Macron et Merkel à Toulouse : une journée pour lEurope qui sannonce compliquée pour les Toulousains – France 3 Régions

Macron et Merkel à Toulouse : une journée pour l\Europe qui s\annonce compliquée pour les Toulousains - France 3 Régions

Offensive Turque en Syrie: Macron alerte Trump sur le retour de lEI

Mercredi 16 octobre 2019, le président de la République française, Emmanuel Macron, et la chancelière allemande, Angela Merkel, se retrouvent à Toulouse où ils vont présider un Conseil des ministres franco-allemand. C’est la première fois qu’une telle rencontre va se dérouler à Toulouse. 

Le Président de la République et la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne visiteront la salle de montage des avions A350 de l’entreprise Airbus.

Justice. Maltraitance  en conscience   ou déni denfant  ? La cour dassises dappel de la Haute-Vienne rend mercredi son verdict dans laffaire du bébé dit  du coffre  , victime de confinement et de négligences inouïes pour lesquels sa mère a été condamnée à deux ans de prison ferme en première instance. Rosa da Cruz, 51 ans, détenue depuis sa condamnation il y a 11 mois à deux ans de prison ferme, encourt 20 ans de réclusion. Au terme de huit jours daudience à Limoges, réquisitoire et plaidoirie de la défense sont attendus mercredi matin, avant que les jurés, huit femmes et un homme, ne délibèrent. Mardi, les parties civiles – deux associations de protection de lenfance, et le département de la Corrèze, dont laide sociale est administrateur ad hoc de Séréna – ont avec méthode, ou émotion, tenté de saper la ligne de défense : un  déni de grossesse  , suivi dun  déni denfant  .

Lire aussi : Emmanuel Macron et Angela Merkel attendus à Toulouse, mercredi : découvrez leur programme

International. En pleine crise sur la Syrie, Emmanuel Macron, Angela Merkel et leurs gouvernements sont attendus à la mi-journée à Toulouse pour afficher lentente franco-allemande à la veille dun sommet européen qui sannonce chargé. Le président et la chancelière sont attendus dans la ville rose pour le premier Conseil des ministres franco-allemand de lannée sur les droits voisins. Toulouse a été choisi pour montrer que  la relation franco-allemande nest pas uniquement transfrontalière, mais irrigue tout le territoire  , explique lÉlysée. La capitale de lOccitanie abrite en outre le siège dAirbus,  symbole européen  , dont Angela Merkel et Emmanuel Macron visiteront la chaîne dassemblage des avions A350.

Ce 21e conseil des ministres franco-allemand est placé sous haute surveillance. Le préfet a pris « un arrêté temporaire pour des mesures de haute sécurité ». Un arrêté qui va avoir de nombreuses conséquences sur une zone bien précise du centre-ville.

Société. Rassemblement de soutien à la femme voilée prise à partie par un élu RN au conseil régional de Franche-Comté. Édouard Philippe a déclaré mardi quil ne souhaitait pas  faire une loi sur les accompagnants scolaires  , dans un contexte de polémique sur le port du voile, pointant plutôt  lenjeu   des  dérives communautaires   et de la  déscolarisation  .

En visite à Toulouse, Macron et Merkel consacrent lA350 dAirbus

Mercredi 16 octobre, #Toulouse est mise à l’honneur en accueillant le 21e Conseil des Ministres franco-allemand. Par décision de l’État, le @PrefetOccitanie a pris un arrêté temporaire pour des mesures de haute sécurité. pic.twitter.com/0cFFtDlLFr

ETA. La cour dappel de Paris examine des demandes de remise à lEspagne du leader indépendantiste basque Josu Ternera. La chambre de linstruction examine des demandes que Madrid a émises à lencontre de lancien chef de laile politique de lorganisation séparatiste basque ETA : deux demandes dextradition et deux mandats darrêt européens.

Une partie du centre-ville va même devenir un bunker à partir de mercredi matin.

