Toulouse : comment éviter dêtre bloqué ce mercredi lors de la venue dEmmanuel Macron et Angela Merkel – France Bleu

Toulouse : comment éviter dêtre bloqué ce mercredi lors de la venue dEmmanuel Macron et Angela Merkel - France Bleu

Macron retrouve Merkel pour resserrer le couple franco-allemand

Mercredi 16 octobre 2019, le président de la République française, Emmanuel Macron, et la chancelière allemande, Angela Merkel, se retrouvent à Toulouse où ils vont présider un Conseil des ministres franco-allemand. C’est la première fois qu’une telle rencontre va se dérouler à Toulouse. 

Le Président de la République et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne visiteront la salle de montage des avions A350 de l’entreprise Airbus.

Force est pourtant de constater que dune génération à lautre les engagements ont changé parce que lintérêt porté au voisin nest plus le même – peut-être dailleurs parce quon pense aussi le connaître par dautres moyens tels que les voyages, la télévision, les livres et le cinéma. De nombreux anciens du franco-allemand déplore un désengagement fondé sur un plus rand désintérêt des Allemands pour la France et des Français pour lAllemagne. Cela va sans doute de pair avec la crise de confiance que connaît lEurope et la montée des populismes. Plus de cohésion entre les politiques et moins de querelles degos dans la course aux nominations serait sans doute salutaire. Si les Français sont traditionnellement plus sceptiques face à lEurope que les Allemands, les élections européennes ont montré que cest un véritable engagement pour lEurope qui sen dégage en Allemagne. Selon lEurobaromètre de la Commission européenne et du Parlement européen, lopinion publique en Allemagne fait confiance à 81 % à leuro (72 % en France) et 76 % des Allemands estiment que lappartenance de leur pays à lUE lui a bénéficié, contre 64 % en France. 70 % pensent que la voix de lAllemagne est écoutée dans lUnion européenne, 44 % seulement des Français le pensent de leur pays.

Lire aussi : Emmanuel Macron et Angela Merkel attendus à Toulouse, mercredi : découvrez leur programme

Jérôme Vaillant : Le refus du Parlement européen de valider la candidature de Sylvie Goulard est un douloureux échec personnel pour cette grande Européenne et un camouflet pour le Président Macron qui accumule actuellement les maladresses sur la scène parlementaire européenne – qui, cependant, nest pas la scène européenne principale. Maladresses qui commencent avec le refus daccepter le principe du Spitzenkandidat choisi par le Parlement européen dans le souci de mieux organiser le choix du président de la Commission européenne et surtout dans celui de se soustraire autant que possible aux accords entre chefs dEtat et de gouvernement. Jugeant incompétent la tête de liste du PPE, Manfred Weber, un chrétien-démocrate bavarois pourtant bon teint, Emmanuel Macron a tablé sur son autorité personnelle et des accords entre états-majors pour rebattre les cartes. Il a sous-estimé le malaise quil provoquait ainsi au sein de lensemble des groupes politiques représentés au Parlement européen et, tout particulièrement, du PPE qui lui a rendu la monnaie de sa pièce en sopposant à la candidature de Sylvie Goulard.

Ce 21e conseil des ministres franco-allemand est placé sous haute surveillance. Le préfet a pris « un arrêté temporaire pour des mesures de haute sécurité ». Un arrêté qui va avoir de nombreuses conséquences sur une zone bien précise du centre-ville.

Mais le pouvoir est-il au Parlement européen ? Sur ce plan, lanalyse dEmmanuel Macron nest pas entièrement fausse. Le pouvoir politique reste dans les mains du Conseil des ministres européen qui représente les Etats et le pouvoir monétaire, dans celle de la BCE. Que celle-ci soit présidée par une Française nest pas pour autant la garantie de plus de pouvoir accordé à la France, ne serait-ce quen raison de lindépendance statutaire de la BCE en matière de politique monétaire. Quand, de 2003 à 2011, Jean-Claude Trichet, ancien gouverneur de la Banque de France présidait la BCE, avait-on le sentiment quil œuvrait au nom de la France ? Ce qui importait, cétait la politique monétaire orthodoxe quil na cessé de mener. Dans limmédiat, il faut attendre linstallation des nouvelles têtes élues en Europe pour voir si et ce quelles pourront changer au sein de lUnion européenne. Pour linstant il y a des défis à relever, on voit seulement poindre des débuts de solution !

