole le premier Airbus de l'histoire. Le 15 avril 1974, décolle le premier vol commercial d'un Airbus, entre Paris et Londres, sous les couleurs d'Air France.Trois ans plus tard, le 3 décembre 1977, la compagnie américaine Eastern Air Lines permet au groupement d'intérêt économique européen d'investir le marché des Etats-Unis, à la barbe des constructeurs nationaux.

Il se construira 567 exemplaire de l'A300B, jusqu'en 2007, et 225 de son dérivé, l'A310, au plus grand rayon d'action. Le succès est là, l'aventure est lancée, que viendront conforter l'incroyable réussite de l'A320 – plus de 14 000 exemplaires commandés, quatre usines d'assemblage dans le monde – et l'élégant A330, déjà produit à 1 400 unités en vingt-cinq ans.

Tout comme l’État français qui, dans un premier temps, lui préfère le Mercure de Marcel Dassault. Mais Henri Ziegler, le nouveau PDG de Sud-Aviation, et Roger Béteille, le directeur technique du programme, arrivent à influencer le Premier ministre Georges Pompidou. Le tout premier A300 décolle de l’aérodrome de Toulouse-Blagnac le 28 octobre 1972 avant sa mise en service le 23 mai 1974. Airbus vend très peu et doit son salut quatre ans plus tard à Frank Borman. Cet ancien astronaute américain, président de la compagnie Eastern Air Lines, achète une vingtaine de moyen-courriers.

Au fil de ses productions, Airbus se caractérisera par sa capacité à innover. Les commandes de vol électriques sur l'A320 renvoient à la préhistoire de l'aviation le traditionnel manche-à-balai que les pilotes avaient entre les jambes depuis les premiers vols. L'introduction de matériaux composites en grandes quantités révolutionnent la fabrication, le gabarit fabuleux de l'A380 bouleverse les canons du transport aérien et bouscule les infrastructures aéroportuaires, l'idée d'un fuselage mais de plusieurs longueurs permet de proposer un appareil dans une large variété de nombres de sièges.

Mais c’est à partir de 1984 et le lancement officiel de l’A320 que l’avionneur s’impose définitivement dans le ciel mondial face à Boeing, grâce à ses commandes de vol électrique. Au cours des années 1990, le désormais géant européen met le cap sur la famille des long-courriers avec l’A330 et l’A340. En avril 2005, le décollage de l’A380, le plus gros avion civil au monde au rayon d’action de 15 400 kilomètres, est un bijou de technologie à l’instar du Concorde, mais devra arrêter, faute de clients, sa production en 2021.

Airbus n'a bien sûr pas connu que des hauts. L'A340, version quadri-réacteur de l'A330, n'a pas trouvé sa place dans le ciel mondial et l'annonce de l'arrêt du fantastique A380 il y a quelques mois aura été un crève-coeur pur tous les amoureux d'aviation. Mais parti de rien dans une industrie où les constructeurs étaient alors nombreux, Airbus a su survivre, grandir et finalement égaler cet autre géant de l'aéronautique civile qui seul subsiste aussi outre-Altantique, Boeing.

De l'A220 à A380, la gamme Airbus. Le "gros", encore en production, n'est plus commercialisé. – Airbus

Au même moment, Airbus voit le retour dans l’aventure des Anglais, avec l’entreprise British Aerospace qui participe au programme de l’A310. L’avion se caractérise par son empennage en matériaux composites et ses ailettes qui permettent de réduire la traînée induite par la portance et de diminuer la consommation de kérosène.

Aujourd'hui fort d'une gamme qui va du petit A318 au gros A350 et dont la dernière pierre a été la reprise du programme C-Series (rebaptisé A220) au Canadien Bombardier, c'est toute cette aventure que le ciel européen fêtera, ce mercredi. A Toulouse, où les Airbus voleront avec la Patrouille de France, à Séville, autour de l'A400M ou encore à Marseille, où l'on a dévoilé lundi le Guépard, dernier né de la division hélicoptère d'Airbus.