Emmanuel Macron et Angela Merkel entourés par le PDG dAirbus Guillaume Faury et René-Richard Obermann, membre du conseil dadministration dAirbus. Photo DDM, Gil Bousquet Publié le 16/10/2019 à 14:11 , mis à jour à 14:45 Politique, International, France – Monde lessentiel Le chef de l'Etat est arrivé à la mi-journée à Toulouse. Il a débuté son séjour dans la Ville rose par une visite d'Airbus avec la chancelière allemande Angela Merkel. Les deux chefs d'Etat doivent s'entretenir en tête à tête cet après-midi. Centre-ville interdit aux voitures, camions de CRS en force, patrouilles : le centre-ville de Toulouse est placé sous haute sécurité ce mercredi. Le président de la République Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et plusieurs ministres des deux pays participent au Conseil des ministres franco-allemand organisé aujourd'hui. 

Deux périmètres de restriction de circulation vont, en effet, être instaurés à partir de mercredi, 9h. Appelés « périmètres de protection », ils vont concerner plusieurs quartiers de l’hyper-centre. L’accès de ce secteur sera réglementé pour les voitures (voire interdit) et pour les piétons qui seront très contrôlés avec des palpations de sécurité, une inspection visuelle et une fouille des bagages à chaque entrée de zone.

Vers 13h30, les deux dirigeants européens ont déjeuné avec une dizaine de lycéens et des apprentis qui ont bénéficié de l'action "Avion campus des métiers". Objectif : échanger sur leur parcours de formation et leur expérience chez Airbus. Le déjeuner a eu lieu au sein même d'un A350. Il s'agit d'un des cinq prototypes installé à l'extérieur de l'usine Roger Béteille à Blagnac. "Nous tenions à venir aux côtés d'Airbus pour dire notre confiance dans l'entreprise et tout ce qui est devant elle. Vous allez construire le futur de cette entreprise. Il y a parfois des moments de doute et d'inquiétude mais c'est une entreprise formidablement solide. Et aussi dire confiance dans l'apprentissage qui très fort en Allemagne et sommes en train de le développer en France", a déclaré Emmanuel Macron.

Lire aussi : Emmanuel Macron à Toulouse : voici toutes les rues qui vont être fermées à la circulation

En marge du déplacement des deux dirigeants européens chez Airbus, la CGT de la Haute-Garonne avait organisé en fin de matinée un rassemblement contre la venue des "champions de l'austérité". Des salariés de la santé, des finances publiques ou de la fonction territoriale étaient présents. "La Haute-Garonne est une terre de lutte, détaille Jean-Claude Cathala, de l'UD CGT 31. Macron et Merkel sont les champions de l'austérité en Europe. Ils vont se réunir avec les plus grands patrons de France et d'Allemagne ce soir, ceux qui sont finalement vraiment aux commandes des affaires. Ici, les mouvements sociaux, les Gilets jaunes luttent avec une énergie qui force l'admiration. Cette venue des champions de l'austérité sonne comme une provocation".

Les manifestations sur les voies publiques sont interdites à plusieurs endroits de Toulouse et de la Métropole, entre 10 heures et minuit. Ainsi, à Colomiers, la rue Jean-Monnet, jusqu’au rond-point Jean-Monnet au niveau de l’avenue Henri Guillaumet, est concernée. À Cornebarrieu, l’interdiction vaut pour la route de Toulouse, la D63E, le chemin de Testète de la D63E à l’avenue Latécoère – le chemin de Mervielle de la D63E à l’avenue Latécoère – ll’avenue Latécoère – chemin de la Sabatère – le chemin de Caillou Gris jusqu’au chemin de Sabatère.