Mercredi 16 octobre, #Toulouse est mise à l’honneur en accueillant le 21e Conseil des Ministres franco-allemand. Par décision de l’État, le @PrefetOccitanie a pris un arrêté temporaire pour des mesures de haute sécurité. pic.twitter.com/0cFFtDlLFr

Une partie du centre-ville va même devenir un bunker à partir de mercredi matin.

Les démocrates, qui ont critiqué le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie, nont pas été convaincus de ces dernières annonces.  Le président Trump a déclenché une montée du chaos et de linsécurité en Syrie. Son annonce dun ensemble de sanctions contre la Turquie nest vraiment pas suffisante pour renverser ce désastre humanitaire , a déclaré dans un communiqué la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Deux périmètres de restriction de circulation vont, en effet, être instaurés à partir de mercredi, 9h. Appelés « périmètres de protection », ils vont concerner plusieurs quartiers de l’hyper-centre. L’accès de ce secteur sera réglementé pour les voitures (voire interdit) et pour les piétons qui seront très contrôlés avec des palpations de sécurité, une inspection visuelle et une fouille des bagages à chaque entrée de zone.

 Il y a un vaste réseau de tunnels sous Ras al-Aïn  utilisés par les forces kurdes, a affirmé à lAFP Abou Bassam, un commandant syrien pro turc, évoquant des tirs de snipers qui entravent aussi leur progression. Lintervention du régime de Bachar al-Assad est un véritable retournement de situation illustrant la complexité de la guerre syrienne.

Lire aussi : Emmanuel Macron à Toulouse : voici toutes les rues qui vont être fermées à la circulation

Les sanctions américaines signées lundi par M. Trump visent les ministres turcs de lÉnergie, de la Défense et de lIntérieur. Leurs éventuels avoirs aux États-Unis sont gelés et leurs transactions internationales en dollars sont bloquées. Ce texte prévoit aussi de bloquer lentrée sur le territoire américain des personnes sanctionnées.

Luc de Barochez – Europe : labcès franco-allemand

Les manifestations sur les voies publiques sont interdites à plusieurs endroits de Toulouse et de la Métropole, entre 10 heures et minuit. Ainsi, à Colomiers, la rue Jean-Monnet, jusqu’au rond-point Jean-Monnet au niveau de l’avenue Henri Guillaumet, est concernée. À Cornebarrieu, l’interdiction vaut pour la route de Toulouse, la D63E, le chemin de Testète de la D63E à l’avenue Latécoère – le chemin de Mervielle de la D63E à l’avenue Latécoère – ll’avenue Latécoère – chemin de la Sabatère – le chemin de Caillou Gris jusqu’au chemin de Sabatère.

À Toulouse les manifestations sont interdites de 9 heures à 23 heures, dans le centre-ville, dans toute la zone en violet sur le plan suivant :

La France a, dès l'attaque, condamné fermement l'offensive militaire de la Turquie pour une raison essentielle : cette offensive risque de compromettre gravement la lutte contre Daech. Or, la priorité de la France depuis cinq ans, c'est de combattre Daech qui nous a frappés sur notre propre sol. Sur le terrain, les bombardements et l'avancée des forces turques dans le Nord-Est de la Syrie conduisent à la libération de personnes détenues dans des camps qui étaient jusqu'alors sous la garde des Kurdes. C'est ce que nous redoutions. Cette offensive risque de remettre en cause les efforts conduits depuis cinq ans par la coalition internationale et les Kurdes qui se sont battus courageusement contre Daech. Sur place, la situation humanitaire est désastreuse. De nombreuses victimes sont à déplorer, il y a énormément de déplacés. On constate également un regain d'activité terroriste. Depuis le printemps, si le pseudo-califat territorial de Daech n'existe plus, nous ne cessons de dire que Daech n'a pas pour autant disparu et que l'organisation terroriste n'est pas vaincue. Malheureusement, cette offensive turque crée une opportunité pour Daech de se redéployer, voire de se renforcer. D'ailleurs, mercredi dernier, jour de l'attaque turque, il y a eu un attentat de Daech à Raqqa.

La circulation en provenance du Pont Saint-Michel est déviée sur le boulevard du Maréchal-Juin. Celle en provenance de l’avenue Camille Pujol / rue du Pont Guilheméry est déviée sur le boulevard Pr Léopold-Escande. Celle en provenance du boulevard Carnot est déviée sur les allées Jean-Jaurès.