Emmanuel Macron est arrivé en fin de matinée à Toulouse et a d'abord rencontré le maire Jean-Luc Moudenc pour faire le point sur les municipales 2020 dans la Ville rose. Il a ensuite rejoint la chancelière allemande Angela Merkel chez Airbus pour visiter la chaîne de montage de l'Airbus A350. Ce biréacteur, le dernier né de la gamme Airbus, est un succès commercial depuis son lancement. Le chef de l'Etat a voulu en faire le symbole de la réussite européenne.

Macron retrouve Merkel pour resserrer le couple franco-allemand

À Toulouse les manifestations sont interdites de 9 heures à 23 heures, dans le centre-ville, dans toute la zone en violet sur le plan suivant :

Leur choix “dhonorer” cet avion est tout sauf anodin. LA350 incarne, dans lesprit de Macron, le fer de lance de “lexcellence européenne” sur le créneau du gros porteur long courrier face aux Boeing 787 et 777 alors que plane sur Airbus la menace de sanctions américaines, qui ont eu le feu vert de lOMC (organisation mondiale du commerce). Cette mise en avant de lA350 par le tandem exécutif franco-allemand fait aussi oublier léchec commercial du “super Jumbo” dAirbus, lA380, dont la dernière livraison est prévue en 2021.

La circulation en provenance du Pont Saint-Michel est déviée sur le boulevard du Maréchal-Juin. Celle en provenance de l’avenue Camille Pujol / rue du Pont Guilheméry est déviée sur le boulevard Pr Léopold-Escande. Celle en provenance du boulevard Carnot est déviée sur les allées Jean-Jaurès.

Le long-courrier dAirbus est aussi un peu plus “vertueux” que ses homologues et concurrents sur le plan environnemental. Les effets cumulés dun fuselage et dune voilure en fibre de carbone (matériau plus léger) et de ses moteurs Rolls-Royce, moins gourmands en kérosène, aboutissent à réduire de 25% sa consommation de carburant et ses émissions de CO2. De quoi séduire les compagnies, soucieuses dafficher leur contribution aux exigences de la transition énergétique.

À l’occasion de ce conseil des ministres franco-allemand, Tisséo annonce plusieurs modifications sur le réseau.  Les lignes de tram T1 et T2 ne  circuleront uniquement qu’entre les stations Arènes et Aéroconstellation (T1), et Arènes et Aéroport (T2). Les lignes L1, L7, L8, L9, 14, 29, 31 et 44 seront déviées. La Navette Centre-Ville sera quant à elle suspendue.

Avec son A350, “Airbus prend de lavance sur ses concurrents”

De 9h à 23h, la station de métro François Verdier (ligne B) sera fermée et non desservie.

Outre sa flexibilité sur des trajets moyen et long-courrier, sa version rallongée (73 m de long), lA350-1000, permet à lavionneur européen dattaquer les vols ultra long-courriers (jusquà 16.000 km). Un marché qui intéresse les compagnies du Golfe et dAsie, soucieuses déviter une escale sur des vols tels Singapour-New York ou Hong Kong-Washington.

« Les lignes de métro fonctionneront normalement. Les déviations mises en place sur le réseau bus permettront aux usagers d’effectuer des correspondances avec les lignes A et B du métro pour poursuivre leurs déplacements », précise Tisséo.

Les parkings Carnot et Saint-Étienne seront fermés puisque situés dans les zones de restrictions de stationnement et de circulation. Le parking Indigo de Saint-Étienne sera évacué dès le mardi 15 octobre, à partir de 22h.

Florence Parly, ministre des Armées : Cette offensive compromet surtout la lutte contre Daech Publié le 15/10/2019 à 07:18 , mis à jour à 11:13 Défense – Armée, International, Politique lessentiel Dans un entretien exclusif à "La Dépêche du Midi", Florence Parly condamne l'offensive turque en Syrie. Elle y voit une opportunité pour Daech de se redéployer, voire de se renforcer et confirme que des terroristes se sont enfuis d'un camp où ils étaient retenus. La ministre des Armées Florence Parly sera mercredi dans la région à l'occasion du conseil des ministres franco-allemand qui se tiendra à Toulouse. La membre du gouvernement se rendra au CNES pour faire le point sur le futur commandement militaire de l'espace qui verra le jour à Toulouse ainsi qu'à Carcassonne au 3e RPIMa qui vient de faire l'objet de travaux. Avant cette visite, Florence Parly a accepté de répondre aux questions de La Dépêche du Midi sur l'offensive menée par les troupes turques en Syrie contre les combattants kurdes.