Florence Parly, ministre des Armées : Cette offensive compromet surtout la lutte contre Daech Publié le 15/10/2019 à 07:18 , mis à jour à 11:13 Défense – Armée, International, Politique lessentiel Dans un entretien exclusif à "La Dépêche du Midi", Florence Parly condamne l'offensive turque en Syrie. Elle y voit une opportunité pour Daech de se redéployer, voire de se renforcer et confirme que des terroristes se sont enfuis d'un camp où ils étaient retenus. La ministre des Armées Florence Parly sera mercredi dans la région à l'occasion du conseil des ministres franco-allemand qui se tiendra à Toulouse. La membre du gouvernement se rendra au CNES pour faire le point sur le futur commandement militaire de l'espace qui verra le jour à Toulouse ainsi qu'à Carcassonne au 3e RPIMa qui vient de faire l'objet de travaux. Avant cette visite, Florence Parly a accepté de répondre aux questions de La Dépêche du Midi sur l'offensive menée par les troupes turques en Syrie contre les combattants kurdes.

À l’occasion de ce conseil des ministres franco-allemand, Tisséo annonce plusieurs modifications sur le réseau.  Les lignes de tram T1 et T2 ne  circuleront uniquement qu’entre les stations Arènes et Aéroconstellation (T1), et Arènes et Aéroport (T2). Les lignes L1, L7, L8, L9, 14, 29, 31 et 44 seront déviées. La Navette Centre-Ville sera quant à elle suspendue.

C'est un sujet que nous évoquerons avec nos collègues. Il y a eu lundi un conseil des ministres des affaires étrangères de l'Union européenne, qui a envoyé un message de condamnation claire et unie. La France prend des initiatives diplomatiques en parallèle. Nous avons saisi le Conseil de sécurité des Nations Unies mais cela n'a pour l'instant pas abouti. Nous avons également des contacts avec les autorités turques. J'ai moi-même eu l'occasion de parler avec le ministre de la Défense turc la semaine dernière. Nous avons aussi demandé une réunion de la coalition internationale contre Daech. Ce sujet sera bien entendu abordé lors du conseil des ministres franco-allemand mercredi, pour coordonner nos actions comme nous l'avons fait sur interdiction d'exportation d'armes à la Turquie.

De 9h à 23h, la station de métro François Verdier (ligne B) sera fermée et non desservie.

« Les lignes de métro fonctionneront normalement. Les déviations mises en place sur le réseau bus permettront aux usagers d’effectuer des correspondances avec les lignes A et B du métro pour poursuivre leurs déplacements », précise Tisséo.

Défense, climat, innovation, le conseil des ministres franco-allemand qui se tient mercredi à Toulouse en présence d'Angela Merkel et d'Emmanuel Macron veut faire la preuve du renforcement de la coopération entre les pays.

Les parkings Carnot et Saint-Étienne seront fermés puisque situés dans les zones de restrictions de stationnement et de circulation. Le parking Indigo de Saint-Étienne sera évacué dès le mardi 15 octobre, à partir de 22h.

Les jardins Royal et du Grand Rond, ainsi que les passerelles d’accès, seront fermés.

Mais dautres sujets renforcent les tensions. Depuis le début du mois, une réforme sur les retraites agite la politique nationale mais cest surtout le débat sur la relance budgétaire qui secoue lAllemagne. Dans un environnement de taux bas, Berlin doit-elle se décider à emprunter? “Nein” a répondu la chancelière après un débat interne au sein du gouvernement. Mais létau européen se resserre pour faire bouger les lignes. Cest la position future du SPD, dont les dirigeants sont pour linstant encore attachés au “Schwarze Null” (principe du zéro déficit), qui pourrait bien mettre à mort la coalition. Un sondage réalisé en début de semaine montrait quune large majorité des sympathisants SPD (70,9%) est prête à renoncer à ce principe en cas de difficultés économiques.

Si vous êtes habituellement collectés le matin, la collecte de mercredi matin est annulée. Merci de ne laisser aucun bac ou sac sur le trottoir. Si vous êtes habituellement collectés le soir, la collecte est reportée au jeudi matin à partir de 4h du matin. Merci de sortir vos bacs le plus tard possible après 20h.

Dabord parce que, depuis lété dernier, la santé dAngela Merkel est devenue un sujet de discussions. Les images de ses tremblements lors de plusieurs manifestations officielles où le protocole lobligeait à rester debout et immobile, ont semé le doute sur sa capacité à tenir le gouvernail dune Allemagne dont léconomie nest plus aussi vaillante que par le passé. La locomotive allemande est sévèrement grippée. La première économie européenne pourrait même officiellement tomber en récession technique (deux trimestres consécutifs de contraction du PIB) dici la fin de lannée.

Avec son A350, “Airbus prend de lavance sur ses concurrents”

Ils ne souhaitent pas que Toulouse soit la « capitale européenne de l’austérité » et ils veulent le faire savoir. Trois syndicats (la CGT, la FSU et l’Union des étudiants de Toulouse) appellent à la mobilisation, à l’occasion de la venue d‘Emmanuel Macron et d’Angela Merkel pour le conseil des ministres franco-allemand qui doit se tenir dans la Ville rose. Ils donnent rendez-vous à 11h30, devant l’Hôtel Dieu.

Sur le plan politique, les nuages samoncellent également. Les dernières élections européennes de mai ont été un véritable avertissement pour le parti dAngela Merkel, la CDU (Union chrétienne-démocrate). Bien que toujours en tête des scrutins, il a perdu beaucoup de plumes au profit de lextrême-droite (AfD) et des verts. Les élections régionales de septembre dernier, en Saxe et en Brandebourg, affichent les mêmes dynamiques. Dans ces deux Länder, la CDU a perdu environ 7% des voix par rapport au précédent scrutin.

Lire aussi : Plusieurs syndicats appellent au rassemblement pour protester contre la venue d’Emmanuel Macron

La censure dune candidate française à la Commission européenne est, de la part du Parlement européen, un geste inédit. La cause profonde du ratage lest beaucoup moins : la mésentente persistante entre la France et lAllemagne. Sur les programmes communs darmement, sur la politique budgétaire et fiscale, sur la réforme de la zone euro, sur la politique monétaire de la Banque centrale, les malentendus et incompréhensions se sont accumulés ces derniers temps entre Paris et Berlin.

En pleines tensions internationales, Macron retrouve Merkel pour resserrer le couple franco-allemand

Le couple franco-allemand cherche à renforcer ses liens, alors que l'Europe doit faire face à une crise internationale en Syrie.

Angela Merkel et Emmanuel Macron le 22 janvier dernier à Aix-la-Chapelle, où ils ont participé à la signature dun nouveau traité damitié franco-allemand 

En pleine crise sur la Syrie, Emmanuel Macron, Angela Merkel et leurs gouvernements sont attendus mercredi 16 octobre à la mi-journée à Toulouse pour afficher l'entente franco-allemande à la veille d'un sommet européen qui s'annonce chargé.

Lhumiliation que le Parlement a infligée à Emmanuel Macron en votant contre Sylvie Goulard sinscrit dans ce ta…

Le président français et la chancelière allemande se retrouvent en pleines tensions internationales, marquées par des efforts de dernière heure pour conclure un accord sur le Brexit et une semaine après le début de l'offensive turque contre les Kurdes en Syrie. Paris et Berlin ont tous deux vivement condamné la décision du président turc Recep Tayyip Erdogan, mais les Européens semblent impuissants à peser face aux acteurs du conflit syrien. A l'occasion de ce premier conseil des ministres franco-allemand de l'année, la préfecture de Haute-Garonne interdit les manifestations dans le centre de Toulouse et aux abords des installations d'Airbus, près de l'aéroport. Un rassemblement syndical est toutefois prévu en fin de matinée à la limite de la zone rouge.

De même, difficile de ne pas voir dans les veux de « marché mondial ouvert » et « régi par des normes environnementales et sociales élevées » des phrases creuses quand on pense au soutien financier de Lafarge à Daesh en Syrie, aux politiques meurtrières de la bourgeoisie européenne en méditerranée devant des refugiés fuyant la guerre ou encore quand on pense à la destruction et le pillage de lAmazonie accéléré sous le gouvernement de Bolsonaro qui était lui-même soutenu par des actionnaires de groupes comme Carrefour. La préoccupation de façade de la bourgeoisie vis-à-vis des « normes environnementales » à aussi récemment éclaté au grand jour suite à la catastrophe de Lubrizol, lors de laquelle les irrégularités de lusine ainsi que les mensonges du gouvernement ont bien montré que la problématique écologique est incompatible avec la course au profit du capitalisme et inassimilable par les gouvernements et les États qui sont à son service.