Les jardins Royal et du Grand Rond, ainsi que les passerelles d’accès, seront fermés.

C'est un sujet que nous évoquerons avec nos collègues. Il y a eu lundi un conseil des ministres des affaires étrangères de l'Union européenne, qui a envoyé un message de condamnation claire et unie. La France prend des initiatives diplomatiques en parallèle. Nous avons saisi le Conseil de sécurité des Nations Unies mais cela n'a pour l'instant pas abouti. Nous avons également des contacts avec les autorités turques. J'ai moi-même eu l'occasion de parler avec le ministre de la Défense turc la semaine dernière. Nous avons aussi demandé une réunion de la coalition internationale contre Daech. Ce sujet sera bien entendu abordé lors du conseil des ministres franco-allemand mercredi, pour coordonner nos actions comme nous l'avons fait sur interdiction d'exportation d'armes à la Turquie.

Si vous êtes habituellement collectés le matin, la collecte de mercredi matin est annulée. Merci de ne laisser aucun bac ou sac sur le trottoir. Si vous êtes habituellement collectés le soir, la collecte est reportée au jeudi matin à partir de 4h du matin. Merci de sortir vos bacs le plus tard possible après 20h.

Les Kurdes sont dans une situation difficile et ont aussi leurs propres intérêts de sécurité. Sur le fond, il n'y a rien de surprenant à ce qu'ils aient négocié avec le régime syrien. Tout cela montre bien que l'action unilatérale de la Turquie a des conséquences néfastes.

Ils ne souhaitent pas que Toulouse soit la « capitale européenne de l’austérité » et ils veulent le faire savoir. Trois syndicats (la CGT, la FSU et l’Union des étudiants de Toulouse) appellent à la mobilisation, à l’occasion de la venue d‘Emmanuel Macron et d’Angela Merkel pour le conseil des ministres franco-allemand qui doit se tenir dans la Ville rose. Ils donnent rendez-vous à 11h30, devant l’Hôtel Dieu.

Lire aussi : Plusieurs syndicats appellent au rassemblement pour protester contre la venue d’Emmanuel Macron

Depuis 2003, sous linitiative de Jacques Chirac, le Conseil de ministres franco-allemand se réunit une à deux fois par an. Ce mercredi 16 octobre, pour la 21ème édition, Toulouse à été la ville choisie pour cette rencontre. Angela Merkel et Emmanuel Macron, qui profiteront sans doute de loccasion pour fêter les 50 ans dAirbus, signe de la fructueuse collaboration franco-allemande, vont également se réunir au sein l’European Roundtable of Industrialists, le groupement des dirigeants des plus grandes entreprises industrielles européennes. Comme lannonçait lÉlysée, « ce Conseil des ministres franco-allemand portera notamment sur les questions climatiques, industrielles, de défense et de sécurité et sur la mise en œuvre du traité dAix la Chapelle ».

Toulouse. 2 500 membres des forces de lordre mobilisés pour la sécurité du couple Macron-Merkel

TURQUIE – Emmanuel Macron a insisté auprès de Donald Trump, au cours d’un entretien téléphonique lundi 14 octobre au soir, sur la “nécessité absolue d’empêcher une résurgence” du groupe Etat islamique (EI), à l’occasion de l’opération turque contre les Kurdes et du départ des Américains du nord de la Syrie, a indiqué l’Elysée.

Ce traité peu connu, signé en fin janvier 2019 par les deux pays vise à renforcer « la convergence sociale et économique ascendante au sein de lUnion européenne, à renforcer la solidarité mutuelle et à favoriser lamélioration constante des conditions de vie et de travail conformément aux principes du socle européen des droits sociaux, notamment en accordant une attention particulière à lautonomisation des femmes et à légalité des sexes, réaffirmant lengagement de lUnion européenne en faveur dun marché mondial ouvert, équitable et fondé sur des règles, dont laccès repose sur la réciprocité et la non-discrimination et qui est régi par des normes environnementales et sociales élevées ».

Macron-Merkel : Toulouse sous cloche

Le président français s’est également entretenu dans la soirée avec ses homologues turc Recep Tayyip Erdogan et irakien Barham Saleh, a précisé la présidence.

Au cours de la conversation avec Donald Trump, Emmanuel Macron “a souligné la nécessité absolue d’empêcher une résurgence de Daech dans la région”, selon l’Elysée.

Cette réunion au sommet aura aussi des conséquences sur les transports en commun. De 8h30 et jusquà 23h, les lignes de Tram circuleront uniquement entre les stations Arènes et Aéroconstellation/Aéroport. La navette Centre-Ville est suspendue et les lignes de bus L1, L7, L8, L9, 14, 29, 31 et 44 seront déviées. Si les deux lignes de métro fonctionnent normalement, la station de métro François Verdier (ligne B) sera fermée de 9h à 23h.

Paris et d’autres capitales européennes craignent que de nombreux membres de l’EI détenus par les Kurdes ne réussissent à s’enfuir et que le groupe jihadiste ne profite du chaos sécuritaire pour se reformer sur le terrain.

Le premier, orange sur la carte, où toute circulation sera interdite en voiture de 9h à 23h. Les voitures stationnées dans ce secteur compris entre la place Saint-Georges, la place Dupuy, la rue du Languedoc et les allées Jules-Guesde pourront y rester. Laccès aux piétons sera contrôlé par des palpations et fouilles.

L’échange entre Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan a “confirmé une profonde divergence de vues sur les conséquences prévisibles de l’offensive turque dans le Nord-est syrien”, a indiqué l’Elysée.

Retrouvez cet article sur 20minutesÀ lire aussi :Ariège : Deux curistes portés disparus depuis six joursClap de fin : Lancien sélectionneur Guy Novès met un terme à sa carrière dentraîneurTFC : Ça na pas traîné… Antoine Kombouaré devient le nouvel entraîneur de Toulouse

Selon le compte-rendu de cet entretien par les autorités turques, Erdogan a “expliqué” à Emmanuel Macron “les objectifs de l’opération” et “attiré l’attention sur la menace que représentent les groupes terroristes Daech et YPG pour la sécurité de la Turquie et l’intégrité territoriale de la Syrie”.

Par contre, dans le périmètre rouge, une zone plus restreinte autour de la préfecture, la circulation et le stationnement de tous les véhicules seront interdits dès mardi soir, à partir de 22h. Les véhicules seront toujours stationnés après cette heure-là seront enlevés.

La conversation entre les présidents français et irakien a surtout porté “sur les risques au plan humanitaire et sécuritaire de la situation actuelle”, ainsi que “sur les mesures à prendre dans le cadre de la Coalition internationale contre Daech, qui devra faire face à ses responsabilités”. Emmanuel Macron a exprimé à Barham Saleh son souhait d’“un renforcement de la coopération franco-irakienne” dans ce contexte.

Lancée le 9 octobre, l’opération turque a ouvert un nouveau front dans le conflit en Syrie, où interviennent acteurs régionaux et internationaux, et qui a fait depuis 2011 plus de 370.000 morts et poussé à la fuite des millions de personnes.

Les Européens se sentent démunis après l’annonce que tous les militaires américains, environ 1000, déployés depuis quelques années dans le nord de la Syrie pour soutenir les forces kurdes dans leur combat contre l’EI, avaient reçu l’ordre de quitter le pays.