Angela Merkel et Emmanuel Macron vont chercher à aligner leurs positions sur les nombreux sujets au menu du sommet européen de jeudi et vendredi: la politique industrielle, la défense, mais aussi les dernières négociations du Brexit, la position de l'UE contre l'attaque turque en Syrie ou encore la réponse à opposer à Google qui refuse de rémunérer les médias au mépris de la nouvelle directive européenne. Lors d'un Conseil de défense, ils essaieront notamment d'élaborer des règles communes sur les exportations d'armes, malgré leurs divisions. Contrairement à Paris, Berlin a stoppé ses ventes d'armes à l'Arabie Saoudite après l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en 2018.

Depuis 2003, sous linitiative de Jacques Chirac, le Conseil de ministres franco-allemand se réunit une à deux fois par an. Ce mercredi 16 octobre, pour la 21ème édition, Toulouse à été la ville choisie pour cette rencontre. Angela Merkel et Emmanuel Macron, qui profiteront sans doute de loccasion pour fêter les 50 ans dAirbus, signe de la fructueuse collaboration franco-allemande, vont également se réunir au sein l’European Roundtable of Industrialists, le groupement des dirigeants des plus grandes entreprises industrielles européennes. Comme lannonçait lÉlysée, « ce Conseil des ministres franco-allemand portera notamment sur les questions climatiques, industrielles, de défense et de sécurité et sur la mise en œuvre du traité dAix la Chapelle ».

Toulouse. 2 500 membres des forces de lordre mobilisés pour la sécurité du couple Macron-Merkel

À voir aussi – Syrie: Emmanuel Macron et Angela Merkel appellent à la fin de l'invasion turque

Ce traité peu connu, signé en fin janvier 2019 par les deux pays vise à renforcer « la convergence sociale et économique ascendante au sein de lUnion européenne, à renforcer la solidarité mutuelle et à favoriser lamélioration constante des conditions de vie et de travail conformément aux principes du socle européen des droits sociaux, notamment en accordant une attention particulière à lautonomisation des femmes et à légalité des sexes, réaffirmant lengagement de lUnion européenne en faveur dun marché mondial ouvert, équitable et fondé sur des règles, dont laccès repose sur la réciprocité et la non-discrimination et qui est régi par des normes environnementales et sociales élevées ».

Loffensive turque en Syrie va provoquer le retour de Daech

Sur le plan politique, l'ambition est d'assurer à la future présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, le soutien d'une majorité solide au Parlement européen. Car l'Elysée s'inquiète depuis le rejet par les eurodéputés de leur candidate à la Commission, Sylvie Goulard, pour des raisons éthiques, qui intervient après la faible majorité accordée à Ursula von der Leyen en juillet.

Le chef d'Etat et la chancelière arriveront vers 12h30 au siège du groupe Airbus pour visiter la chaîne de montage des A350 et échanger avec des salariés. Puis ils déjeuneront avec des lycéens et des apprentis ayant bénéficié de l'action Avion Campus des métiers. Ils auront ensuite un entretien bilatéral à la Préfecture de la Haute-Garonne avant d'enchaîner avec le Conseil des ministres franco-allemand qui réunira une dizaine de membres des deux gouvernements. Ursula von der Leyen les rejoindra ensuite pour un dîner avec la Table ronde des industriels européens, club libéral de regroupant 50 grandes entreprises. Le couple franco-allemand est souvent mis à l'épreuve mais, à la fin des fins, il avance toujours sur les sujets essentiels, affirme l'Elysée. En soulignant que cette relation repose, pour Paris, sur trois piliers: ne jamais cacher les désaccords, reconnaître qu'il n'y a aucune alternative en Europe et ne pas s'enfermer dans une relation exclusive, en travaillant avec d'autres.

Après ces réunions, Emmanuel Macron rejoindra Bruxelles jeudi en fin de matinée pour participer pour la première fois à la réunion pré-sommet de Renew Europe, qui regroupe les formations centristes dont La République en Marche (LREM), depuis les élections européennes. Devenue la troisième force au Parlement, Renew Europe doit trouver des terrains d'entente avec les deux groupes traditionnellement centraux: les conservateurs du Parti populaire européen (PPE) et les socialistes. Les élus français de Renew Europe avaient accusé la semaine dernière le chef du groupe PPE, l'Allemand Manfred Weber, d'être à l'origine de l'échec de Sylvie Goulard, dénonçant une attitude revancharde. La candidature de Manfred Weber à la présidence de la Commission avait été refusée par Paris. L'Elysée a indiqué qu'Emmanuel Macron ne proposerait de nouveau candidat pour remplacer Sylvie Goulard qu'après le sommet européen, une fois résolue l'instabilité politique au Parlement européen.